10 de Muunilinst

Muunilinst 10.

Formé au début de la Guerre des Clones pour une opération spéciale, le groupe des « 10 de Muunilinst » de la Grande Armée de la République fut placé sous les ordres du célèbre Commando de Reconnaissance Avancée Fordo. Afficher le sommaire

Formé au début de la Guerre des Clones pour une opération spéciale, le groupe des « 10 de Muunilinst » de la Grande Armée de la République fut placé sous les ordres du célèbre Commando de Reconnaissance Avancée Capitaine Fordo. Ses rangs se composaient d'une escouade de deux lieutenants ARC et de sept fantassins.

Mission sur Muunilinst

Alors que les conflits étaient de plus en plus intensifs, cette force de frappe fut spécialement conçue pour permettre aux troupes du Général Obi-Wan Kenobi d'attaquer la capitale de Muunilinst et arrêter les dirigeants du Clan Bancaire Intergalactique, dont San Hill, en détruisant un impressionnant canon planétaire. Lorsque les Croiseurs Acclamator arrivèrent finalement en orbite de la planète, le Commandant Jedi Anakin Skywalker prit la tête de ses escadrons pour affronter les chasseurs ennemis, et les hommes de l'infanterie profitèrent de cette couverture pour embarquer à bord des vaisseaux de débarquement et gagner la surface. Quelques minutes plus tard, le Maître Jedi ordonna au Capitaine Fordo de quitter la formation pour se diriger vers l'objectif principal. Grâce aux talents du pilote de l'unité, la Canonnière d'Assaut Républicaine TIO/BA réussit à passer les barrages et à survoler la ville d'Harnaidan. Malheureusement, un Droïde de Combat d'Assaut se plaça sur une terrasse de l'un des nombreux bâtiments administratifs avec son Lance-Missiles E-60R. L'engin fut gravement touché et s'écrasa sur le flanc droit en pleine rue, à découvert. Les rescapés sortirent prudemment de l'épave fumante et les snipers commencèrent à les prendre pour cible. Le soldat CT-43 fut le premier à tomber à terre avant que Alpha-77 demande à l'un de ses collègues de repérer le signal des droïdes avec un petit détecteur portatif. Un ARC prit le relais avec un puissant Lance-Missiles PLX-1. Une fois la menace écartée, les clones se mirent en route vers l'objectif.

Cependant, un Char d'Assaut Blindé qui patrouillait dans le secteur finit par les retrouver au détour d'une ruelle. Vif comme l'éclair, un lieutenant parvint sans le moindre problème à se faufiler derrière le véhicule et à pénétrer à l'intérieur en perforant l'écoutille avec une décharge de son Fusil Blaster DC-15. Un détonateur habilement placé termina le travail. Quelques minutes plus tard, les « 10 de Muunilinst » arrivèrent enfin auprès du canon. Fordo contacta Obi-Wan et il reçut l'ordre de mener l'assaut. Les soldats déployèrent les câbles pour l'ascension et éliminèrent sans difficultés les sentinelles. Pour finir, un ARC envoya un missile dans la salle des commandes. Une fois les explosifs placés sur la cible, la petite équipe se mit en sécurité avant la puissante déflagration. Les hommes se regroupèrent et rejoignirent Kenobi et ses troupes sur le toit du centre de commandement de San Hill. Malheureusement, ils durent affronter un nouvel adversaire très puissant : Durge. Le Général Jedi finit par avoir raison de lui, après un violent combat, en le faisant exploser de l'intérieur. Le Gen'Dai ne laissa derrière lui qu'une simple flaque visqueuse.

Opération de secours

Il était évident qu'avec la fin de la Bataille de Muunilinst, le groupe de Fordo n'avait plus de raison d'exister, cependant les événements tragiques de la Guerre des Clones rattrapèrent très rapidement les « 10 de Muunilinst ». Le Maître Daakman Barrek, en mission sur Hypori, avait contacté en urgence Obi-Wan pour procéder à l'évacuation de son équipe. Ses forces se faisaient décimées par le terrifiant Général Grievous. Afin de répondre à son appel de détresse, Alpha-77 reforma ses rangs en prenant soin de sélectionner uniquement dix lieutenants ARC. Préférant privilégier la simple puissance de feu qu'aux stratégies imaginatives, le Capitaine décida d'inclure un artilleur lourd à l'unité. Une fois l'escouade parée à l'intervention, elle s'envola au secours du Jedi. Les soldats s'approchèrent rapidement de la zone des conflits en empruntant une Canonnière d'Assaut Républicaine TIO/BA spécialement améliorée pour l'occasion. Le pilote s'occupa de brouiller les communications et envoya également des dizaines d'explosifs non-activés dans les rangs des Supers Droïdes de Combat tout en évitant adroitement les tirs de barrage. Deux missiles permirent de perforer la coque d'une épave d'un Croiseur Acclamator et de faire entrer le vaisseau à l'intérieur. Les hommes en profitèrent pour se déployer et passer à l'action. Ils finirent par découvrir Ki-Adi-Mundi en plein combat contre l'ancien guerrier Kaleesh.

Sans attendre, Fordo ordonna à ses Soldats ARC d'ouvrir le feu. Cependant, le cyborg réussit à échapper aux décharges mortelles et à éliminer de nombreux membres des « 10 de Muunilinst ». Voyant que la situation tournait au cauchemar, la canonnière utilisa ses canons contre la cible. Les clones en profitèrent pour se replier et installer les Jedi survivants à bord, à savoir le Cereen, la Twi'lek Aayla Secura et la Togruta Shaak Ti. Afin de couvrir leur retraite, Fordo sortit un détonateur de sa ceinture et les petites bombes préalablement larguées à leur arrivée décimèrent les lignes ennemies. Grâce à cette tactique, le Pilote Clone réussit à rallier l'espace et à ramener les Jedi sains et saufs sur Coruscant. Après la Bataille d'Hypori, le groupe des « 10 de Muunilinst » fut dissout. Alpha-77 reçut notamment la Médaille du Service du Chancelier Suprême, mais il préféra la refuser et la donner à titre posthume à CT-43.

Articles en rapport

10 de Muunilinst
10 de Muunilinst
Organisations
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
San Hill
San Hill
Personnages