CT-43

CT-43 était un clone qui participa à la bataille de Muunilinst et à la mission, sous commandement du Capitaine Fordo, destiné à saboter le canon anti-aérien. Il fut tué dans l'affrontement après le crash de la canonnière.

CT-43, connu aussi sous le nom de CT-43/002, naquit sur Kamino comme tous ses frères clones. Entraîné à l'instar de ses frères dans le Complexe Militaire de Tipoca City, il y apprit les techniques de sabotage et la façon de mener des missions d'infiltration comme il allait en avoir l'occasion.

En effet, cinq mois après la Bataille de Geonosis, lors de la Bataille de Muunilinst, CT-43 se retrouva en compagnie du Capitaine Fordo, qui mena l'unité qui avait été baptisée Muunilinst 10. Malheureusement, la mission ne se passa pas comme prévue: un droïde armé d'un lance-missiles réussit à abattre la Canonnière d'Assaut Républicaine TIO/BA. Alors que les clones sortaient de la carcasse de la canonnière, des droïdes-snipers tirèrent sur la position, et le capitaine Fordo envoya CT-43 et un autre clone afin de couvrir un autre soldat ARC avec un lance-missiles pour détruire les positions ennemies. Malheureusement, un tir de Fusil Sniper E-5s BAW toucha CT-43 en plein torse et il s'écroula devant ses camarades.

Lorsque Fordo fut décoré de la Médaille du Service du Chancelier pour son sauvetage héroïque du Maître Jedi Ki-Adi-Mundi, d'Aayla Secura et de Shaak Ti des griffes du Général Grievous lors de la Bataille d'Hypori, le Capitaine ARC préféra donner sa médaille à titre posthume à CT-43 pour son courage et sa bravoure sous le feu ennemi.