Bataille d'Hypori

La Bataille d'Hypori fut le premier baroude d'honneur du Général Grievous qui élimina plusieurs Jedi.

Sur la planète Hypori, la Confédération des Systèmes Indépendants continuait à fabriquer, en collaboration avec des Geonosiens émigrés sur la planète, des Super Droïdes de Combat. Alors que la Guerre des Clones s'étendait dans toute la galaxie et que les faibles victoires frappaient peu les esprits des citoyens de la République Galactique, le Maître Jedi Daakman Barrek avec son Padawan, Sha'a Gi, décidèrent de frapper un grand coup dans l'effort de guerre ennemi. Hypori fut la cible de cet objectif. Le Padawan, doté de capacités informatiques hors du commun, découvrit l'existence des fonderies de droïdes sur la planète et Maître Barrek ordonna la constitution d'une énorme force d'intervention républicaine à laquelle se joignit Aayla Secura, Ki-Adi-Mundi, Tarr Seirr, K'Kruhk et Shaak Ti. Une dizaine de Croiseurs Acclamator constituait l'essentiel des effectifs qui devaient rapidement se déployer aux alentours des fonderies pour la détruire le plus rapidement possible.

Malheureusement, la bataille ne se passa pas comme prévu : en orbite de la planète, des mines orbitales avaient été installées par les forces Séparatistes. Les Croiseurs Acclamator ne parvinrent pas à les éviter et la plupart tombèrent comme des mouches. Les soldats clones qui n'étaient pas morts dans les explosions des croiseurs finirent pas être achevés par les crashs sur le sol d'Hypori ou bien par les super droïdes de combat fabriqués localement qui profitèrent de leur supériorité numérique. Les Jedi qui avaient survécu aux crashs se rassemblèrent et se cachèrent. Cependant, ils ne tardèrent pas à faire connaissance avec celui qui allait s'élever au rang de Tueur de Jedi, le Général en Chef des Armées Séparatistes Grievous. Daakman Barrek, qui retenait les droïdes de combat, tomba nez-à-nez avec le cyborg. Il eut le temps de contacter Obi-Wan Kenobi, qui menait au même moment la Bataille de Muunilinst:

Un nouveau Général cyborg. On ne peut pas l'arrêter. Nous demandons une évacuation immédiate de la planète Hypori. On ne tiendra pas longtemps! Le Général ''brouillages'' nous traque! Vous devez vous dépêcher !

Peu après ce message, Grievous tua Daakman Barrek. Les Jedi survivants se regroupèrent dans l'une des carcasses d'un Croiseur Acclamator en attendant l'arrivée des renforts et pour combattre jusqu'au dernier Grievous. Après un court discours sur le fait qu'ils allaient probablement tous mourir, Grievous se cacha dans les décombre du croiseur et tendit un piège aux Jedi. Utilisant la peur, il parvint à faire sortir le Padawan Gi qui courut en hurlant hors du croiseur. Il fut le premier à mourir, écrasé par le poids du cyborg.

Ce fut au tour de Seirr de mourir. K'Kruhk fut le suivant, blessé mortellement et laissé sur la touche. Grievous passa alors aux choses sérieuses : il envoya balader Aayla Secura loin dans les décombres, tandis que Ki Adi Mundi et Shaak Ti restaient seuls pour l'affronter. Ce dernier perça la défense de la Togruta avant de se tourner vers le Cereen. Ce dernier fut rapidement désarmé par le Général Séparatiste mais il réussit à attirer dans sa main l'un des sabres laser accrochés à sa ceinture. Ce fut au même moment que les troupes de soldats ARC déployés sur Muunilinst sous la direction du Capitaine Fordo arrivèrent dans une canonnière républicaine modifiée envoyée par Kenobi à la rescousse des Jedi. Fordo ordonna le déploiement rapide des clones pour retrouver les Jedi et finirent par découvrir le Cereen et le cyborg en plein duel. Les clones firent peu pour couvrir le Maître Jedi mais ce dernier cria :


- Abattez-le ! Abattez-le ! Il ne faut pas qu'il s'échappe !

Grievous, déjà enfoncé dans les décombres, avait réussi à échapper au mitraillage des fusils blaster des clones. Fordo demanda alors l'aide de la canonnière modifiée pour repérer le cyborg. Ce dernier, sous les feux des projecteurs, parvint tout de même à s'échapper puis à attaquer les clones ARC. Fordo en profita pour faire monter Ki-Adi-Mundi dans la canonnière et ordonna l'évacuation. Alors qu'ils quittaient les décombres du croiseur, le capitaine déclancha l'explosion des mini-détonateurs lâchés lors de leur arrivée sur le champ de bataille. Les explosions parvinrent à cacher leur départ aux photorécepteurs des supers droïdes de combat. Malgré cette évacuation réussie, ce fut la plus grande défaite de la République contre les Séparatistes.

Articles en rapport

Grievous
Grievous
Personnages
Ki-Adi-Mundi
Ki-Adi-Mundi
Personnages
K'Kruhk
K'Kruhk
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations