Rancors de Braise

Les Rancors de Braise de Coruscant furent engagés au cours de la Guerre des Clones par le Comte Dooku pour procéder à l'enlèvement de la Sénatrice de Naboo Padmé Amidala.

Probablement uniquement basés sur la planète Coruscant, les Rancors de Braise étaient l'un des nombreux gangs de pirates des rues qui sévissaient dans les sordides niveaux inférieurs de la capitale de la République Galactique. Au cours de la sanglante Guerre des Clones, ils furent notamment contactés par le Comte Dooku pour une opération très spéciale, à savoir l'enlèvement de la Sénatrice de Naboo Padmé Amidala. Il n'était pas rare de voir le leader de la Confédération des Systèmes Indépendants utiliser des méthodes de ce type pour déstabiliser le gouvernement. Il avait déjà par exemple proposé par le passé de fortes sommes d'argent à des Chasseur de Primes pour les encourager à kidnapper au hasard des politiciens. La Main Rouge de la meurtrière Ayo Morota, démantelée par le Maitre Jedi Kiffar Quinlan Vos, avait même assassiné pour le compte personnel du Seigneur Noir de la Sith Darth Sidious des personnes influentes devenues trop gênantes. Les criminels logeaient dans une bâtisse plutôt délabrée mais néanmoins équipée de divers pièges efficaces. On pouvait par exemple trouver à l'intérieur un système de défense automatique capable de tirer des décharges mortelles sur un intrus ou bien encore une trappe dont le fond avait été tapissé de pieux effilés. En outre, ils possédaient plusieurs véhicules dont la forme oscillait entre la Moto-Jet et le Swoop. Ces appareils s'avéraient incontestablement utiles pour se déplacer rapidement dans les étroites ruelles.

Le repaire des Rancors de Braise. Le repaire des Rancors de Braise. Ainsi, dès qu'ils reçurent la photo de la cible, les hors-la-loi envoyèrent, apparemment, au moins deux groupes à sa recherche. Cependant, ils ignoraient que le Conseil des Jedi avait caché l'ancienne souveraine de Naboo quand il avait eu vent de la menace qui pesait sur elle. Abusés, les malandrins capturèrent sans le savoir deux de ses fidèles suivantes, Sabé et Eirtaé, qui avaient endossé son rôle. Bien évidemment, ils furent assez déstabilisés lorsque chacune des équipes revint avec un sosie à la base. Pour ne pas arranger les choses, le Chevalier Anakin Skywalker, chargé de remonter leur piste par le Grand Maître Yoda, attaqua leur quartier général. Les Rancors de Braise furent incapables d'opposer une résistance efficace à l'utilisateur de la Force. Comment auraient-ils pu espérer abattre un adversaire de cette stature habitué à éliminer des dizaines de Droïdes de Combat en compagnie de la jeune Padawan Togruta Ahsoka Tano, d'Obi-Wan Kenobi et du Capitaine Rex de Compagnie Torrent de la 501ème Légion de la Grande Armée de la République ?

On ignore encore à jour si l'organisation parvint à subsister après la Proclamation de l'Ordre Nouveau de l'Empereur Palpatine ou même à rester opérationnelle suite à cet affrontement.