Lolo Purs

Native de la planète Rodia, l'assistante Lolo Purs assassina le Sénateur Rodien Onaconda Farr au Sénat Galactique de Coruscant à l'époque de la Guerre des Clones en utilisant un poison produit sur Kamino.

Originaire de Rodia, Lolo fut choisie pour devenir l'assistante personnelle d'Onaconda Farr au Sénat Galactique de Coruscant. Une tâche difficile qu'elle partageait avec son collègue Silood. Seulement le respect qu'elle devait à son supérieur se transforma en haine lorsqu'il pactisa un bref moment avec le Vice-roi Neimoidien Nute Gunray de la Fédération du Commerce. Elle n'accepta jamais le fait qu'il ait amené la guerre jusqu'à son monde en cela dépit de ses excuses les plus sincères et du pardon de ses confrères. Toutefois, elle tenta de dissimuler au mieux sa profonde aversion en public. Elle ne comprenait pas comment un être aussi faible puisse encore avoir le droit de représenter son peuple en raison de ses nombreuses erreurs de jugement passées. Il devait obligatoirement recevoir une punition digne de ce nom. Finalement, ses sentiments obscurs les plus profonds reprirent le dessus et elle élabora un plan pour l'évincer. Pour ce faire, elle décida dans un premier temps de fixer un rendez-vous secret au Sénateur sous une fausse identité derrière le hangar principal des docks afin de l'effrayer et l'obliger à démissionner de son poste actuel. Seulement, il refusa de céder aussi facilement. D'ailleurs, comment aurait-il pu prendre au sérieux les menaces d'une parfaite inconnue ? Résolue, la Rodienne franchit un cap en préparant soigneusement dans l'ombre son assassinat.

Ainsi, elle profita d'une réunion privée qui se déroula après un discours de Padmé Amidala visant à réduire les fonds alloués aux dépenses militaires pour agir. Sachant que Mon Mothma, Bail Organa et sa cible allaient porter un toast en l'honneur de la Naboo, elle empoisonna au préalable le vin qu'apporterait C-3PO avec une substance mortelle qui agissait uniquement sur les membres de son espèce. Bien évidemment, elle s'abstint de boire son verre et Farr succomba. La non-humaine participa ensuite aux obsèques de son défunt mentor sur une plate-forme d'atterrissage en prenant soin de rester à l'écart juste derrière la Duchesse Satine Kryze des Nouveaux Mandaloriens. Dès que le corps s'envola pour sa terre natale, des Gardes du Sénat vinrent chercher les témoins de la scène pour les mener à l'Office du Chancelier Suprême Palpatine. Lolo finit par apprendre que le Lieutenant Tan Divo de la Force de Sécurité de Coruscant avait spécialement été diligenté pour élucider cette affaire de meurtre en raison des traces résiduelles de la toxine retrouvées dans l'organisme de la victime. Une découverte qui excluait la mort naturelle. En dépit de la présence de l'officier qui allait normalement suivre la piste des opposants d'Onaconda, la femme du Chevalier Jedi Anakin Skywalker et son confrère Alderaanien préférèrent mener les investigations par eux-mêmes.

L'assistante personnelle Lolo Purs d'Onaconda Farr. L'assistante personnelle Lolo Purs d'Onaconda Farr.
La situation prit une tournure plus préoccupante quand les deux politiciens reçurent une information de la part du représentant d'Umbara Mee Deechi, collectée par ses propres espions, concernant l'entretien secret d'Onaconda la veille de son décès avec un mystérieux individu. Préférant couvrir ses arrières, Lolo se rendit dans le bureau de l'Umbaran à la tombée de la nuit et lui planta un poignard en plein cœur. La seule personne probablement capable de la confondre venait d'être écartée en emportant ses précieux renseignements dans sa tombe. Ensuite, elle gagna la zone des quais drapée dans sa cape pour y éliminer le duo à la recherche d'un potentiel indice. Malheureusement, l'assistante essuya des tirs qui l'obligèrent à se replier. Malgré cet échec, il lui restait encore un atout en réserve. Purs simula une agression en accusant la Sénatrice de Kamino Halle Burtoni. Selon elle, la Kaminienne avait voulu lui ôter la vie. Le rapport de l'autopsie de Farr en possession de l'Inspecteur Divo vint appuyer ses propos en dévoilant la source du poison employé, en l'occurrence la planète océanique. Des preuves suffisantes pour procéder à son arrestation. Seulement, Padmé souleva un détail. Elle trouvait anormal que la Rodienne qui avait normalement partagé le même breuvage qu'eux soit toujours vivante. Cette dernière révéla sa culpabilité en dégainant un blaster de poche. Le Lieutenant Tan poussa discrètement via son Datapad des Droïdes Policiers à intervenir. La diversion permit à Amidala d'assommer la criminelle en lui assénant un violent coup de poing au visage.

Articles en rapport

Halle Burtoni
Halle Burtoni
Personnages
Kamino
Kamino
Planètes
Rodia
Rodia
Planètes
Tan
Tan
Organisations
Umbaran
Umbaran
Espèces