Traque de Darth Bane sur Tython

Dix ans après la Bataille de Ruusan et la fin présumée de tous les Sith, quelques Jedi apprirent presque par hasard que l'un d'entre eux, Darth Bane, avait survécu. Ils le traquèrent jusque sur Tython, bien décidés à éradiquer le dernier des Sith. Afficher le sommaire

Après avoir réussi à préserver le secret de sa survie après la Bataille de Ruusan, Darth Bane apprit à agir clandestinement avec son apprentie, Darth Zannah. Ayant institué la Règle des Deux, Bane savait que leur plus grande force, le pouvoir ultime incarné et conjugué en une seule personne, le Maître, et recherché par une seule autre, l'Apprenti, constituait également leur plus grande faiblesse. Pendant plus de 10 ans, Bane et Zannah parvinrent à évoluer sans attirer l'attention de la République Galactique et des Jedi... jusqu'à ce qu'un enchevêtrement d'évènements improbables ne viennent mettre à mal leur couverture.

La découverte de l'existence du Seigneur Noir

Lorsqu'il avait recruté Zannah dans les cendres encore bouillantes du conflit de Ruusan, Bane s'était fait un point d'honneur à éliminer tous ceux qui auraient pu compromettre le secret de sa survie. Cependant, il n'avait pas cherché à tuer tous ceux qui l'avaient aperçu puisqu'il était certain que leur témoignage n'obtiendrait jamais de crédit auprès des Jedi : si un Seigneur Noir avait survécu, comment des témoins auraient-ils eux même pu survivre à une rencontre avec lui ? L'un de ces épargnés avait été Darovit, alias Tomcat, le cousin de sa toute nouvelle apprentie. Zannah lui avait laissé la vie sauve, non sans lui avoir pulvérisé une main avec la Force. Après le départ des deux Sith, Tomcat avait refait sa vie en tant que guérisseur sur Ruusan, laissant derrière lui le problème des Jedi et des Sith et leurs affrontements qui n'apportaient que mort et destruction. Mais dix ans après la fin de la bataille, Darovit découvrit que la République avait débuté la construction d'un mémorial Jedi sur le lieu même dans la grande bataille. Le jeune guérisseur eut du mal à contenir sa haine de voir ainsi les Jedi venir clamer leur victoire sans avoir honte du désastre qu'ils avaient contribué à commettre sur cette planète désormais ravagée. Aussi, il décida de saboter le chantier pendant la nuit, répétant le processus plusieurs fois jusqu'à ce qu'il ne soit découvert par le porteur du projet, le Chevalier Jedi Johun Othone. Le Jedi rattrapa facilement le guérisseur qui avait pris la fuite et ce dernier lui confessa sa rencontre avec Bane et sa cousine à l'issue de la bataille. Pour Johun, qui avait toujours contesté la disparition des Sith, il s'agissait là d'une preuve parfaite pour obliger le Conseil des Jedi à se pencher sur ce cas. Il demanda au jeune homme de l'accompagner jusqu'à Coruscant pour y raconter son histoire. Darovit refusa de prime abord mais fut ensuite convaincu par Johun, qui lui affirma qu'il pouvait contribuer à éviter une nouvelle guerre catastrophique entre les Sith et les Jedi.

Parallèlement, Darth Zannah avait été envoyée par son Maître en mission au cœur du bastion de l'ennemi, le Temple Jedi de Coruscant. Masquant sa nature de Sith dans la Force et empruntant l'identité de la Padawan Nalia Adollu, qui était en mission extérieure et avait un physique très proche du sien. Zannah devait infiltrer le Temple pour rechercher des informations dans les Archives Jedi concernant le retrait des Orbalisks, des parasites qui recouvraient le corps de son Maître et semblaient l'empêcher de déchaîner l'ensemble de ses pouvoirs en l'affaiblissant. Zannah mena sa mission à bien mais un évènement inattendu se produisit. Elle tomba nez à nez avec Darovit qui attendait son audience auprès des Jedi. Ce dernier la reconnut immédiatement et lorsqu'il avoua à Zannah qu'il avait révélé leur existence, elle décida d'aller prévenir immédiatement son Maître qui se trouvait alors sur Tython. Elle chercha rapidement une route hyperspatiale pour la planète avant de quitter rapidement les Archives en entraînant Darovit avec elle.

Lorsque Johun vint rechercher le jeune homme en compagnie de Valenthyne Farfalla et qu'ils ne le trouvèrent pas, ils comprirent que quelque chose n'allait pas. En interrogeant un droïde archivistes ils découvrirent qu'il était parti avec une Padawan et firent le rapprochement avec les informations concernant Tython, situées dans la mémoire de la console.

Va quérir les Maîtres Raskta et Worror. Ils ont eux aussi servi sous les ordres de Hoth, sur Ruusan. Ils adhéreront à notre cause. Dis-leur que nous partirons dans l'heure.
_Valenthyne Farfalla à Johun Othone

Aussitôt, Farfalla fit rassembler les meilleurs vétérans de la Bataille de Ruusan pour foncer sur Tython et éliminer ces Sith, dont l'existence ne faisait plus guère de doutes. Une équipe de Jedi composée de Farfalla, Johun, le Maître Jedi Worror Dowmat, l'Echani Raskta Lsu et son ancien apprenti Sarro Xaj quitta précipitamment le Temple sans prendre même le temps d'avertir leurs semblables de leur terrible découverte et de la dangereuse mission qu'ils s'apprêtaient à accomplir.

L'affrontement titanesque sur Tython

Darth Bane et Darth Zannah Darth Bane et Darth Zannah Lorsqu'ils arrivèrent sur Tython, les Jedi découvrirent facilement que le vaisseau des fuyards s'était posé à proximité de l'ancienne forteresse de la Shi'ido Belia Darzu. Ils pénétrèrent à l'intérieur et découvrirent Darth Bane et Darth Zannah prêts à les affronter dans une des grandes pièces de la forteresse. Les Jedi se séparèrent en trois groupes : Farfalla et Lsu s'opposèrent à Bane, tandis que Othone et Xaj se tournèrent vers Zannah. Pendant ce temps, Worror resta à l'écart pour entrer en Méditation de Combat et donc fournir un avantage non négligeable à ses camarades.

Le combat qui opposait Bane aux deux Maîtres Jedi ne tourna pas à l'avantage du Sith. Malgré une grande maîtrise de la Force, l'Echani restait une opposante particulièrement douée, qui sauva la mise à Farfalla de nombreuses fois pendant l'affrontement. Mais Bane comprit rapidement que la source du pouvoir des Jedi provenait de Worror et de sa méditation, aussi il chercha à l'atteindre. Mais Lsu comprit ses intentions et se déplaça pour se mettre en bouclier entre le Maitre Jedi et le Seigneur Sith.

Pendant ce temps, Xaj et Othone affrontaient Zannah. L'Apprentie vit rapidement que Sarro Xaj était beaucoup plus puissant qu'elle, ce qui la força à adapter une position défensive. Elle parvint en revanche à se maintenir en sécurité grâce à Othone, qui disposait d'un style d'attaque peu perfectionné et qui sapait les efforts de son coéquipier. Lorsque Othone fut appelé par Farfalla pour le rejoindre face à Bane, Zannah eut plus de difficultés à contenir Xaj, qui pouvait désormais appliquer un style impitoyable, sans crainte de blesser un coéquipier.

Jedi versus Sith. Jedi versus Sith.
De l'autre côté de la pièce, Bane, bien que protégé par son armure d'Orbalisks, fut forcé de reculer face aux assauts des trois Jedi. Il adopta à son tour une position défensive, mais cela ne fut pas suffisant pour contrer un assaut ciblé de Johun, qui passa à travers une faille de son armure. Le Seigneur Noir encaissa le coup et la douleur soudaine, qu'il utilisa immédiatement pour décupler son pouvoir. Il projeta une immense vague de Force qui expulsa ses trois adversaires et lui offrit le champ libre pour éliminer Worror. Mais une fois de plus, son assaut ne porta pas, Othone ayant propulsé le Maitre Jedi en dehors de portée du Sith avec une poussée de Force. Malheureusement, Worror atterrit durement sur le sol, ce qui mit un terme à sa méditation et à l'avantage des Jedi.

De son côté, Zannah profita de la surprise de Xaj pour infiltrer et torturer son esprit à l'aide de sa Magie Sith. Ayant totalement baissé sa défense, elle n'eut plus qu'à l'achever sans autre forme de procès. Elle parvint ensuite à se faufiler pour prendre la Maitre Jedi Echani à revers et lui transpercer le corps avec son sabre laser. De son côté, Bane supplanta facilement ses deux derniers assaillants. Il élimina Johun en lui tranchant le poignet de sa main directrice, puis décapita Valenthyne Farfalla d'un revers. Enfin, il régla son compte à Worror, le dernier des Jedi en état de se battre. Bane prépara alors une tempête d'éclairs de Force pour tuer Johun, qui gisait à même le sol, mais alors qu'il allait déchaîner son pouvoir, Worror utilisa son dernier souffle pour générer une bulle de protection autour de Bane. Les pouvoirs du Seigneur Sith revinrent à l'envoyeur dans une tempête électrique effroyable qui le brûla complètement. Il ne dut sa survie instable qu'à la protection des Orbalisks, qui ne survécurent d'ailleurs pas à l'assaut, et laissèrent leur porteur agonisant.

Voyant ce qui venait de se passer, Zannah se précipita aux côtés de son Maître, non sans avoir au préalable abrégé la vie de Johun. Elle fut rejointe par Darovit, qui s'était caché pendant le combat et qui lui apprit que les Orbalisks rejetaient une toxine mortelle dans la chair de leur porteur lorsqu'ils mourraient et que Bane ne pourrait sans doute pas être sauvé. Mais pour Zannah, il était inconcevable que son Maître meurt si tôt dans sa formation. Elle se rappela alors d'une des histoires que Bane lui avait raconté à propos d'un guérisseur nommé Caleb qui vivait sur Ambria et qui l'avait déjà sauvé d'un empoisonnement. Elle décida de s'y rendre immédiatement avec Darovit, laissant les dépouilles de ses ennemis sur place.

Articles en rapport

Force
Force
Cultures
Sith
Sith
Organisations
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Orbalisk
Orbalisk
Créatures
Tython
Tython
Planètes
Tomcat
Tomcat
Personnages