Ion Papanoida

Né sous la République Galactique, Ion était le fils du Président de Pantora Papanoida. Afficher le sommaire

Né sur Pantora, Ion était le fil du Président Papanoida. A l'instar de milliers autres êtres vivants à travers la Galaxie, sa vie fut brutalement bouleversée quand l'ombre malfaisante de la Guerre des Clones rattrapa son monde natal.

Sœurs en danger

Quelques mois après la Bataille de Geonosis, qui déclencha ouvertement les hostilités, la cupide Fédération du Commerce instaura un blocus autour de la lune dans le but de pousser le Baron à quitter la République Galactique et rejoindre la Confédération des Systèmes Indépendants. Afin de contester cette intervention, la Sénatrice Riyo Chuchi fut chargée de prendre la parole devant ses confrères au Sénat Galactique de Coruscant. Fidèle à lui-même, Lott Dod invoqua un faux contentieux de manière à justifier les récents événements. En dépit du discours de la politicienne qui avait apparemment convaincu la majorité des délégations d'agir à l'encontre des Neimoidiens quand le jour du vote de sanction serait venu, le garçon ne cacha pas ses inquiétudes. Pour ne pas arranger les choses, la situation délicate s'envenima davantage avec l'enlèvement de ses deux sœurs, à savoir Che Amanwe et Chi Eekway, par des individus qui étaient parvenus à s'infiltrer dans l'appartement familial de la capitale. Bizarrement, le lendemain matin, Ion reçut un appel du Comte Dooku. Le Seigneur Noir de la Sith souhaitait proposer son soutien au chef d'état pour localiser ses filles kidnappées. Il allait de soi que les Séparatistes étaient indéniablement impliqués.

Sous le couvert d'une mission diplomatique la Padawan Ahsoka Tano et Chuchi partirent vérifier si les disparues n'étaient pas retenues en orbite de Pantora à bord du Vaisseau de Contrôle Droïde Lucrehulk de l'Administrateur Sib Canay. Ion et son père suivraient quant à eux les investigations en cours de la FSC. Lorsque le duo arriva sur les lieux du crime, il y retrouva l'Inspecteur Tan Divo aux côtés d'un trio de Droïdes Policiers. Malgré un balayage minutieux des quartiers privés, l'officier ne trouva aucun indice susceptible de faire avancer son enquête. Dès que les forces de l'ordre se retirèrent, le jeune homme ne se priva pas de remettre en doute les compétences du gradé. Des propos qui finirent par se confirmer puisque Papanoida remarqua d'un simple coup d'œil qu'une statuette de la Déesse de la Lune était anormalement posée sur la table basse. Alors qu'il s'apprêtait à ranger l'icône, il découvrit une tâche suspecte de sang verdâtre sous le socle. A l'aide d'un appareil de poche, il scanna la substance et demanda une identification. Le résultat de la recherche révéla que le liquide appartenait à un certain Greedo. Sans perdre de temps, les Pantorans se mirent en route pour Tatooine.

Ion et son père découvrent un indice. Ion et son père découvrent un indice.

Retrouvailles

A destination, les non-humains se rendirent au palais de Jabba Desilijic Tiure. Puisque le Chasseur de Primes travaillait généralement pour le Seigneur du Crime, le Président recommanda à son héritier impatient de ne pas s'adresser directement à lui. Il pouvait probablement être également impliqué dans ce complot. Ainsi, ils tentèrent de localiser discrètement leur suspect en s'adressant à de sublimes Twi'leks. Méfiante, l'une des danseuses, en l'occurrence Trella Bare'Ah, questionna le successeur de Chi Cho sur ses motivations. Il lui expliqua qu'ils tenaient juste à le rencontrer pour l'engager. Sa charmante interlocutrice, qui était en outre la petite amie du criminel, lui répondit avant de s'éclipser qu'elle préviendrait l'intéressé de leur présence si elle venait à le rencontrer. Une poignée de minutes plus tard, le Rodien, un Weequay et le Siniteen Brainee les attaquèrent par surprise. Vif comme l'éclair, l'ancien acteur sortit un couteau et le plaça contre la gorge de Greedo. Malheureusement, Ion se retrouva avec le canon d'un blaster pointé vers sa poitrine. Face à cette impasse, l'affaire fut finalement portée à l'attention de Jabba. Une fois informé des faits, le Hutt corpulent obligea le malandrin à révéler la vérité. La CSI avait effectivement loué ses services et ceux d'un Gotal pour s'emparer des enfants et s'en servir pour faire pression. Il prit soin d'ajouter que l'une des victimes se trouvait actuellement à la Cantina de Mos Eisley.

Suite aux révélations, ils se rendirent au débit de boissons du Wookiee Chalmun. Outre une violente altercation contre plusieurs hors-la-loi occupés à surveiller la prisonnière, Amanwe retrouva ses proches avec bonheur. Parallèlement, Riyo et Ahsoka parvinrent à libérer Eekway. Au final, la Fédération du Commerce, qui s'évertuait à prôner hypocritement sa neutralité et à condamner les agissements extrémistes du Vice-roi Nute Gunray, leva en signe de « bonne foi » l'embargo de Pantora et fit porter publiquement toutes les accusations sur Sib Canay.

Articles en rapport

Greedo
Greedo
Personnages
Pantora
Pantora
Planètes
Papanoida
Papanoida
Personnages
Sib Canay
Sib Canay
Personnages