Houk

Les Houk étaient les imposants membres de l'espèce originaire de Lijuter, un monde inhospitalier du Système Reibrin dans la Bordure Extérieure. Brutaux et détestables, ils furent très présents dans la Galaxie. Afficher le sommaire

Les Houk étaient les imposants membres de l'espèce originaire de Lijuter, un monde inhospitalier du Système Reibrin dans la Bordure Extérieure.

Apparence et Mode de Vie

Houk adulte Houk adulte Les Houk étaient des humanoïdes massifs à la peau très épaisse, généralement violette ou bleue. Ils avaient un crâne sans poils, marqué d'angles saillants et osseux. Ils avaient un front très prononcé, des bajoues flasques, de petits yeux jaunes perçants et pas d'oreilles ou de nez visibles. Le Houk moyen culminait à deux mètres vingt, il était donc assez imposant pour un Humain ou un Presque-Humain.

Les Houk avaient une réputation bien fondée de brutes épaisses, de tricheurs ou de traîtres. Ils étaient fréquemment comparés aux peuples Wookiee ou Gigoran à cause de leur force surhumaine, mais ils étaient loin de partager la loyauté ou la gentillesse des habitants de Kashyyyk. En effet, les Houk étaient tout bonnement dénués d'humour, très sanguins et utilisaient leur puissance naturelle pour se défouler sur les plus faibles. Seule une culture arrivait à atteindre leur niveau de magouille et de duplicité : le peuple Hutt ! Qui plus est, cette philosophie de la vie se retrouvait à la fois dans leurs techniques de combat ainsi que dans leurs affaires politiques. Au final, et même s'ils descendaient d'une culture ou la violence et la corruption étaient de mise, certains travaillaient très dur pour gagner leur vie à la sueur de leur front. Ceux-ci étaient également tout aussi rares qu'appréciés. Les Houk parlaient le Houkese, un langage de grognement ponctué de quelques inflexions pour créer des mots. Leur alphabet était pictographique, chaque lettre un verbe simple et chaque pictogramme complexe était un nom.

Les Houk dans l'Histoire Galactique

Le peuple Houk avait rapidement pu acquérir la technologie de l'Hyperespace, plusieurs milliers d'années avant la chute de l'Elu Anakin Skywalker, après leur rencontre avec le peuple Vaathkree. Ils avaient pu se lancer à l'assaut de la Galaxie, s'implantant en de petites colonies sur de nombreuses planètes. Ils colonisèrent notamment Sriluur, le monde natal de l'espèce Weequay. Plusieurs siècles de tensions menèrent finalement à une guerre civile entre les deux espèces. Déjà à l'époque précédant la Guerre des Clones, les conflits entre les deux espèces étaient fréquents comme le rapporta HoloNet News, suite à une bataille rangée mortelle sur Coruscant. La plus grande bataille entre les deux espèces eut lieu environ dix ans avant la Bataille de Yavin quand une guerre civile éclata sur Sriluur.

Ils avaient rapidement mis en place plusieurs stations orbitant autour de leur monde natal et de ses deux lunes. Ces stations servaient de villes de fortune aux Houk tout comme aux commerçants peu scrupuleux ou de sordides voyageurs. Durant le règne de l'Empereur Palpatine, les agents de l'Empire Galactique avaient capturé de nombreux colons Houk afin de les modifier génétiquement et en faire de parfaits esclaves. Cependant, les Houk ne se soumirent pas aussi Combat entre Weequay et Houk Combat entre Weequay et Houk facilement, et de nombreux spécimens prirent la fuite ou moururent dans le processus. Cependant, la légende voulait qu'au moins un Houk soit devenu le parfait esclave docile ; celui-ci finit par trahir ses maîtres pour rejoindre l'Alliance Rebelle. Cette preuve de duplicité naturelle avait laissé un proverbe connu dans la Galaxie : « Houk un jour, Houk toujours ! ».

On retrouvait des Houk un peu partout dans la Galaxie, où ils utilisaient leur force brute ou bien leur duplicité pour profiter des autres. Il y eut ainsi de nombreux gladiateurs Houk, comme Anchor Blue, tué par Asajj Ventress lors de sa Mission sur Rattatak. Il y eut bien entendu de nombreux criminels Houk, comme Lun Rask, Vigo du Soleil Noir qui affronta Cade Skywalker. Plus tôt, on retrouvait Blarnak, Skadge, Gambo ou Gutshot, lors de la période qui suivit le Traité de Coruscant. Plus rare encore, Gloyd fut un Houk sensible à la Force et aligné à l'Empire Sith. D'autres Houk se firent également connaître, le plus souvent dans des milieux douteux...

Combat de gladiateurs sur Geonosis Combat de gladiateurs sur Geonosis

Articles en rapport

Anchor Blue
Anchor Blue
Personnages
Alliance Rebelle
Alliance Rebelle
Organisations
Sriluur
Sriluur
Planètes
Galaxie
Galaxie
Cultures
Houk
Houk
Espèces