Dhas Vedij

Natif de Coruscant, Dhas Vedij était Commandant de la Marine Impériale à bord de la Frégate Nebulon-B Far Orbit. Il y mena une mutinerie et passa au service de l'Alliance Rebelle.

Natif de Coruscant, Dhas Vedij naquit probablement quelques années avant la fin de la Guerre des Clones et la Proclamation de l'Ordre Nouveau. Son père était le très apprécié Baron Amiral Ronnan Tyla Vedij, un vétéran des combats contre la Confédération des Systèmes Indépendants qui avait juré de venger son père, Bosun Vedij, sauvagement attaqué par des pirates aliens. Dhas, comme son frère Elon quelques années plus tard, intégra la Marine Impériale selon la tradition familiale. Il grimpa rapidement les échelons hiérarchiques et parvint au grade de Commandant, avant son transfert à bord de la Frégate Nebulon-B Far Orbit.

Ce fut à cette époque que l'Empereur Palpatine décida la dissolution du Sénat Impérial et de nommer aux postes stratégiques des adorateurs zélés de l'Ordre Nouveau. Ainsi, Dhas se retrouva sous les ordres d'un militaire de bureau, un parvenu, le capitaine Vocis Kenit, lequel entretenait des liens étroits avec l'Imperial Security Bureau. Les officiers, dont Vedij, en charge des opérations, commencèrent à élever la voix. Bientôt, un premier officier fut tué dans des circonstances douteuses, mais tous suggérèrent que les adorateurs de Darth Sidious cherchaient à les faire taire. Ces évènements coïncidèrent d'ailleurs avec la mort de ses parents dans un "accident de trafic"... Son père avait toujours exprimé son opposition à la récente "réforme" visant à ne plus faire accéder aux plus hautes fonctions militaires les anciens de la Grande Armée de la République et de la Marine Républicaine. Devant l'inefficacité des enquêteurs, Dhas décida de démarrer sa propre enquête, mais fut bientôt rappeler à l'ordre par les agents de la Force de Sécurité de Coruscant et par l'ISB.

Deux jours après la mort de ses parents, Elon, alors pilote de Chasseur TIE, fut transféré sur la frégate et les deux frères comprirent que le bureau de la sécurité cherchait à mieux les surveiller en les concentrant en un seul endroit. Dès cet instant, le jeune commandant planifia une mutinerie à bord du Far Orbit. Il savait qu'il n'aurait aucun mal à convaincre un certain nombre d'officiers. Un peu plus tard, Kenit donna la chasse à un groupe de pirates baptisé Les Lames Silencieuses qui s'était replié dans un champ d'astéroïdes. Vedij était d'avis de demander des renforts, les forces de la seule frégate n'étant pas suffisantes, mais Kenit ne souhaitait pas, selon ses dires, laisser l'honneur d'écraser les pirates à d'autres officiers de la Marine Impériale. Il ordonna à la chasse de décoller et ce fut, comme attendu, un massacre. Le propre frère de Dhas périt dans l'attaque. Ce moment coïncida avec l'annonce de la Destruction d'Alderaan.

Pour le jeune aristocrate, il était temps de prendre le contrôle du bâtiment. Avec une majorité d'officiers et sous-officiers ainsi que de techniciens opposés aux massacres commis par l'Empire Galactique en leur nom, il parvint à faire prisonnier Kenit et ses loyalistes et à les faire embarquer dans une capsule de sauvetage, qu'il largua, avec tout de même un signal pour qu'ils fussent retrouvés. Dhas Vedij prit le titre de Maître de Bord et ordonna à ce que le cap fût mis pour rallier la Station StarForge. Là, il recruta un équipage pour compenser les pertes loyalistes et contacta l'Alliance Rebelle. Devant son courage et sa détermination, Ral'Rai Muvunc, le Suprême Commandeur aux Munitions et au Ravitaillement du Haut Commandement de l'Alliance, accepta de lui donner des lettres de missions afin d'opérer comme corsaire.

Comme première prise, Vedij prit pour cible la Frégate Nebulon-B New Star : neuf millions de crédits, ainsi qu'un escadron complet de Chasseurs TIE furent ainsi saisis au capitaine Miech Conar. Puis, il parvint à capturer le transport A-175 de Red Star Shipping Lines, dont le chargement fut estimé à trente-cinq millions de crédits. Un autre fait d'armes de l'ancien officier impérial fut la capture de Coh Veshiv, membre du Cercle Intérieur Impérial, alors en tournée d'inspection à bord de la Corvette Corellienne Empire Forever. Pour retrouver le conseiller de l'Empereur, Palpatine en personne ordonna au Grand Amiral Osvald Teshik de faire tout son possible. Mais ce dernier sous-estima Vedij, qui ridiculisa les forces envoyées contre lui en parvenant à s'échapper, malgré de lourds dégâts infligés au Far Orbit. Peu après, il en profita pour opérer un raid sur Brentaal IV.

Il y a plusieurs semaines, j'ai rejeté l'autorité de l'Empire et renversé le capitaine de mon vaisseau, le Far Orbit. [...] Bien que mes ordres me limitent à opérer des raids sur des cibles impériales, il est possible que je les opère contre les compagnies qui se sont alliées à l'Empire et ont fait leur profit sur le sang et les morts de millions d'esclaves.
_Vedij, aux habitants de Brentaal

Le dernier fait d'armes en date de Vedij fut la capture du Star Galleon Emperor's Will, contenant quatre cents millions de crédits impériaux récoltés par le trésor du Centre Impérial et en théorie destiné à Esseles. Si Kenit parvint à retrouver Vedij, il ne parvint pas à l'arrêter, et encore moins à le capturer.

A propos de cet article

Leris
Version Légendes, par Leris.
Dernière mise à jour le 19 octobre 2014.
508 lectures.
Corrigé par nos correcteurs.
Signaler une erreur

Articles en rapport

Coruscant
Coruscant
Planètes
Crédit
Crédit
Cultures
Vedij
Vedij
Personnages
Far Orbit
Far Orbit
Vaisseaux