Frégate Nebulon-B

Frégate d'escorte de la Marine Impériale également utilisée par l'Alliance Rebelle.

La frégate Nebulon B fut conçue par l'omnipotente Kuat Drive Yards pour les besoins de l'Empire, lequel réclamait un vaisseau capital efficace et polyvalent capable de patrouiller dans les routes commerciales et d'escorter et de protéger les convois contre les attaques de pirates et de rebelles qui les harassaient.

La Frégate EF76 Nebulon-B est réellement reconnaissable entre mille grâce à sa configuration en deux modules reliés par un long et étroit conduit. Le module de proue contient ainsi le module de commandement, les quartiers de l'équipage et son mess, la prison et l'infirmerie, les unités de communication et de senseurs, tandis que le module de poupe abrite, outre le générateur de bouclier Delphus JC-671, tout ce qui concerne la propulsion du vaisseau : ses réservoirs de carburant, le réacteur principal chargé de convertir le carburant en énergie pour les turbines, les vannes de décharge statiques (qui évacuent les surcharges d'énergie des turbines qui, dans de tempêtes ioniques, peuvent causer de graves dégâts au vaisseau), et surtout ses sept turbines ioniques Kuat Galaxy-15 et leur motivateur hyperspatial de chez AetherHypernautics.

La Frégate EF76 Nebulon-B ne disposait pas d'une puissance de feu réellement exceptionnelle, puisque son armement ne se composait que de 12 turbolasers Tain & Bak XI 7, de 12 canons laser Borstel RH8 et de deux Projecteurs de Rayons Tracteurs Phylon-Q7 de la firme Phylon Transport, celui-ci était à la fois très bien équilibrée (car adapté à la fois au combat contre des chasseurs et des vaisseaux capitaux) et d'une impressionnante précision : il était en effet jumelé à des ordinateurs de visée et des servos de traque particulièrement efficaces qui rendait la frégate redoutable, même contre les chasseurs les plus maniables.

La EF76 disposait d'un complément de deux escadrons de chasseurs TIE et de plusieurs navettes de type Navette Grek ou Navette d'Abordage Katarn abrités dans deux baies du module de proue. Si ces dernières ne suffisaient pas pour s'emparer d'un vaisseau adverse, la Frégate pouvait elle-même se lancer à l'abordage, ralentissant le vaisseau ennemi à l'aide de ses projecteurs de rayons tracteurs avant de déployer le cordon de sa baie d'abordage qui, en peu de temps, parvenait à découper dans la coque de l'appareil cible un trou suffisant pour transférer une équipe d'assaut.

Les tâches de patrouille de la Frégate Nébulon-B étaient en outre hautement facilitées par son équipement en senseurs perfectionnés : récepteurs électro-photo, intercepteurs de signaux d'ondes hyperspatiales (Hyperwave Signal Interceptors - HSI) capable de détecter à longue portée l'entrée ou la sortie d'un vaisseau de l'hyperespace et son vecteur, ou encore pièges de champs de gravité à cristaux (Crystal Gravfield Traps - CGTs) utilisés pour repérer à grande distance la présence de forces hostiles équipées en vaisseaux discrets ou sombres. De plus, elle dispose également de communication subspatiaux à longue portée : 100 années lumières.

En dépit de sa polyvalence, la Frégate Nebulon-B était hélas marqué de plusieurs tares par rapport à son "concurrent" le plus direct, l'excellent Croiseur Carrack : sa puissance de feu plus de deux fois inférieure, sa vitesse inférieure de moitié, ses protections plus faibles... raisons pour lesquels elle resta impopulaire dans certains milieux d'officiers impériaux. Cependant, elle n'en équipa pas moins les Lignes d'Attaque de la Marine Impériale et remporta de francs succès tant contre les pirates que contre les rebelles.

Néanmoins, c'est l'Alliance Rebelle qui donna ses lettres de noblesse à la Nebulon-B : peu après la bataille de Yavin, elle parvint à la fois à voler un petit nombre d'exemplaires nouvellement construits et à provoquer des mutineries dans certains équipages comme cela put être le cas pour le célébrissime Far Orbit dont l'équipage, sous le direction du Commander Dhas Vedij se souleva contre le violent Capitaine Vocis Kenit. Dès lors, et jusqu'à l'entrée des Mon Calamari et de leurs croiseurs dans le conflit, les Nebulon-B représentèrent l'épine dorsale de la flotte rebelle qui les utilisa intensément comme pendant la bataille de Yavin, pendant que quelques exemplaires furent modifiés en Frégates Médicales.

Par ailleurs, la Frégate Nebulon-B fut utilisé par quelques gros groupes de pirates : en fin de compte, cet appareil efficace et polyvalent finit par être employé par ceux qu'elle était sensée combattre et à qui elle devait sa naissance...

Articles en rapport

Alliance Rebelle
Alliance Rebelle
Organisations
Dhas Vedij
Dhas Vedij
Personnages
Vocis Kenit
Vocis Kenit
Personnages
Far Orbit
Far Orbit
Vaisseaux