Transport de Troupes de la République

RTT.

Le Transport de Troupes de la République (RTT) fut spécialement développé par Rothana Heavy Engineering pour déployer le plus rapidement possibles des Soldats Clones sur le champ de bataille.

Lorsque le Maître Jedi Sifo-Dyas décida de passer une commande auprès des cloneurs Kaminiens pour la fabrication d'une armée de clones pour le compte de la République Galactique, sans l'aval du Conseil des Jedi et du Sénat Galactique, le Premier Ministre Lama Su contacta en secret Kuat Drive Yards pour la conception des armements et des véhicules pour la première génération à venir. L'entreprise accepta bien évidemment ce contrat, et, pour garder confidentiel ce projet de grande ampleur, elle transféra cette tâche à sa discrète filiale, Rothana Heavy Engineering.

Le Transport de Troupes de la République (RTT) fut spécialement développé pour déployer le plus rapidement possible des soldats sur le champ de bataille. Ce véhicule possédait un blindage particulièrement léger et pouvait accueillir au maximum un tiers d'un peloton. De plus, il nécessitait un équipage de deux personnes, un pilote et un artilleur. Ce dernier avait notamment en charge une paire de canons laser antipersonnels pour éliminer les chétifs Droïdes de Combat et deux lance-missiles pour se défendre contre des cibles plus importantes, comme par exemple le Droïde araignée géant ou bien encore le redoutable Droïde Octuptarra. L'engin était transporté par un Croiseur ou un Star Destroyer et déposé sur le sol par un LAAT/c.

Transport de Troupes de la République. Transport de Troupes de la République. Environ dix ans après le Blocus de Naboo, le Conseil des Jedi fut averti par le Chevalier Obi-Wan Kenobi que le Comte Dooku avait invité sur Geonosis les représentants de la Fédération du Commerce, de l'Union Technologique, de la Guilde du Commerce, de l'Alliance Corporative et du Clan Bancaire Intergalactique pour leur proposer de rejoindre un nouveau mouvement Séparatiste : la Confédération des Systèmes Indépendants. Malheureusement, l'espion Jedi fut découvert et emprisonné. Lorsque Padmé Amidala et Anakin Skywalker furent informés de la situation, ils partirent porter secours au mentor du Padawan à bord d'un Yacht Nubian de Type H Modifié. Cependant, ils furent également capturés.

Sur Coruscant, Yoda décida de se rendre sur Kamino pour prendre le commandement de l'armée récemment découverte. Pendant ce temps, Mace Windu mobilisa environ 200 Jedi pour tenter de délivrer les captifs et procéder à l'arrestation du Seigneur Sith. Une fois sur place, Luminara Unduli et le Korunnai se chargèrent d'escorter de nombreux Transports de Troupes de la République avec des Tanks de combat TX-130S. Grâce à ce stratagème les gardiens de la paix purent s'introduire discrètement dans l'arène et passer à l'attaque.

Peu après la Bataille de Geonosis, le Commandant Anakin Skywalker et le Général Obi-Wan Kenobi procédèrent à l'évacuation d'un avant-poste de la GAR situé sur la planète inhospitalière Rhen Var en utilisant des RTT. Par la suite, les Jedi découvrirent que le Comte Dooku procédait à la reconstruction d'une arme particulièrement dévastatrice : la Faucheuse Noire. Les Transports de Troupes de la République furent à nouveau déployés avec des Ingénieurs Clones sur Sivvi, un astéroïde gravitant autour de Thule, pour détruire la source du bouclier énergétique de la planète en question. L'opération permit de lancer un assaut dévastateur et de détruire cette nouvelle menace.