Droïde Octuptarra

Le Droïde Octuptarra était une production de la Techno Union, utilisée lors des batailles de Coruscant et Mygeeto.

A l'instar d'autres modèles de droïdes de combat, le Droïde Octuptarra, construit par la Techno Union, était inspiré d'un célèbre animal connu des ingénieurs Skakoens, l'octuptarra, doté de huit yeux et jouant le rôle d'animal de compagnie. Le droïde reprenait les traits de l'inspiration: trois pattes dotées d'un système hydraulique lui permettant de surmonter n'importe quel obstacle et un dôme où se situait le module cognitif qui permettait l'acquisition de cibles grâce à un vérin hydraulique qui faisait tourner sur lui-même le dôme à 360°. Les données tactiques étaient analysées et les trois tourelles laser de l'Octuptarra pouvaient alors faire feu, dans n'importe quelle direction, vers une cible de son choix. Cependant, ce dôme qui constituait l'atout majeur du droïde, était aussi son point faible : très gros, constituant un quart de la taille du droïde, il risquait de se faire prendre pour cible par les lasers des clones ou bien par l'artillerie de la Grande Armée de la République. Les Séparatistes comprirent la manoeuvre et décidèrent de déporter les Octuptarras à l'arrière des fronts, aux côtés des droïdes araignées qu'ils étaient chargés d'épauler en tant qu'artillerie.

Néanmoins, lors de la guerre bactériologique que la Confédération des Systèmes Indépendants et la République Galactique se livrèrent, de nombreux virus furent mis au point. Parmi ceux-là, celui incorporé au sein du module du droïde, évacué par les quatre sprays en haut de son crâne : ce virus avait été développé pour frapper directement les clones de Jango Fett par un agent pathogène qui s'attaquait au génome. Une seule inhalation tuait un clone en quelques secondes, d'où le nom de "droïde-virus" attribué par les soldats ennemis. Mais ces attaques virales étaient rares. Elles avaient lieu lors d'incursions suicidaires au sein des formations de la Grande Armée, qui avait réussit fort heureusement à trouver un antidote.

De nombreux droïdes Octuptarra participèrent à la Bataille de Coruscant au sein de l'Armée Séparatiste du Général Grievous, qui étaient venues faire diversion en débarquant afin de faciliter la capture du Chancelier Suprême Palpatine. Les Octuptarras attaquèrent plusieurs formations de soldats clones dans le District Sénatorial et furent interceptés par les Jedi Mace Windu et Yoda. Les nombreuses carcasses qui étaient, il y a peu encore, accrochées à même les murs des gigantesques immeubles de Coruscant, jonchaient à présent les abysses planétaires. De nombreux aliens, dont les Shashay, réfugiés dans les bas-fonds périrent à cause des fuites de virus dues à de nombreux modules fracturés. Après cette bataille, on retrouva les derniers exemplaires de ces droïdes lors de la Bataille d'Uba IV, peu avant la Bataille de Kashyyyk, que mena le Commandant Gree. Tous les modèles furent désactivés suite à la Mission sur Mustafar de Darth Vader.

Articles en rapport

Mace Windu
Mace Windu
Personnages
Palpatine
Palpatine
Personnages
Yoda
Yoda
Personnages
Coruscant
Coruscant
Planètes
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Shashay
Shashay
Espèces