Qu Rahn

Qu Rahn, ancien Padawan de Yoda, eut la révélation de l'existence de la Vallée des Jedi sur Ruusan par Morgan Katarn, père de Kyle Katarn, mais fut tué par Jerec.

Qu Rahn naquit sur Socorro et fut, comme tous ses camarades, amené au Temple Jedi de Coruscant très jeune. En tant qu'apprenti, il fut formé au sein du Clan Katarn, placé sous la tutelle de Maître Yoda. Ce dernier était très protecteur avec Rahn et lui avait montré l'essentiel des voies de la Force. On disait même qu'il était devenu, grâce au Maître Jedi, un avant-gardiste, un Jedi loyal, obéissant aux ordres du Conseil des Jedi sans discuter. Lorsqu'il devint Chevalier Jedi, on le chargea, au cours de la Crise Séparatiste, d'enquêter sur le terroriste Gavrilonnis Tejere qui avait tenté de perpétrer un attentat sur Coruscant. Son enquête, aux côtés de membres du Département Judiciaire et des membres du Bureau des Renseignements du Sénat, confirma que Tejere travaillait pour les Séparatistes.

Pendant la Guerre des Clones, on ignore ce qu'il advint de lui : on sait qu'il échappa à l'Ordre 66 puisque son nom, aux côtés de celui de Koffi Arana, Maw ou encore Ranik Solusar et Halagad Ventor, se trouvait sur une liste d'ennemis publics recherchés activement par l'Empire Galactique et diffusée sur l'HoloNet Impérial. Malheureusement pour Rahn, alors qu'il venait de retrouver les traces de survivants Jedi et qu'il s'était joint à eux, il fut trahi par Ventor qui livra à Darth Vader la localisation de l'abri. Il parvint à échapper de justesse au massacre mais en garda un goût amer : Anakin Skywalker, pour lequel il était au courant de la trahison, Ventor ou encore Jerec, dont il avait appris la défection, tout concourait à le faire avancer dans la direction du combat contre le Côté Obscur.

Il n'avait cependant qu'un moyen de se faire sanctifier dans sa "croisade" : retrouver le Grand Maître de l'Ordre Jedi, Yoda, dont il était sûr qu'il avait survécu. Il partit pour Dagobah et retrouva le vieux maître en méditation harmonique avec la Force. Ce dernier aida Qu Rahn à faire le vide dans ses pensées et à ne plus avoir peur de la traque de l'Empire à son encontre. Loin de se rallier à l'idée d'une croisade contre le Côté Obscur de la Force, Yoda lui proposa de retrouver une vallée perdue, un vieux mythe enfoui depuis des génération, qui permettrait au Côté Lumineux de faire pencher la balance : la célèbre Vallée des Jedi, sur Ruusan. Pour ce faire, il lui donna un Sabrelaser en or et lui apprit le secret des Whills, celui de devenir immortel dans la Force, pour continuer sa quête au cas où son corps périssable mourrait.

Une longue et sinueuse quête galactique s'amorça alors pendant une dizaine d'années, qui devint presque une obsession. Rahn finit par croire que Yoda s'était moqué de lui et que cette Vallée des Jedi était autant un mythe que la planète Millinar et son peuple sensible à la Force, ou bien de celui de la Ville Perdue des Jedi. L'Empire Galactique, plus particulièrement l'Empereur Palpatine, apprit la quête de Rahn et dépêcha l'Inquisiteur Jerec, ancien Jedi ayant rejoint l'Inquisitorius, sur sa trace afin de s'emparer de cette vallée. Le Jedi apprit aussi l'étrange histoire de la redécouverte d'Halagad Ventor par un groupe de soldats rebelles, qui lui avaient permis de faire sa rédemption. Mais Rahn n'y crut pas, en partie à cause du vieil adage que Yoda lui donnait tout le temps :

Une fois séduit par le Côté Obscur, à jamais il dominera ta destinée.

Alors qu'il commençait à perdre espoir, une vision lui permit de se remettre sur la voie : elle le dirigeait vers Sulon, la lune de Sullust, où un homme, Morgan Katarn, avait découvert les coordonnées de Ruusan et de la Vallée des Jedi. Une autre vision lui indiqua cependant qu'il serait capturé par l'Empire avant qu'il ait le temps de pouvoir se rendre dans la Vallée. Il confia alors son sabrelaser à Morgan Katarn pour qu'il le donne plus tard à son fils, Kyle Katarn dont il avait senti la capacité à maîtriser la Force. Il quitta Sulon et contacta l'Alliance Rebelle.

Ce n'était plus qu'une question de mois avant que Jerec ne lui mette la main dessus : Rahn en profita pour mener des actions contre l'Empire en partenariat avec les commandos de l'Alliance Rebelle pour aider des réfugiés. Sur Dorlo, en compagnie de Cee Norley et Duno Dree, il essaya de porter secours à la population qui s'était rebellée. La mission tourna court quand la garde prétorienne de Jerec, ses Jedi Noirs, arrivèrent pour capturer le Jedi. Il fut conduit sur le pont du Vengeance, vaisseau personnel de l'Inquisiteur, et assista aux exécutions des otages rebelles tant qu'il ne donnerait pas les coordonnées de la Vallée des Jedi. Rahn, au grand étonnement de Jerec, ne lui donna pas les coordonnées. Il pénétra donc dans son esprit et fouilla sa mémoire jusqu'à obtenir ce qu'il voulait : Rahn était devenu un traître à son insu. Il avait donné Morgan Katarn à son ennemi.

Désespéré, il attira le sabrelaser de Yun dans ses mains et se prépara à attaquer : il trancha son ancien camarade Jedi, Maw, en deux, mais Jerec lui envoya une boule de Destruction de Force directement dans sa poitrine. A genoux sur le pont du destroyer, il était sans défense. Jerec avança dans sa direction et le décapita : au moment où il rejoignait la Force, il aperçut les esprit d'Anakin Skywalker et d'Halagad Ventor, comprenant que la rédemption était possible. Il décida d'aider au mieux, puisqu'immortel dans la Force, Kyle Katarn dans sa mission : retrouver la Vallée des Jedi. Il se manifesta d'ailleurs à plusieurs reprises lors de la Bataille pour la Vallée des Jedi afin de guider les pas de son apprenti et lui apprendre à écouter les voix des Jedi de l'Armée de la Lumière prisonniers du Nexus de Force.

Articles en rapport

Jerec
Jerec
Personnages
Yoda
Yoda
Personnages
Force
Force
Cultures
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Morgan Katarn
Morgan Katarn
Personnages