Mical

Mical était une jeune homme qui aspirait à devenir le Padawan de l'Exilée Jedi, cependant il ne le devint qu'une dizaine d'années après les Guerres Mandaloriennes lorsque l'Exilée revint de son exil. Plus tard il reconstruisit l'Ordre Jedi.

Beaucoup de choses ont été perdues dans les guerres récentes et je crains que de plus grands troubles risquent de perdre de nombreuses connaissances à l'avenir. La destruction de l'Académie Jedi sur Ossus près de l'Amas de Cron dans les Guerres Sith... Les enseignements de Maître Arca, les aventures de Jolee Bindo dans ses missions dans la Bordure. Toutes ces choses risquent d'être perdues à tout jamais.
_Mical

Mical était, dans son plus jeune âge, l'un des postulants pour le poste de Padawan qui fut placé comme bon nombre de jeunes apprentis sous la tutelle de Vrook Lamar à l'Enclave Jedi de Dantooine. C'est alors qu'il apprenait les voies de la Force que l'Exilée Jedi, alors Padawan d'un Maître Jedi dont on ignore le nom, vint leur apprendre à approfondir leur vision de la Force et surtout à la ressentir d'une manière dont il n'avait jamais fait l'expérience auparavant. A ce moment-là, Mical comprit que son seul et unique Maître ne pourrait être que l'Exilée.

Quelques années plus tard, alors qu'il était sur le point de devenir Padawan, de nombreux Jedi décidèrent de rejoindre les Revanchists afin de combattre dans les Guerres Mandaloriennes dont l'Exilée Jedi. Le choix de la Jedi empêcha Mical de devenir Padawan. Le titre lui étant refusé, Mical fut obligé de quitter l'Ordre Jedi. Suite à ces évènements, le jeune homme rejoignit la République Galactique où il devint un historien et un scientifique à la solde du gouvernement.

Pendant ces années-là et surtout celles qui suivirent la fin de la Guerre Civile des Jedi, Mical fut chargé de retrouver la trace des Jedi qui avaient disparu pour fuir la Première Purge des Jedi organisée par Darth Traya et ses deux apprentis Darth Sion et Darth Nihilus. Ses recherches l'amenèrent 3 951 années avant la Bataille de Yavin sur Dantooine dans l'Enclave Jedi qui l'avait autrefois accueilli. C'est quelques temps plus tard qu'il fit la rencontre de l'Exilée Jedi de retour dans l'espace républicain et qui s'était mis à la recherche des Jedi qui l'avaient bannie. Tout en discutant de leurs quêtes, Mical considéra que la Jedi et lui avaient un but similaire et il demanda à intégrer l'équipage de l'Ebon Hawk, ce que l'Exilée accepta car elle avait besoin de toute l'aide disponible.

Peu après s'être joint à l'Exilée et à ses amis, il accepta, après quelques refus, d'être formé par celle qu'il aimait depuis sa plus tendre enfance ; il devint alors un Jedi Consulaire. Malgré l'entrainement qu'il reçut, Mical ne put dissimuler ses sentiments envers l'Exilée Jedi ce qui le confronta à Atton Rand également amoureux de la Jedi. Cependant, bien que ses sentiments allaient à l'encontre du Code Jedi, Mical estimait que les Jedi prônait un enseignement rempli d'irrégularités et qu'ils s'étaient trop éloignés de la vie quotidienne et des choses qui faisaient que la vie valait d'être vécue.

Au cours du voyage, tout en gardant les communications ouvertes avec la République, Mical prodiguait des soins de premiers secours à ceux qui en avaient besoin et prenait le temps de méditer tout en enquêtant sur les données qu'il avait recueillies au cours de ses nombreux voyages. C'est d'ailleurs alors qu'il accompagnait l'Exilée à bord de l'Ebon Hawk qu'il découvrit que les attaques de Revan au temps où il était un Seigneur Noir des Sith n'étaient pas dénuées de sens mais servaient un but plus grand : unifier la Galaxie sous une même bannière afin de pouvoir faire face à une menace invisible. Kreia découvrit les découvertes de Mical et enfouit ses découvertes dans sa mémoire pour qu'il ne les révèle à personne jusqu'au moment où cela serait nécessaire - ce qu'elle ferait bien plus tard.

Peu après la parution devant le Conseil des Jedi de l'Exilée Jedi où elle faillit perdre de nouveau son lien avec la Force elle fut confuse et alla méditer là où Kreia méditait avant de révéler sa véritable identité. Mical la rejoignit et lui expliqua que tous les membres de l'équipage avaient choisi de se joindre à elle par conviction et non parce qu'elle exerçait un contrôle inconscient sur eux. Cela rassura l'Exilée et elle se rendit sur Telos. Peu de temps après, la Bataille de Telos IV éclata et Mical appela en urgence la Flotte de la République afin qu'elle combatte la Flotte Sith de Darth Nihilus qui attaquait la Station Citadelle. Peu après l'heureux dénouement de la Bataille de Telos IV, le Jedi Consulaire accompagna l'Exilée pour son Affrontement final sur Malachor V mais il n'obtint pas le droit de la suivre jusqu'à l'Académie de Trayus où elle mit fin à la vie de Darth Traya.

Finalement, l'Exilée Jedi quitta l'espace républicain pour rejoindre Revan dans les régions inconnues. Mais avant son départ, la Jedi confia à Mical la lourde mission de reconstruire l'Ordre Jedi en compagnie de Visas Marr. Il devint un des membres du Conseil des Jedi. Sa tâche accomplie, Mical se rendit une nouvelle fois sur Telos et plus précisément à l'Académie Jedi de Telos où il alla chercher Atris pour la placer en détention afin de la juger pour ses actes lors de la Seconde Guerre Civile des Jedi.

Articles en rapport

Civil
Civil
Organisations
Exilée Jedi
Exilée Jedi
Personnages
Force
Force
Cultures
Mical
Mical
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Sith
Sith
Organisations