Base de Rishi

Base de Rishi

Base de Rishi
Informations générales
Type de culture
  • Monuments et lieux
Apparition
  • -22 av. BY
Disparition
  • -22 av. BY
Données complémentaires
Localisation
Boucliers
  • Oui
Culture & Société LégendeConstruite au début de la sanglante Guerre des Clones, la Station Rishi était l'une des plus importantes installations de surveillance de la République Galactique localisées dans la Bordure Extérieure.

Bien que vous soyez tous nouveaux, je ne devrais pas avoir à vous rappeler que ce quadrant est la clef de la Bordure Extérieure. Si les droïdes arrivent à prendre cette station ils pourront attaquer par surprise le complexe où nous sommes nés, sur Kamino notre planète.

Le Sergent O'Niner à ses hommes.

Construite au début de la sanglante Guerre des Clones, la Station Rishi était l'une des plus importantes installations de surveillance de la République Galactique localisées dans les Territoires de la Bordure Extérieure.

Son implantation stratégique en faisait le dernier rempart de protection contre toute offensive de la Confédération des Systèmes Indépendants lancée contre la planète océanique Kamino. Logé au-dessus d'un précipice vertigineux, cet avant-poste était constitué d'une structure principale maintenue en place par au moins deux barres latérales et surmontée d'une énorme antenne parabolique. Une plate-forme d''atterrissage, capable d’accueillir une Barge de transport C-9979 de la Fédération du Commerce, avait par ailleurs été installée juste devant la porte d'entrée où une sentinelle montait la garde. Selon les informations disponibles au sujet de l'agencement intérieur, il est possible de citer la présence d'une salle de contrôle et d'une armurerie. Question confort, les soldats devaient certainement aussi avoir à leur disposition une salle d'eau, un dortoir et une salle de restauration. A noter qu'en raison des chutes de météorites qui venaient consteller la surface de la lune, la base était protégée par un bouclier qui n'était d'ailleurs pas activé en permanence.

Au lendemain de la destruction du Malevolence, le personnel du bâtiment se composait uniquement de jeunes recrues inexpérimentées de la GAR, à savoir Hevy, Cutup, Fives, CT-327, Echo, Droidbait et Nub, placées sous les ordres du Sergent O'Niner. Les militaires durent faire à une attaque surprise de Droïdes Commandos BX qui parvinrent à saboter les émotteurs de façon à émettre en boucle le signal « Rien à Signaler » afin de permettre au Commandant Suprême des Séparatistes Grievous de gagner les usines de clonage sans être inquiété. Par chance, le Capitaine Rex de la 501ème Légion et le Commandant Cody du 212ème Bataillon d'Attaque, venus en visite d'inspection, aidèrent les recrues rescapées à détruire la Station Rishi grâce à du Tibanna liquide normalement utilisé pour le chauffage. L'explosion de la structure mit un terme à la diffusion du R.A.S. et alerta aussitôt une partie de la Flotte de l'Open Circle stationnée non loi de là. A son arrivée, elle mit rapidement les Frégates de Communication Munificient et les Vaisseaux de Contrôle Droïde Lucrehulk de l'ancien Kaleesh en déroute.

La Base de Rishi face à une pluie de météorites.

La Base de Rishi face à une pluie de météorites.

On ignore malheureusement encore à ce jour si le gouvernement de Coruscant décida par la suite de reconstruire les infrastructures ou s'il laissa plutôt sur place quelques navires de combat.

Références

Beaux Livres
  • Star Wars: The Clone Wars: The Official Episode Guide: Season 1, 2009

Les plus consultés ensuite...