Bataille d'Abregado

Alors que les affrontements entre la République Galactique et les Séparatistes étaient de plus en plus intenses et meurtriers, le Conseil des Jedi confia au Kel Dor Plo Koon et au Commandant Clone Wolffe une mission de première priorité : détruire une mys Afficher le sommaire

Alors que les affrontements entre la République Galactique et les Séparatistes se faisaient de plus en plus intenses et meurtriers, le Conseil des Jedi confia au Kel Dor Plo Koon et au Commandant Clone Wolffe une mission de première priorité : détruire une mystérieuse arme particulièrement meurtrière et dévastatrice de la Confédération des Systèmes Indépendants qui anéantissait de nombreux bâtiments Républicains par surprise grâce à de puissantes décharges ioniques. La petite force de frappe se lança à la poursuite du nouveau vaisseau amiral du Général Grievous, le Malevolence, à bord du Triumphant et de deux autres vaisseaux de type Star Destroyer Venator de la célèbre Flotte de l'Open Circle. Lorsque les bâtiments de la Grande Armée de la République réussirent à retrouver la trace de la cible, ils décidèrent d'engager la poursuite et de l'intercepter dans le Système Abregado.

Confrontation

Une fois les destroyers en position d'interception, Wolffe se dirigea sur la passerelle de commandement pour informer le Jedi que la cible diminuait considérablement sa vitesse. La confrontation commençait à se profiler. Koon lui conseilla alors de communiquer leur position à une flotte plus importante avant d'engager le combat. Le Commandant lui répondit que le Général Anakin Skywalker était dans le Système de Bith et qu'il pourrait probablement les aider en cas de problème. Quelques secondes plus tard, ils entrèrent en relation avec le Chevalier Jedi et sa jeune Padawan Togruta, Ahsoka Tano. Après les salutations d'usage, le Kel Dor demanda à ses interlocuteurs des renforts. Anakin lui répondit qu'il préférait demander l'autorisation au Conseil avant d'envoyer ses troupes, car il devait lui-même protéger son secteur. Mais soudain, la transmission fut brutalement coupée. Le Malevolence venait de brouiller les communications sur ordre du Comte Dooku. Le soldat affecté aux scanners prévint alors le Commandant Wolffe que le vaisseau ennemi se mettait en position pour l'affrontement. Plo demanda à ses hommes de se préparer pour l'inévitable bataille. Alors qu'il consultait ses propres données, le clone informa son supérieur qu'il venait de détecter un puissant flux d'énergie anormal en provenance de la cible. Ne voyant aucune autre solution, le Kel Dor lui ordonna d'ouvrir immédiatement le feu.

Désastre imminent. Désastre imminent.
Malheureusement, le vaisseau Séparatiste était hors de portée et la flotte fut percutée par une puissante décharge ionique de plusieurs mètres de diamètre. Le Triumphant fut gravement endommagé et privé de ses défenses. De son côté, Grievous demanda à ses canonniers de finir d'éradiquer la menace Républicaine avec les canons lourds. Devant l'inévitable catastrophe, Maître Koon ordonna l'évacuation immédiate des vaisseaux. Le Général embarqua à bord d'une capsule de sauvetage avec Wolffe et deux clones, Boost et le Sergent Sinker. Ils échappèrent de justesse à l'explosion du Star Destroyer Venator. Cependant la situation ne s'améliorait pas pour autant, de nombreux modules percutant des débris ou étant tout simplement éliminés par des salves mortelles. Le Jedi et ses compagnons eurent plus de chance, mais ils dérivaient désormais dans l'espace avec l'alimentation de leur engin hors service et sans ration de survie. Satisfait, Dooku demanda au Général d'envoyer immédiatement un Chasseur de Modules pour détruire les derniers appareils intacts. Il souhaitait absolument que la position du Malevolence reste secrète.

Dernier espoir

Alors qu'ils flottaient dans le champ de débris, Sinker tenta de détendre l'atmosphère en taquinant Boost sur son hygiène corporelle. Son ami lui fit remarquer qu'il devrait plutôt essayer de restaurer l'alimentation au lieu de faire des blagues douteuses. Ignorant le bavardage des deux soldats, Wolffe demanda au Jedi s'ils avaient une chance de survivre. Ce dernier lui répondit que quelqu'un finirait bien par les retrouver. Le Sergent n'était point de cet avis. Il pensait en effet qu'une mission de recherche passait au second plan, la destruction du Malevolence étant nettement plus importante. Le Jedi lui expliqua que sa vie était beaucoup plus précieuse pour lui que la destruction de la nouvelle arme Séparatiste. Mais soudain, Boost repéra une autre capsule qui dérivait juste en face d'eux. Cependant, comme le système des communications ne fonctionnait plus, le Commandant Wolffe fut frustré de ne pas pouvoir ouvrir un canal pour parler avec ses frères. Boost proposa alors d'entrer en contact avec les occupants en utilisant le langage des signes. Plo fit appel à la Force pour tourner l'engin vers eux et ils virent que la verrière était transpercée. L'hypothèse de l'accident était à exclure : l'ennemi détruisait les modules un par un. Quelques minutes plus tard, le signal de détresse de la balise s'activa de nouveau. Au même moment, ils captèrent une transmission très inquiétante d'une autre capsule. Un Chasseur de Modules s'attaquait aux occupants en transperçant le hublot. Le Commandant essaya de manœuvrer et ils eurent enfin un contact visuel. Ils assistèrent avec horreur à l'expulsion des clones dans le vide spatial. Malheureusement, le vaisseau Séparatiste se délesta de sa proie et se tourna vers l'engin des Républicains. La situation venait encore de s'aggraver.

Le Commandant Wolffe, Plo Koon, Boost et le Sergent Sinker. Le Commandant Wolffe, Plo Koon, Boost et le Sergent Sinker.
Plo Koon ne vit qu'une seule solution, il ordonna à Boost et à Sinker de l'accompagner dehors pour repousser la menace, et pendant ce temps le Commandant continuerait à transmettre le signal de détresse. Les deux clones suivirent le Général à l'extérieur et ils ouvrirent le feu alors que le Chasseur de Modules fixait l'engin républicain entre ses quatre mandibules. Au même moment, Wolffe réussit à capter un message d'Ahsoka Tano et il essaya d'amplifier le signal. En effet, le Chevalier Skywalker et sa padawan avaient informé l'Amiral Wullf Yularen qu'ils partaient en mission de repérage. Une excellente couverture pour partir à la recherche des survivants de la bataille d'Abregado. Afin de gagner du temps, Koon utilisa la Force pour permettre à Sinker de prendre les Droïdes de combat à revers. Alors qu'il abattait quatre adversaires, le Jedi trancha les appendices du chasseur avec son Sabrelaser. Déstabilisé, l'engin Séparatiste explosa en percutant violemment des débris. Plo utilisa à nouveau la Force pour ramener Sinker sur la coque de la capsule de survie. Ils devaient maintenant attendre patiemment les secours avant que l'oxygène ne vienne à manquer. Mais le Sergent ne se berçait pas d'illusion, il expliqua au Kel Dor qu'ils n'étaient que des clones élevés pour se battre et être sacrifiés quand la situation l'exigeait. Mais au même moment, le Twilight fit son apparition. La capsule fut amenée dans la soute grâce à un câble de remorquage et Anakin ordonna au Droïde Chirurgien 2-1B de bord de s'occuper de Boost et de ses frères. Quelques minutes plus tard, les trois Jedi retournèrent au poste de pilotage.

Evasion

Plo Koon informa ses camarades que l'arme ultime des Séparatistes était un impressionnant canon à ions. Au même moment, les scanners du cargo détectèrent une masse importante en approche : le Malevolence. Le vaisseau tentait de trouver les responsables de la détraction du Chasseur de Modules. Le Kel Dor coupa immédiatement les systèmes électroniques et demanda également à Tano de désactiver R2-D2. Malheureusement, ils avaient oublié un petit détail. TB-2 s'occupait toujours des clones blessés dans la soute. Sur le pont du bâtiment Séparatiste, un Droïde de combat informa Grievous du faible signal. L'ancien guerrier Kaleesh lui ordonna immédiatement de se placer en position d'attaque. Conscient de la situation, Anakin reprit les commandes du Twilight pour s'éloigner le plus rapidement possible de la menace. Evitant de justesse la décharge ionique grâce à ses talents de pilote, Anakin activa l'hyperdrive in extremis pour rejoindre la flotte principale.

De retour sur le Destroyer de l'Amiral Wullf Yularen, le Commandant Wolffe remercia personnellement Skywalker pour son aide et il partit probablement au centre médical avec Boost et le Sergent Sinker. Plo Koon, Anakin et Ahsoka Tano se dirigèrent vers une salle privée pour faire leur rapport au Conseil des Jedi. Le Malevolence était toujours en activité et la Flotte Républicaine en danger.

Articles en rapport

Boost
Boost
Personnages
Kel Dor
Kel Dor
Espèces
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Plo Koon
Plo Koon
Personnages