T'Charek Haathi

Native de Wroonia, T'Charek Haathi s'engagea dans le corps de chasse de l'Alliance Rebelle, avant de rejoindre les opérations spéciales.

Née sur Wroona, T'Charek Haathi était la petite-fille d'une grand-mère particulièrement riche, qui possédait une entreprise de transports florissante dans le secteur. Elle rejoignit la compagnie familiale très tôt, pilotant les vaisseaux jusqu'à destination, livrant les marchandises et négociant les prix. Mais elle s'ennuya très vite. Elle pensa rejoindre l'Académie Navale de Prefsbelt IV, mais échoua aux tests : était-ce parce qu'elle était Wroonienne, et qu'en conséquence de la politique de la Haute Culture Humaine, elle ne pouvait pas y accéder ? Par dépit, elle s'engagea dans les forces de sécurité planétaires, à l'âge de dix-neuf ans. Là encore, la vie de garnison ne lui plut pas du tout. Elle eut alors l'idée de retourner ses collègues en leur promettant fortune et gloire s'ils attaquaient avec elle les convois de l'Empire Galactique croisant dans le secteur ; une manière pour elle de se venger de n'avoir pas été acceptée comme cadet de la Marine Impériale !

Malheureusement, ses activités attirèrent vite l'attention des Impériaux. Un raid éclair de la marine ennemie eut tôt fait de tuer tous ses amis : elle fut la seule survivante. Après quelques mois d'errance sur plusieurs mondes de la Bordure Intérieure, T'Charek Haathi finit par échouer sur la colonie minière de Rodaj. Là, elle fit la connaissance d'un ancien de l'Armée Impériale, Ivhin Jayme, et des sœurs éclaireurs Morgan Q. Raventhorn et Jai Raventhorn. Ensemble ils décidèrent de rejoindre les rangs de l'Alliance Rebelle, peu après la Bataille de Yavin. Leurs chemins se séparèrent : Haathi décida d'intégrer le corps de chasse de l'Alliance Rebelle, aux commandes d'un Y-Wing.

Mais son impatience et sa difficulté à appliquer les ordres de ses supérieurs - dont ceux de son commandant d'unité, qu'elle baptisait Amiral Nerf -, firent qu'elle demanda son transfert au sein des Opérations Spéciales de l'Alliance. Elle recruta plus tard ses anciens camarades Jayme et Morgan Raventhorn, ainsi qu'un chirurgien, Dren Nord. Elle fut nommée Major et édicta dix lois à l'attention de ses camarades et des futures recrues des SpecOps :

1) Quand l'ennemi est à portée de tir, c'est que vous l'êtes aussi ;
2) Attirer l'attention sur soi, c'est comme attirer le feu ennemi ;
3) En cas de doute, videz votre chargeur ;
4) Soyez gentil avec votre lieutenant traitant : un jour il sera votre commandant ;
5) Le Haut Commandement de l'Alliance existe seulement pour retirer toute envie de s'amuser ;
6) Ne jamais sous-estimer le pouvoir d'un sourire bien affiché, surtout quand vous n'avez aucune idée de ce que vous êtes en train de faire ;
7) Ne soyez jamais effrayés de la supériorité numérique des forces impériales. Souvenez-vous qu'il a fallu des milliers de personnes pour bâtir l'Etoile Noire II, et seulement un chef trop confiant pour la faire détruire ;
8) Quand tout se passe selon le plan, ce que vous courez droit dans un piège ;
9) Vous n'avez rien à craindre des Impériaux carriéristes : ils sont prévisibles. Ce sont des amateurs sans affiliation dont il faut se méfier ;
10) La différence entre un imbécile et un héros, c'est une chance inouïe.
__Les dix lois de Haathi

Rendant désormais des comptes au Colonel Arik Stijhl, après un bref passage dans la base rebelle de Derricon, Haathi se rendit vite compte que ses missions seraient difficilement réalisables sans un vaisseau digne de ce nom. Aussi, décida-t-elle de voler un Transport Léger YT-1300 sur Zelos II, qu'elle rebaptisa The Maker.

Haathi et son futur vaisseau, The Maker Haathi et son futur vaisseau, The Maker

Revenue sur Gelgelar, dans le Secteur Elrood, Stijhl lui présenta la Sullustéenne Nofre Ecls, qui l'aida à modifier son vaisseau. Son équipe et elle firent également la connaissance d'une native d'Alderaan et aide administrative du colonel, Dame Maglenna Pendower. Ce fut d'ailleurs peu après cette rencontre qu'un droïde attaqua la base. Jayme et Haathi sauvèrent Pendower au moment où leur vaisseau décollait - après qu'elle eût tout de même ranimé Morgan -, tandis que Nord sauvait le colonel d'un sort funeste. Peu après, la Wroonienne décida de se séparer de son médecin pour engager Pendower à sa place.

Quelques temps plus tard, en 2 après la Bataille de Yavin, Haathi et son équipe éliminèrent le capitaine de l'Imperial Security Bureau Edmond Mylesgood qui dirigeait la base de ravitaillement impériale de Laertos, et fournirent le tout à la Rébellion.