Subjugation de Ralltiir

La Subjugation de Raltiir visait à assimiler une fois pour toute le Secteur Darpa. La Princesse d'Alderaan Leia Organa participa aux évènements sous la forme d'une mission humanitaire et sauva un membre de la résistance.

Subjugation

Bien que Monde du Noyau, situé sur la Route Commerciale de Perlemia, Ralltiir avait conservé une certaine indépendance depuis la Proclamation de l'Ordre Nouveau par l'Empereur Palpatine. Disposant d'un Haut Conseil élu démocratiquement, les citoyens de la planète prouvèrent que l'esprit qui animait la République Galactique n'était pas mort. Le Haut Conseil commença à s'opposer aux décisions de l'Empire Galactique dans le Secteur Darpa, et des émissaires furent envoyés auprès de l'Alliance Rebelle pour entamer un processus de rapprochement, voire de déclaration officielle de ralliement. Devant le danger potentiel que pouvait représenter le ralliement d'une planète aussi importante que Ralltiir à la Rébellion, Lord Tion, membre de la Maison de Tion de l'Hégémonie de Tion, Commodore de la Marine Impériale, fut nommé par l'Empereur Palpatine comme commandant de la force d'assaut "chargée de restaurer la paix sur Ralltiir", selon les termes officiels, et ce trois semaines avant la Bataille de Yavin.

A bord du Star Destroyer Imperial I Devastator, Tion ordonna le bombardement orbital de la capitale planétaire, Cambrielle, puis lança les troupes d'assaut de l'Armée Impériale afin de s'emparer des membres du Haut Conseil et de leurs sympathisants. Ces derniers furent exécutés, accusés d'être des terroristes. De plus, la planète fut placée sous loi martiale, le système ceinturé par la flotte d'assaut, causant un immense tort au commerce du secteur.

Le soulèvement de Ralltiir réprimé
Spatioport de Grallia, Ralltiir

Les forces impériales commandées par Lord Tion ont annihilé les forces terroristes rebelles en début de semaine. Tion a évoqué les pouvoirs d'urgence dont il bénéficie grâce à l'Empereur, en bloquant tout le système, tandis que les forces impériales restauraient la paix et la stabilité sur la planète. L'intervention impériale est intervenue un mois après qu'une enquête ait révélé que les révolutionnaires rebelles avaient infiltré le Haut Conseil de Ralltiir, afin de semer la discorde et l'agitation au sein de la populace. Le Haut Conseil tout entier a été dissous, et ses membres emprisonnés pour trahison.

Un porte-parole de Lord Tion a souligné au cours d'une conférence de presse que la présence des Rebelles dans les milieux souterrains de Ralltiir ne fera qu'accentuer le blocus de l'Empire, afin de favoriser l'éradication des résistants et de leurs sympathisants. Pour la sécurité des citoyens, il ne sera donc plus possible de quitter la planète, et les voyages sur la planète seront eux-mêmes limités.

De nombreuses associations pour les réfugiés se sont vues interdites l'accès au système, et les pouvoirs d'urgence de Lord Tion lui ont permis de bloquer les enquêtes lancées par le Sénat Impérial. Ceux qui voyagent le long de la Route Commerciale de Perlemia dans le Secteur Darpa doivent savoir que le système de Ralltiir sera inaccessible jusqu'à nouvel ordre.

Galaxy News Service

La Princesse Organa se pose sur Ralltiir La Princesse Organa se pose sur Ralltiir

La mission de Leia Organa

Lorsqu'elle entendit la nouvelle, la Princesse d'Alderaan, Leia Organa, vint sur la planète à bord de sa Corvette Corellienne, le Tantive IV, officiellement en mission diplomatique et humanitaire pour fournir des vivres et des fournitures au Haut Conseil et à la population, officieusement pour se renseigner sur la situation. Pendant ce temps, deux membres de la résistance de Ralltiir, Basso et son frère Jiir, mirent au point une diversion afin que le premier puisse délivrer des informations sur un projet top secret de l'Empire Galactique nommé Etoile Noire I. La rencontre entre Tion et Organa se passa comme ceci:

-- Pendant combien de temps cet "état d'urgence" durera-t-il ?
-- Aussi longtemps qu'il y aura des fauteurs de troubles dans la population. Et maintenant, en quoi consiste exactement votre venue ici, Votre Honneur ?
-- Un geste humanitaire, Lord Tion.
-- J'ai peur qu'il faille être plus précise.
-- J'apporte des fournitures médicales au Haut Conseil de Ralltiir.
-- J'ai peur de le dire mais le Haut Conseil n'existe plus... en tant qu'entité individuelle ou politique. Votre charité mal éclairée devait aller à des traîtres.
-- J'espère que vous n'incluez pas toute la population...
-- Nombre d'entre eux sont des sympathisants de l'Alliance Rebelle et cela nécessite la purification ! L'Empire leur offrira un regard éclairé pour leur propre sécurité.
-- Avec un blocus planétaire ? Avec des équipes de répression et des centres d'interrogations ?
-- Je vous recommande d'être vigilante quand vous choissisez vos mots, Princesse. J'ai un grand respect pour votre famille et, si je puis dire, pour vous-même. Mais ici, il n'y a rien qu'une Organa ne puisse dire en toute impunité.

Les résistants de Ralltiir attaquent les forces de Tion Les résistants de Ralltiir attaquent les forces de Tion

Au cours de cette conversation, Jiir et les membres de la résistance attaquèrent les Stormtroopers du spatioport de Grallia afin de créer une diversion. Cette dernière fonctionna au départ, mais un soldat repéra Basso et le blessa à la hanche. Avant qu'il n'ait pu l'éliminer, le soldat reçut un tir de blaster en pleine tête, donnant ainsi tout le loisir à Basso pour rejoindre le speeder de la Princesse Organa. Tion, lorsqu'il fut informé de l'attaque rebelle, ordonna à Leia Organa de rejoindre son vaisseau et de quitter la planète au plus vite. Basso profita du départ de Tion pour informer la Princesse des informations qu'il possédait. Observant ses blessures, Leia ordonna à Raymus Antilles de conduire le jeune homme sur son speeder et jusqu'à l'infirmerie du Tantive IV. A ce moment, Jiir et ses hommes furent tous éliminés dans une ultime tentative de tuer le plus de soldats possibles. Toujours à ce moment, le Seigneur Noir de la Sith, Darth Vader, avait atterri sur la planète et se présenta face à la Princesse:

-- Encore une fois, vous apparaissez là où l'activité rebelle est rampante. Vous devriez être plus prudente... cela pourrait vous nuire un jour.
-- Si vous êtes à la recherche de Lord Tion, il est dans le périmètre sud-est. Je suppose qu'il attend votre arrivée.
-- Votre vaisseau et cargo, votre véhicule, et votre propre personne... même les vôtres, Votre Honneur, sont sujets à des recherches, ici et maintenant.
-- Toute décision de fouiller notre vaisseau devra être vue avec Lord Tion... il est aux commandes ici.
-- Oui, il l'est. Nous ferons ça de manière légale... et nous verrons bien ce que vous cachez.

Peu après ces mots, Vader se mit en chemin pour retrouver Tion, tandis que Leia Organa quittait la planète pour Kattada, où elle espérait trouver de l'aide afin de faire passer les fournitures à destination de la résistance de Ralltiir. Tion, quant à lui, continua de surveiller l'activité rebelle de la planète mais ne put récupérer aucun survivant de l'attaque pour l'interroger. Dans la ville d'Ettam, la résistance se fit plus accrue: l'un des commandants de l'Armée du détachement de Tion, Akobi, perpétra un massacre en utilisant des Bombardiers TIE pour détruire un centre médical, tuant de très nombreux civils. Dennix Graeber fut nommé gouverneur de la planète, mais resta la marionnette de Tion.

Le Massacre du Centre Médical d'Ettam Le Massacre du Centre Médical d'Ettam