Jyn Erso

Jyn Erso fut l'une des combattantes de l'Alliance Rebelle qui partit en mission pour récupérer les plans de l'Etoile Noire I. Afficher le sommaire

L'espoir est la base de la Rébellion
_Jyn Erso

Jeunesse tourmentée

Née sur Vallt pendant la Guerre des Clones, Jyn était la fille de Galen Erso et Lyra Erso, deux scientifiques travaillant pour le compte d'Arakyd Industries. Sa petite enfance fut bercée par de nombreux déplacements, sans doute pour le travail de ses parents et surtout pour les compétences très recherchées de son père, notamment par l'Empire Galactique. Ce dernier chercha à échapper aux pressions d'Orson Krennic, un directeur d'un projet top-secret de l'Initiative Tarkin. En conséquence, la famille Erso quitta Coruscant pour s'isoler sur Alpinn et finalement s'installer sur la planète isolée de Lah'mu.

Jyn alors qu'elle n'était qu'une enfant sur Lah'mu Jyn alors qu'elle n'était qu'une enfant sur Lah'mu

La petite Jyn put vivre quelques années de tranquillité, bien que solitaires, avec sa famille avant que Krennic et ses sbires de retrouvent la trace de son père. Le jour où les impériaux débarquèrent, Jyn fut mise à l'abri, cachée, tandis que sa mère fut assassinée par les troupes impériales et son père forcé de les suivre. Pour échapper aux troupes qui passaient la région au peigne fin, Jyn trouva refuge dans un abri camouflé spécialement conçu pour ce genre d'occasions. Elle y resta plusieurs jours, jusqu'à ce qu'elle ne soit secourue par Saw Gerrera, un rebelle ami de la famille.

Dans les années qui suivirent, Jyn demeura aux côtés de Saw, qui l'éleva comme sa propre fille. Lorsqu'elle devint adolescente, Jyn rejoignit les milices de son père de substitution et participa à plusieurs missions avant d'être abandonnée sans préavis dans un bunker par Gerrera et ses hommes à l'âge de seize ans. Dès lors, elle effectua quelques opérations de contrebande, de recel ou de larcins avant d'être capturée sur Corulag par les forces impériales et d'être expédiée dans un camp de travail sur Wobani.

Un coeur rebelle

Un jour, pendant un transfert, le convoi dans lequel se trouvait Jyn se retrouva attaqué par l'escouade du Sergent Melshi de l'Alliance Rebelle. La contrebandière tenta de profiter de la situation pour fuir mais c'était bien pour elle que cette escarmouche avait été organisée. Elle fut capturée par K-2SO et conduite à la Base One de l'Alliance, sur Yavin IV, pour se faire signifier ce qu'on attendait d'elle. Convoquée devant le Général Draven et les Sénateurs Mon Mothma et Bail Organa, les principaux leaders du mouvement, Jyn apprit que son père était encore en vie et qu'il travaillait toujours pour l'Empire, très certainement à la conception d'une super-arme. Mothma lui expliqua son intention de lui faire intégrer l'équipe de l'Opération Fracture, une mission destinée à exfiltrer son père. L'Alliance comptait en effet le faire témoigner devant le Sénat Galactique des sombres agissements de l'Empire. Jyn était la seule personne à pouvoir formellement identifier son père, et surtout, des informations cruciales étaient détenues par une de ses vieilles connaissances, Saw Gerrera. Une fois de plus Jyn était essentielle à la mission puisque l'Alliance Rebelle entretenait des rapports tendus avec cet homme qu'elle considérait comme un extrémiste.

Briefing avec le Haut Commandement de l'Alliance, sur Yavin IV Briefing avec le Haut Commandement de l'Alliance, sur Yavin IV

Sans réellement avoir le choix, Jyn se retrouva embarquée pour Jedha, accompagnée du Capitaine Cassian Andor qui dirigeait la mission, et du droïde K-2SO, qui devait s'assurer de son entière collaboration. Une fois arrivés à Jedha City, Jyn fit la connaissance de deux Gardiens des Whills, Chirrut Îmwe et Baze Malbus, qui leur prêtèrent main forte dans une violente rixe entre des soldats impériaux et la milice de Gerrera. Ils furent finalement faits prisonniers par les miliciens, ce qui arrangeait au final leur plan puisqu'ils venaient de décrocher le moyen d'approcher leur cible.

Cassian, Jyn et K-2SO sur Jedha Cassian, Jyn et K-2SO sur Jedha

Une fois conduits au repère de la milice, Jyn fut séparée des autres et conduite jusqu'à Gerrera. Le vieux guerrier reconnu aussitôt la fille qu'il avait sauvé et élevé quelques années auparavant mais redouta un piège. De son côté, Jyn n'était pas particulièrement ravie de retrouver celui qui l'avait lâchement abandonné des années auparavant. Gerrera lui expliqua qu'il avait fait cela pour la protéger car sa filiation avec Galen Erso était devenue tellement connue parmi les rangs de la milice que certains souhaitaient l'utiliser comme monnaie d'échange. Jyn lui indiqua qu'elle n'avait de toute manière aucune intention de prendre part à l'affrontement contre l'Empire. Pour la convaincre de s'engager, Gerrera lui montra dans la foulée un message holographique enregistré par son père et transmis par un impérial déserteur nommé Bodhi Rook. Dans l'enregistrement Galen Erso expliquait être en train de travailler sur un projet de station de combat appelée Etoile Noire, et penser quotidiennement à sa fille. Il indiqua également avoir tut fait pour retarder la génèse du projet et caché une faiblesse de conception dans les plans de l'arme, dans l'espoir qu'elle puisse être exploitée et détruite par les opposants à l'Empire. Le message n'avait pas fini de se dérouler que le sol tout entier se mit à trembler sous les pieds de Jyn et Gerrera. L'Empire Galactique venait à l'instant de pulvériser Jedha City d'un tir de test de la fameuse Etoile Noire. L'impact avait fait exploser la croûte terrestre et la forteresse de Gerrera était en train de s'écrouler sous les tremblements. Jyn était encore effondrée par le message de son père lorsque Cassian vint la récupérer en urgence. Avec Chirrut, Baze et le pilote Bodhi Rook, ils purent monter in-extremis à bord d'un U-Wing piloté par K-2SO. Alors que le vaisseau allait être englouti sous les débris, Cassian sauva leur vie en forçant l'activation de l'hyperpropulseur.

Jyn prit quelques instants pour accepter la disparition de Gerrera, qui, diminué et handicapé, avait souhaité rester derrière sur Jedha. Cependant, elle finit par se ressaisir et transmit à Cassian les informations qu'elle avait reçu via l'hologramme. Malheureusement, le message avait été oublié dans la fuite et le capitaine rebelle fut forcé de faire confiance à sa jeune coéquipière, qui indiquait que les plans se trouvaient sur Scarif. Néanmoins, Bodhi avait révélé à Cassian que Galen se trouvait dans une raffinerie impériale sur Eadu, et il décidèrent donc de prendre cette direction en premier.

Le groupe n'eut aucun mal à localiser le complexe et opta pour une opération discrète, malgré le crash de leur vaisseau à l'issue d'une approche difficile. Les dégâts du vaisseau provoquèrent une coupure des communications qui inquiétat le commandement de l'Alliance au point d'envoyer un soutien aérien immédiat depuis Yavin IV. Pendant ce temps, Cassian avait décidé de prendre de la hauteur pour observer l'aire d'atterrissage de la base, et Jyn de se rapprocher des installations impériales. La mission fut cependant perturbée par l'arrivée imprévue du directeur Orson Krennic. L'officier impérial venait demander des comptes aux scientifiques à la suite des fuites d'informations concernant l'Etoile noire. Krennic fit un exemple en éliminant toute l'équipe sauf Erso. C'est à ce moment là que les X-Wing de l'Alliance Rebelle déclenchèrent leur bombardement. Dans le chaos qui suivit, Krennic parvint à s'enfuir tandis que Galen Erso fut mortellement touché. Jyn arriva quelques instants plus tard au chevet de son père. Les retrouvailles furent malheureusement courtes, quelques mots échangés, avant que Galen ne s'éteigne dans les bras de sa fille. Une nouvelle fois Cassian sauva la vie de Jyn en la forçant à quitter la dépouille de son père. Les rebelles parvinrent à fuir la base impériale en pleine alerte à bord d'une navette impériale volée dans les hangars par Bodhi Rook.

La cause la plus importante

La mort de Galen signait la fin -et un certain échec- de l'Opération Fracture. De plus, la suspicion était de mise au sein de l'équipe, Jyn ayant apprit que Cassian avait pour ordre secret de tuer son père. Le capitaine avait au final refusé d'appuyer sur la détente mais la confiance avait été belle et bien entamée. De retour sur Yavin IV, l'équipe rebelle débriefa devant le Haut Commandement de l'Alliance. Jyn rapportait en effet une information cruciale : une faille cachée dans les plans de l'arme pouvait être exploitée pour la détruire. La récupération de ces documents devenait ainsi un objectif prioritaire et devait faire l'objet d'une mission imminente sur Scarif, où se situaient les archives impériales. Si les généraux partageaient l'idée qu'une telle opportunité était rare, ils refusèrent cependant d'engager la flotte rebelle dans un conflit ouvert avec l'Empire. Jusque là, l'Alliance Rebelle ne s'était en effet jamais réellement opposée de manière frontale à l'Empire Galactique. Malgré tout, certains soldats mobilisés par Cassian adhérèrent à la vision de Jyn Erso et décidèrent de se ranger derrière elle, au point de transgresser les ordres. Le geste de Cassian toucha profondément la jeune rebelle, lui faisant quelques peu oublier l'affaire d'Eadu. Ainsi, l'équipe de l'Opération Fracture menée par Jyn Erso et accompagnée d'une poignée de nouveaux soutiens subtilisa la navette impériale et quitta Yavin IV en direction de Scarif.

Jyn Erso et son équipe Jyn Erso et son équipe

Lorsqu'ils arrivèrent à destination, les Rogue One, comme ils avaient décidé de s'appeler, comprirent que la mission ne serait pas aisée. La planète était protégée par un bouclier planétaire et les accès strictement réglementés. Heureusement, ils purent compter sur les codes d'accès de la navette impériale qui les transportait et sur l'expérience de Rook pour passer le bouclier et se poser sans être inquiétés. La partie délicate de la mission, qui allait devenir la Bataille de Scarif, était sur le point de commencer. Jyn, Cassian et K-2SO décidèrent de s'infiltrer dans la base impériale en utilisant des uniformes volés à des soldats capturés. Pendant ce temps, le reste de l'équipe ferait diversion autour du complexe. Avec des impériaux non préparés à une telle attaque, la diversion fut très efficace et permit à Jyn, Cassian et K-2SO d'entrer dans la base sans rencontrer de résistance. En revanche, les choses se compliquèrent lorsqu'ils arrivèrent dans la section des archives. K-2SO découvrit sur le réseau impérial qu'une flotte rebelle avait rejoint Scarif et que le bouclier avait été fermé. Fuir avec les plans était désormais exclu. Le seul moyen était désormais de les transmettre aux vaisseaux rebelles via l'antenne du complexe. C'est à ce moment là que leur couverture disparut. K-2SO dût jouer du blaster pour permettre aux deux rebelles d'entrer dans les archives et de rechercher les fameux plans. Alors que les vagues de soldats se succédaient, K-2SO parvint à identifier l'endroit où étaient rangés les plans tant recherchés. Le droïde commençant à être submergé par l'attaque, il décida de se sacrifier en enfermant Jyn et Cassian dans le coffre-fort et en s'érigeant comme un rempart entre les rebelles et les impériaux.

A l'intérieur du coffre, l'alimentation fut subitement coupée avant que le bras robotisé puisse extraire le précieux disque de données. Jyn et Cassian détruisirent la vitre de protection et décider d'aller récupérer eux-même le disque dans la colonne de données. C'est à ce moment que Orson Krennic et ses Death Troopers parvinrent à pénétrer à leur tour dans le coffre. Cassian tua les Death Troopers mais un tir de Krennic le fit tomber en contrebas. Jyn décida de poursuivre seule la mission. Arrivée sur le toit des archives, Jyn découvrit l'ampleur de la bataille, avec les Rogue One toujours à la manoeuvre autour de la base et les renforts de X-Wings qui zébraient le ciel. Au delà du bouclier, elle put également apercevoir la flotte rebelle, arrivée en renforts. Sans perdre de temps, Jyn entreprit d'aligner l'antenne de communication et d'insérer le disque dans l'appareil de transmission. Elle fut stoppée dans son élan par Krennic qui avait à son tour rejoint le toit. L'officier impérial découvrit l'identité de Jyn et lui expliqua que la Rébellion ne gagnerait jamais. Alors qu'il allait l'achever, il reçut un tir dans le dos de la part de Cassian, qui visiblement avait survécu à sa chute. Entre temps, Bodhi Rook, Chirrut Îmwe et Baze Malbus s'étaient sacrifiés pour transmettre un message à la flotte demandant la destruction du bouclier planétaire. Grâce à une manoeuvre de l'Amiral Raddus, le bouclier avait été pulvérisé et quand Jyn parvint enfin à enclencher la transmission, elle fut immédiatement captée par la flotte rebelle.

A la surface, Jyn et Cassian virent apparaître dans le ciel de Scarif les redoutables courbes de l'Etoile Noire. Résignés, épuisés, mais fiers du travail accompli, ils regagnèrent la plage qui entourait le complexe des archives impériales. Ensemble ils observèrent l'explosion engendrée par le tir de la station de combat et la vague gigantesque qu'elle avait provoqué s'élever et se rapprocher inéluctablement d'eux. Jyn et Cassian savaient qu'il était trop tard pour fuir et que leur aventure prendrait fin sur cette plage. Ils s'enlaçèrent tendrement, savourant en quelques instants tout ce que l'avenir ne pourrait jamais leur offrir. Ils disparurent ensuite dans le souffle lumineux de l'explosion.

Leur sacrifice avait permi de fournir l'espoir à l'Alliance et aux peuples de la Galaxie. Ils seraient vengés quelques semaines plus tard avec la destruction de l'Etoile Noire pendant la Bataille de Yavin et quatre ans plus tard avec la chute de l'Empereur à la Bataille d'Endor.

Articles en rapport

Orson Krennic
Orson Krennic
Personnages
K-2SO
K-2SO
Droïdes
Bodhi Rook
Bodhi Rook
Personnages
Scarif
Scarif
Planètes
Jedha
Jedha
Planètes
Galen Erso
Galen Erso
Personnages