Chirrut Îmwe

Chirrut était un guerrier spirituel qui combattait avec un sabre et une arbalète. Il offrit ses services à l'Alliance Rebelle.

Je ne crains rien, tout se passe comme la Force l'a prédit.
_Chirrut

Natif de Jedha, Chirrut Îmwe était un moine appartenant aux Gardiens des Whills, les protecteurs du Temple du Kyber. En tant que protecteur, il maitrisait diverses formes de combat, mais son style de prédilection était le zama-shiwo, un art martial local basé sur la conscience de son propre corps et de son environnement. Chirrut était un véritable maître de la discipline, une prouesse puisqu'il était, sans que l'on sache pourquoi, devenu totalement aveugle à un moment de sa vie. Le moine n'était pas capable d'utiliser la Force mais il disposait d'une vague sensibilité qui lui permettait de discerner les émotions. Sa pratique du zama-shiwo bâton de combat en main était telle qu'on aurait pu croire à un entrainement Jedi, mais il n'en était rien, et ses observations n'étaient basées que sur son ouïe et son toucher. Il prenait en revanche aux Jedi de nombreux aspects de leur formation, notamment la croyance en la Force, la sagesse, la spiritualité, l'exercice physique et enfin la discipline mentale.

Sur Jedha, Chirrut pouvait compter sur son fidèle ami Baze Malbus, lui aussi Gardien des Whills, mais au caractère en tout point opposé. Malbus était en effet d'un pragmatisme à toute épreuve et était plus à l'aise avec un fusil blaster qu'avec des mots. Cette amitié complémentaire les rendait inséparables, chacun affirmant être le protecteur de l'autre.

Chirrut Îmwe fait face seul à toute une escouade de Stormtroopers sur Jedha Chirrut Îmwe fait face seul à toute une escouade de Stormtroopers sur Jedha

C'est donc tout naturellement qu'ils rencontrèrent ensemble un commando rebelle venu sur Jedha pour rencontrer le milicien local, Saw Gerrera. Chirrut vit rapidement en l'une de ses membres, Jyn Erso, une âme particulière. Aussi, lorsque les rebelles se firent attaquer quelques minutes plus tard dans une ruelle, Chirrut et Baze vinrent leur porter main forte, en dignes Gardiens des Whills. Chirrut montra toute sa maitrise des arts martiaux en venant à bout de toute un groupe de stormtroopers avec pour seule arme son bâton. Un nouveau groupe de stormtroopers arriva aussitôt mais ce fut cette fois Baze Mabus et son blaster lourd qui leur fit mordre la poussière, illustrant ainsi leur parfaite complémentarité. Tous deux se retrouvèrent ainsi embarquée dans l'Opération Fracture de l'Alliance Rebelle, qui consistait à exfiltrer un éminent scientifique impérial. Emprisonné brièvement par Saw Gerrera, Chirrut et Baze quittèrent Jedha in-extremis avec les rebelles. L'Empire avait en effet pulvérisé Jedha City et son temple d'un tir simple de l'Etoile Noire, réduisant à néant la cause des Gardiens des Whills.

Par la suite, Chirrut suivit le groupe jusqu'à Eadu, où ils échouèrent à récupérer le scientifique Galen Erso vivant. Le moine se retrouva quelques jours plus tard à la Base One rebelle sur Yavin IV afin de trouver un moyen de lutter contre la super-arme impériale. Devant l'immobilisme du Haut Commandement de l'Alliance, le commando rebelle décida de passer à l'action seul en se rendant sur le monde impérial de Scarif pour récupérer les plans de la station de combat.

L'équipe, qui se faisait désormais appeler Rogue One, n'eut aucun mal à passer le bouclier planétaire contrôlé par l'Empire. Il disposait en effet des codes d'accès grâce à la navette impériale volée qu'ils avaient emprunté sur Yavin IV. En revanche, une fois au sol les choses se compliquèrent. Pendant que Jyn Erso, Cassian Andor et K-2SO partaient infiltrer la Citadelle impériale pour récupérer les plans, Chirrut, Baze et les autres Rogue One demeurèrent sur les plages qui entouraient les installations impériales pour faire diversion. Les rebelles se retrouvèrent rapidement au coeur d'une violente bataille où l'Empire déploya des Stormtroopers mais aussi des AT-ACT. Chirrut et Baze furent forcés de fuir face à ces walkers blindés résistant à toutes leurs armes, y compris à l'arbalète laser de Chirrut et aux lance missiles de Baze. Heureusement, ils purent compter sur le renfort d'une poignée de X-Wings venus en renforts avec la Flotte Rebelle et qui avaient réussi à passer le bouclier planétaire avant qu'il ne se verrouille.

Baze Malbus et Chirrut Îmwe, sur les plages de Scarif Baze Malbus et Chirrut Îmwe, sur les plages de Scarif

Après une intense résistance sur les plages, Bodhi Rook, un membre des Rogue One, demanda à Chirrut et Baze d'activer un relais de transmission situé au coeur d'une zone tenue par les Stormtroopers. Il s'agissait d'une étape essentielle pour pouvoir envoyer un message à la flotte rebelle, toujours en orbite de Scarif et en plein combat contre les forces impériales. Chirrut et Baze mirent tout en oeuvre pour cette tâche. Pendant que Baze faisait des tirs de diversion, Chirrut se dirigea vers le relais en passant à travers les tirs et en psalmodiant "Je ne fais qu'un avec la Force, et la Force est avec moi". Cette incantation lui permit semble t-il d'atteindre son objectif et d'activier le dispositif. Malheureusement, un tir ennemi fit exploser un conteneur et souffla le moine sur le champ de bataille. Il fut bientôt rejoint par Baze, sorti de sa couverture pour lui apporter renfort. Malheureusement, il était déjà trop tard pour Chirrut, qui s'éteignit aux côtés de son camarade de toujours après lui avoir offert quelques paroles rassurantes.

Cherche la Force, et tu me trouveras toujours.
_Les dernières paroles de Chirrut Îmwe

Articles en rapport

Baze Malbus
Baze Malbus
Personnages
Jedha
Jedha
Planètes
Rogue One
Rogue One
Organisations