Commandant Fil

Né sur la planète Kamino, Fil fut entraîné, avec ses frères d'armes, au complexe de Tipoca City. Ses nombreuses aptitudes lui permirent de se faire remarquer et de suivre le programme des Commandants Clones. Afficher le sommaire

Né sur Kamino sous le matricule CC-3714, Fil fut entraîné, avec ses frères d'armes, au complexe de Tipoca City. Ses nombreuses aptitudes lui permirent de se faire remarquer et de suivre le programme des Commandants Clones. L'officier portait bien évidemment l'armure standard réglementaire, mais il décida de la personnaliser en y ajoutant des tons violents, ainsi que l'emblème de la République Galactique sur son plastron. Il possédait également un Kama, distinction uniquement attribuée par un ARC lorsqu'un soldat accomplissait un acte de bravoure ou pour récompenser son courage lors des combats.

Alors que les affrontements entre les forces de la Grande Armée de la République et la Confédération des Systèmes Indépendants étaient de plus en plus intenses et meurtriers, le vice-roi de la Fédération du Commerce, Nute Gunray, fut capturé sur Rodia, par la Sénatrice Padmé Amidala, et devait être conduit vivant sur Coruscant pour y être interrogé. Il était évident que le Comte Dooku n'allait pas attendre tranquillement que le Neimoidien tombe entre les mains des Jedi. Asajj Ventress réussit à intercepter le Star Destroyer Venator Tranquility pour délivrer Gunray, et à prendre la fuite à bord d'un Croiseur Consulaire Modifié. Une aubaine pour la République Galactique : le vaisseau pouvait être facilement pisté grâce à sa balise.

Mission sur Vassek

Lorsque le Chevalier Jedi Nahdar Vebb fut informé de la situation par Luminara Unduli et Ahsoka Tano, il décida de se lancer à la poursuite du fugitif avec Fil et cinq de ses hommes. Leurs recherches les menèrent notamment sur la planète brumeuse Vassek. Alors qu'ils étaient déjà sur place, ils reçurent la visite inattendue du Maître Kit Fisto, ancien mentor du Mon Calamari. Le Commandant décida d'interrompre les retrouvailles pour informer les deux Généraux qu'il venait de repérer le signal de la balise au sud, dans une gorge. Nahdar se tourna vers la direction indiquée par l'officier pour repousser, grâce à la Force, l'épais brouillard omniprésent afin de faire apparaître une mystérieuse forteresse. Avant de se mettre en marche, Fil ordonna à deux soldats, Niner et Bel, de rester sur place pour surveiller les appareils et le Droïde astromech R6 du Nautolan, R6-H5. Quelques minutes plus tard, ils arrivèrent enfin devant une porte impressionnante. S'apercevant que l'entrée était scellée, le Commandant sortit un détonateur thermique de sa ceinture, mais le Chevalier brandit son Sabrelaser en lui expliquant que son arme ferait beaucoup moins de bruit que des explosifs. Fisto essaya de tempérer l'impatience de ses interlocuteurs tout en s'approchant d'une façade pour l'étudier de plus près. Il remarqua aussitôt une empreinte sur l'une des pierres et il y superposa la sienne. Son geste actionna dans la seconde un dispositif dissimulé qui déclencha l'ouverture des lourdes portes.

Le Commandant Fil en action. Le Commandant Fil en action.
Ils pénétrèrent tous ensemble dans le château et se retrouvèrent dans l'obscurité. Fil envoya deux soldats en première ligne et il ferma la marche avec le reste de ses troupes. Après avoir consulté son scanner, il informa le petit groupe qu'il ne détectait pas de danger imminent. Cependant, un bruit suspect vint démentir ses propos. Soudain, les Républicains entendirent la voix de Gunray émaner d'une unique pièce éclairée par une faible lumière. Le Neimoidien était assis sur un siège à haut dossier et faisait face à quatre Droïdes de Combat B1. Les deux Jedi s'avancèrent comme un seul homme et neutralisèrent très rapidement la menace. Vebb fit appel à la Force pour faire pivoter le siège de Gunray vers eux. Ils se retrouvèrent face à son hologramme ! Les Républicains comprirent alors qu'ils venaient de suivre une fausse piste pour tomber dans un piège. L'image tridimensionnelle s'effaça pour laisser place à celle du Comte Dooku. Sarcastique, le leader Séparatiste prit la parole et s'excusa pour la mise en place de ce piège. Mais puisqu'ils ne pouvaient pas capturer Nute, Darth Tyranus leur proposa une autre récompense. Il disparut à son tour et l'accoudoir du siège se mit à clignoter. Sans attendre, le Chevalier appuya sur une touche et un passage secret s'ouvrit devant eux. L'équipe traversa un couloir sombre pour finalement pénétrer dans une nouvelle pièce. Ils y découvrirent des statues et plusieurs armures semblables à celles du Général Grievous ! Ils prirent alors conscience qu'ils se trouvaient dans son sanctuaire privé. Quelques minutes plus tard, les deux clones en faction à l'extérieur contactèrent Fisto pour l'informer que les scanners venaient de détecter le Chasseur de Grievous en approche. Le Mon Calamari fit remarquer que la capture du Général mettrait probablement fin à la guerre. Comprenant l'idée de son supérieur, le Commandant Fil proposa de lui tendre un piège.

Dernier combat

Les clones et les Jedi décidèrent de se rendre rapidement vers l'aire d'atterrissage, pour tenter de capturer la nouvelle cible par surprise. Lorsque Grievous pénétra dans la forteresse, il fut accueilli par l'éclat des Sabrelasers. Sans se laisser décontenancer, le cyborg laissa tomber sur le sol sa cape et activa à son tour ses armes. Alors que Nahdar et Fisto essayaient de parer ses violentes attaques, CC-3714, déclencha, en même temps que ses troupes, son câble d'ascension pour tenter de maîtriser le Général. En réponse, il trancha ses liens avec ses lames et réussit à éliminer deux soldats. Faisant appel à ses dernières forces, il s'engouffra dans un couloir et verrouilla l'unique accès derrière lui. Ne voyant aucune autre alternative, le Nautolan ordonna à l'équipe de battre en retraite. Malheureusement, les portes se verrouillèrent les unes après les autres et ils se retrouvèrent prisonniers dans la forteresse. Le Commandant ordonna à ses sentinelles, via son communicateur de poignet, d'avertir la Flotte de Bestine IV pour demander des renforts. Quelques minutes plus tard, ils reçurent une transmission inquiétante de R6-H5. Les droïdes de type IG-100 MagnaGuard du cyborg venaient de tuer les deux soldats de l'officier.

La fin d'un héros. La fin d'un héros.
Au même moment, le sol de la salle de la forteresse s'effondra pour révéler un incinérateur en contrebas. Fil réussit à déclencher in extremis son câble et échappa de justesse à la chute mortelle grâce à Vebb et Fisto. Malheureusement, le dernier clone tomba dans le gouffre. Soudain, une nouvelle porte coulissa pour laisser entrer un effroyable prédateur, un Roggwart. Vif comme l'éclair, le Commandant dégaina ses blasters et tira dans le museau de la créature. Le Mon Calamari en profita pour sauter sur son dos et lui enfoncer profondément son Sabrelaser dans le corps. Criant de douleur, l'animal saisit par surprise Fil avec sa queue et l'envoya percuter le sol plusieurs fois. Vebb se précipita pour lui trancher son appendice et Kit lui porta le coup de grâce. Les Jedi accoururent vers l'officier à terre, mais il déjà mort.

Articles en rapport

Force
Force
Cultures
R6-H5
R6-H5
Droïdes
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Nautolan
Nautolan
Espèces