Schurk-Heren

Capitaine contrebandier du vaisseau Uhumele, le luxueux Schurk-Heren était respecté de tous, et possédait une intelligence et un sens de l'honneur très élevés.

Propriétaire du vaisseau Uhumele, Schurk-Heren était un contrebandier pas comme les autres : alors que la plupart était principalement attiré par le gain et la manière de l'investir, Heren était plus préoccupé par la vie de son équipage que la réussite de ses entreprises (il apprit même à Crys Taanzer à piloter le vaisseau), qui, à en juger par les richesses qu'il possédait, avaient bonne allure, notamment par la récupération d'un coffre de grande valeur sur la planète Aridus. Schurk-Heren, conscient de la dangerosité de posséder un tel objet, avait décidé de vendre ce qui était en réalité l'Oubliette de Dreypa, au seigneur du crime Haka Hai sur Mimban. Cela dit, il se comportait de manière admirable avec tous ses convives, c'est-à-dire de manière raffinée et noble, cherchant à les mettre à l'aise à tout prix.

Cependant, peu de temps après la proclamation de l'Empire Galactique et de l'Ordre 66, L'Uhumele avait fait escale sur la planète New Plympto, encore secouée par des batailles entre les troupes de choc de l'Empire, la 501ème Légion, contre les derniers foyers de résistance Nausoriens. Le soir même de la victoire de l'Empire, deux réfugiés, du nom de Dass Jennir et de Bomo Greenbark, entrèrent par effraction sur le vaisseau de Heren. Ce dernier, magnanime et solidaire avec les opposants aux nouvel Ordre, accepta de les cacher. Dass Jennir, reconnaissant mais tout de même prudent, ne mentionna pas qu'il était un Jedi, et garda ce « détail » secret. Les deux passagers eurent exposé leur situation, retrouver la famille de Bomo Greenbark. Malheureusement, l'équipage (respectivement composé de Meekerdin-Maa, Crys Taanzer, Lynaliskar K'ra Snyffulnimatta, Mezgraf, Ko Vakier et Janks) eut grand mal à annoncer que les impériaux avaient capturé les vaisseaux de réfugiés, et les avaient vendus comme esclaves sur Orvax IV.

Comme les vaisseaux étaient tous bloqué au sol jusqu'à nouvel ordre, la seule chose à faire était d'attendre, et ce malgré l'impatience de Bomo. Seulement, quand le capitaine du Rafe's Gambit, un autre vaisseau coincé, leur annonça que les impériaux inspectaient chaque vaisseau, l'urgence se fit sentir : comment s'échapper sans se faire intercepter par les escadrons de chasseurs impériaux sillonnant le ciel chaque jour ? Jennir trouva la solution, qui consista à créer un mouvement de panique général de la part des autres vaisseaux, et ainsi en profiter pour s'échapper. Le Jedi, avec le costume d'un Stormtrooper, parvint à subtiliser le vaisseau d'un lieutenant clone et tira sur le Valence, un transport Naboo. La totalité des vaisseaux s'étant échappés, et l'Uhumele avec, le capitaine ordonna de diriger le cap vers Orvax IV, la planète esclavagiste. Il ne participa pas aux recherches sur la planète, mais cependant sut remettre un Bomo énervé à sa place, et ce sans avoir recours à la force : alors que Jennir était partie à la recherche d'informations susceptibles de les aider dans leur quête, Bomo était furieux de ne pas y participer et ne voulait qu'une chose, partir lui aussi. Quand Jennir revint, ce fut avec les coordonnées d'une planète : Esseles. Lors de l'assaut de la demeure du bourgeois Dezono Qua, qui était censé détenir sa fille, Heren participa à la bataille, et appela même Jennir général, preuve de la confiance qu'il lui accordait.

Lorsque ils arrivèrent devant Dezono Qua, Jennir le tua de sang-froid à la surprise tout le monde. Bomo, vert de rage ne put se retenir de l'appeler Jedi, ce qui ne manqua pas d'attirer l'attention du reste de l'équipage sur lui. Mais le capitaine Heren fut intraitable sur ce point, il refusa nettement de reprendre Jennir à son bord, estimant que cela était bien trop dangereux pour son équipage et lui. Il accepta cependant de garder Bomo Greenbark à son bord s'il le désirait.

- Vous savez, ce n'est peut être pas une si mauvaise chose d'avoir un Jedi à notre bord.
- Bien sûr, comme si une prime sur nos têtes n'était pas assez.
_ Mezgraf et Sniffles

Maintenant que sa dette était réglée, il se préoccupa de son nouvel objectif qui consistait en la vente d'un coffre de grande valeur. L'acheteur était une de ses connaissances qui répondait au nom d'Haka Hai, et était un dangereux baron de la pègre, c'est pourquoi Heren préféra prendre les devants en cachant le véritable coffre dans la ceinture d'astéroïdes d'une planète dont le nom était inconnu. Cependant, Heren eut raison de procéder de la sorte, car une fois sur Mimban, Hai tenta de doubler le Yarkora en lui tendant une embuscade, et fut aussi trahi par son bras droit Lumbra. Cependant, Hai devina que le coffre était un faux et décida de soumettre à la torture le capitaine, Ko Vakier, Mezgraf et Bomo. Heren fut le premier, mais résista cependant à la torture et ne dévoila pas les coordonnées du coffre. Bomo prit rapidement sa place sur le billot, et subit de nombreux sévices corporels avant de simuler l'évanouissement. Puis il parvint, à la suite d'un plan improvisé sur le moment et d'une rencontre fortuite avec Crys Taanzer, à massacrer tout être vivant dans le bastion d'Haka Hai, et ainsi à libérer tous ses amis encore captifs. Alors qu'il pensait que sa frénésie effraierait le capitaine et les autres membres, il parvint au contraire à gagner une place permanente au sein de l'Uhumele.

Heren subissant la question Heren subissant la question
En tant que nouveau membre, il ne tarda pas à faire reconnaitre ses droits en tant que tel, notamment à connaître le contenu de la boîte. Ainsi Heren lui conta l'histoire de la « Boîte de Jebble », nom que l'on avait donné au mystérieux coffre que seuls les collectionneurs et les puissants de la Galaxie convoitaient et étaient prêts à acquérir à tout prix. Le capitaine Schurk-Heren ne désirait qu'une seule chose, se débarrasser à tout prix de la boîte qui avait causé la disparition de Janks et de Sniffles. Et pour cela, il pensait qu'un de ses amis historiens, Fane Peturri, sans histoires, ni aucune allégeance particulière envers un groupe pirate, ferait l'affaire. Mais c'était bien mal connaître ses « amis »: en effet, Peturri était devenu un collaborateur de l'Empire, notamment du Seigneur Noir Darth Vader et de son maître, l'Empereur Palpatine, alias Darth Sidious. Encore une fois, l'équipage de l'Uhumele se fit trahir. Mais ils purent découvrir le contenu de la boîte, qui n'était autre qu'un artefact Sith nommé l'Oubliette de Dreypa. Le contenu tant convoité et ayant fait couler tant de sang n'était autre que le corps de la Jedi Celeste Morne, en état d'hibernation depuis plus de quatre mille ans, et le Sith était à ses côtés lors de son réveil, puis entraîna un Combat au Sabrelaser avec elle.

Pendant que la Jedi possédée par l'Esprit Sith de Karness Muur se battait avec Vader, Heren en profita pour se libérer en arrachant le pieu auquel il était attaché, puis en assommant le Stormtrooper de garde avec. Avec son blaster il fit sauter les liens de Ratty qui fit de même avec lui et le reste de l'équipage. Enfin ils en profitèrent pour s'échapper, seulement, Morne, qui venait de puiser dans le pouvoir du Talisman Muur, avait transformé tous les êtres humains en Rackghouls, Crys Taanzer y compris. Lorsque le capitaine comprit ce qu'il allait advenir de sa pilote, il n'eut d'autre choix que de l'exécuter afin de protéger le reste de l'équipage, malgré une longue hésitation. Après avoir fait feu, il regagna le vaisseau avec ses coéquipiers et décolla afin de s'éloigner le plus vite possible de cette lune sans nom qui lui avait valu la perte d'un nouveau membre.

- Qu'est-ce qu'un Seigneur Sith?
- Un membre d'une religion diabolique Ratty... Cependant, je pensais qu'ils avaient disparu.
_ Meekerdin-Maa à Schurk-Heren

Articles en rapport

Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Schurk-Heren
Schurk-Heren
Personnages
Meekerdin-Maa
Meekerdin-Maa
Personnages
Crys Taanzer
Crys Taanzer
Personnages
Mezgraf
Mezgraf
Personnages