Crys Taanzer

Autrefois vivant tranquillement sur sa planète, la Guerre des Clones vint intérrompre sa vie et la forcer à quitter sa famille et emprunter le chemin de l'illégalité aux côtés de l'équipage de l'Uhumele. Afficher le sommaire

Le début d'une vie mouvementée :

Crys et son fils Kennan Crys et son fils Kennan Crys Taanzer était une humaine à qui la Guerre des Clones laissa des séquelles profondes : alors qu'elle vivait paisiblement sur sa planète, Nadiem, la Guerre éclata, et arriva jusqu'à son monde en seulement quelques mois. Son mari fut tué, et les habitants de son village massacrés lors des affrontements entre la Grande Armée de la République et les droïdes de combat de la Confédération des Systèmes Indépendants. Sa seule raison de survivre était dorénavant son fils, Kennan Taanzer. Comme une bataille faisait rage non loin de l'endroit où elle se trouvait, leur seul espoir était de monter dans l'un des transports de la République, mais les places y étaient peu nombreuses. À ce moment là, un Maître Jedi au nom inconnu arriva devant elle, fit des analyses du sang sur Kennan, et découvrit un potentiel Jedi en lui. Il proposa donc à sa mère de le laisser l'emmener au Temple Jedi de Coruscant afin d'y suivre une formation. Bien que réticente au début, Crys se résolut à le laisser, étant donné que la seule chance de survie de son fils était justement cette proposition. Après que le transport fût parti avec son fils, les droïdes de combat de la Confédération arrivèrent et massacrèrent tout le monde, à part ceux qui décidèrent de courir pour sauver leur vie, Crys Tanzer y compris.

Lorsqu'elle décida de partir, elle commença à s'immiscer dans la vie de criminel, et sa volonté de survivre lui permit de faire certaines choses qu'elle n'aurait pu faire avant la Guerre. Elle se retrouva même en conflit avec un baron du crime sur Columus. Elle rencontra ensuite Schurk-Heren, capitaine du vaisseau Uhumele, qui, après l'avoir recueillie, lui enseigna ses techniques de pilotage, avant de l'assigner au poste de pilote du vaisseau. Le seul espoir qui l'avait poussé à survivre jusqu'à cet événement était le fait qu'elle allait revoir son fils, jusqu'à ce qu'elle apprenne, malheureusement à tort, qu'il avait été massacré par la 501ème Légion, menée par le seigneur des Sith Darth Vader, lors de la mise à sac du Temple Jedi de Coruscant. Mais son fils était bien vivant et en sécurité auprès du maître Jedi K'Kruhk, bien qu'ils fussent échoués sur une lune isolée sans nom.

J'ai assuré la mort de mon fils !
_Crys Taanzer

La rencontre avec Dass Jennir et Bomo Greenbark :

Première rencontre mouvementée Première rencontre mouvementée Quelques jours après la proclamation de l'Empire Galactique, l'Uhumele était stationné sur la petite planète de New Plympto, où de terribles combats faisaient rage entre les troupes de choc de l'Empire et les redoutables guerriers Nausorien. L'ordre en vigueur interdisait aux vaisseaux de décoller des astroports de la planète, et le vaisseau des contrebandiers était coincé dans celui de Cadgel Meadows. Une nuit, on frappa à la porte du vaisseau, et deux inconnus bondirent sur elle, la plaquant au sol tout en lui demandant de ne pas crier. Mais le reste de l'équipage vint à la rescousse. Les deux inconnus étaient un guerrier Nausorien à la recherche de sa famille, du nom de Bomo Greenbark, et son compagnon se nommait Dass Jennir. Ce dernier trouva un stratagème pour permettre au vaisseau de s'échapper, en échange de la promesse de l'équipage de les emmener avec eux à la recherche de Mesa et Resa Greenbark. Une fois hors de la planète, ils partirent à la recherche des Nausoriennes, ce qui les mena sur Orvax IV, et dans la capitale d'Esseles, Calamar, où ils apprirent avec stupeur que la famille avait été tuée, et que Jennir était un Chevalier Jedi. Le capitaine décida donc de le laisser sur la planète à cause de sa condition, trop dangereuse à assumer pour lui et son équipage.

La fin de l'aventure :

Deux mois plus tard, la vente d'un « coffre » mystérieux devait avoir lieu sur la planète Mimban, entre Schurk-Heren et un collectionneur du nom d'Haka Hai, mais le principal lieutenant de ce dernier les roula en emportant un faux coffre, et provoqua la mort du meilleur ami de Crys, Sniffles. Haka Hai les garda donc en otage en attendant de savoir où se trouvait le vrai. Pendant que le capitaine, Mezgraf, Bomo et Ko Vakier se faisaient torturer, Crys fut emportée et enrôlée de force comme serveuse, mais quand un stratagème de Bomo fit sortir tous les gardes de leur salle, cela lui laissa le chemin libre pour tenter de retrouver ses amis. Ainsi, elle tomba nez à nez avec Bomo, qui sortait de la salle de torture, et lui indiqua le chemin pour trouver des armes. Ils tombèrent sur un garde d'allure imposante qui manqua de tuer Bomo, si Crys ne lui avait tiré un coup de blaster dans la tempe : elle venait de tuer pour la première fois. Puis ils parvinrent à libérer Ratty, à qui ils demandèrent de fabriquer un détonateur, et d'aller libérer les autres membres de l'équipage. Bomo enterra des grenades dans la cour de l'habitation de Haka Hai, afin de décimer le plus possible de ses hommes, et pour attirer et achever les survivants dans un couloir. Mise au courant de son plan, Crys décida tout de même de rester derrière lui afin de lui fournir armes et munitions, ce qu'elle fit à merveille pendant qu'il massacrait toute la garde d'Haka Hai. A la fin de la bataille, bien que Bomo se reprochait encore le meurtre de sa famille et le fait de ne pas avoir libérer les autres avant, elle lui expliqua que maintenant il faisait bel et bien partie de la « famille ».

Quand le « coffre » fut vendu ailleurs, elle se fit rouler avec les autres par le nouvel acheteur, un scientifique à la solde de l'Empire du nom de Fane Peturri, et fut retenue prisonnière pendant que Darth Vader ouvrait le coffre, ce que personne n'avait réussi à faire depuis 4000 ans, et qui n'était autre que l'Oubliette de Dreypa, un artefact Sith contenant le corps en hibernation de la Jedi Celeste Morne. Crys était encore prisonnière quand elle dut également assister au combat entre la Jedi et le Seigneur Sith. Quand le capitaine Schurk-Heren la libéra, elle commença à se sentir mal. A la sortie du bâtiment où ils étaient tous prisonnier, Celeste Morne plongea dans le pouvoir du talisman, afin d'utiliser son contrôle sur la transformation des êtres non protégés par la Force où appartenant à une espèce spéciale. Crys fut malheureusement atteinte et se transforma en une horrible créature. Le capitaine, après une brève hésitation, mit fin à ses jours en lui tirant une salve de blaster dessus.

La mort de Crys La mort de Crys

Janks, puis Sniffles, et maintenant Crys...
_Meekerdin-Maa

Articles en rapport

Darth Vader
Darth Vader
Personnages
Celeste Morne
Celeste Morne
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Schurk-Heren
Schurk-Heren
Personnages
Crys
Crys
Personnages