Jedi Consulaires

Jedi Consulaires

Jedi Consulaires
Informations générales
Origine
Type d'organisation
  • Religions
FactionLes Jedi Consulaires étaient des Jedi spécialisés dans la diplomatie, la philosophie et l'etude de la Force.

De tout temps, sous l'Ordre Jedi ou le Nouvel Ordre, les êtres sensibles à la Force avaient toujours eu des prédispositions dans certains domaines particuliers. Ces facultés permettaient de classer les Jedi sous différentes voies qui, si leur allégeance restait similaire, différaient sur leurs prérogatives et leur objectifs. On pouvait compter les Jedi Consulaires, les Jedi Gardiens.

Description

Les Jedi Consulaires représentaient le plus grand effectif de toutes les voies. Les Jedi rejoignant cette voie se lançaient dans une formation particulière où la diplomatie, la philosophie et l'étude de la Force allaient prédominer. Alors que les Jedi des autres voies utilisaient la Force dans un cadre médical ou dans un cadre martial, les Consulaires s'en servaient pour soutenir leurs efforts diplomatiques et leur compréhension générale des êtres vivants. Cette compréhension amenait d'ailleurs les Jedi Consulaires à superviser la formation de plusieurs apprentis, en veillant à ce que chacun, dans sa propre utilisation de la Force, ne dérive pas vers le Coté Obscur. En dehors de leur rôle d'enseignant, les Jedi Consulaires étaient souvent appelés sur le terrain, comme soutien diplomatique, ou directement comme élément clé pour dénouer une situation critique.

Cependant, en règle générale, la vie d'un Jedi Consulaire se résumait à un subtil équilibre entre longues séances de méditation auprès de la Force et missions pour le compte de l'Ordre. Les Padawans effectuaient leur formation en mélangeant apprentissage de la diplomatie et pratique de la Force. Les missions confiées aux Jedi Consulaires, dès lors qu'ils avaient atteint le rang de Chevalier, étaient généralement centrées autour d'un conflit politique ou social, où les talents diplomatiques du Jedi allaient être mis à rude épreuve. Les premières missions confiées à un Chevalier Consulaire faisaient souvent office de test, ce qui lui permettait, s'il réussissait à dénouer ses premiers conflits avec succès, d'être investi par le Conseil des Jedi de missions de plus haute importance où les enjeux étaient plus critiques. Ces attributions ne devaient cependant pas éloigner le Jedi de sa présence auprès de la Force, qu'il devait assurer en pratiquant régulièrement de longues séances de méditation ou de réflexion philosophique.

Plo Koon, Jedi Consulaire, tentant une négociation diplomatique au cours de la crise de Rendili

Plo Koon, Jedi Consulaire, tentant une négociation diplomatique au cours de la crise de Rendili

Lorsqu'un Jedi Consulaire atteignait le rang de maître, ses implications extérieures à l'Ordre devenaient rares. Les Maîtres se concentraient généralement sur une étude encore plus approfondie de la Force dans le but de se forger leur propre conception de la Force. Ces conceptions étaient souvent le fruit de grandes périodes de méditations et de réflexions philosophiques. Les Maîtres Jedi Consulaires n'hésitaient ensuite pas à transmettre le fruit de leurs réflexions à leurs apprentis ou à d'autres Jedi, dans le but cependant d'améliorer leur propre conception, et non de les convertir à la leur.

Dans les derniers jours de l'Ordre Jedi, les Consulaires représentaient une grande part de l'effectif de l'Ordre comme pouvait en témoigner la composition du Conseil des Jedi, uniquement composé de consulaires à quelques exceptions près. Leur repérage au cours de la Purge Jedi n'en fut que facilitée, et ils furent de ce fait, les premiers à être les victimes de la machination de Palpatine et de Darth Vader.

Spécialisations des Gardiens

Jedi Guérisseurs Prophètes Jedi Jedi Ambassadeurs Jedi Diplomates Gardiens du Savoir

Références

Beaux Livres
  • Jedi vs Sith : The Essential Guide To The Force, 2007
  • Power of the Jedi Sourcebook , 2002
  • Le Manuel du Jedi, 2010

Les plus consultés ensuite...