Recrutement sur Wayland

Evènement qui consista au recrutement du clone Joruus C'baoth sur Wayland par le Grand Amiral Thrawn, accompagné de Gilad Pellaeon et du Noghri Rukh, avec la promesse de livrer Luke Skywalker et Leia Organa au clone pour qu'il en fasse ses apprentis.

Revenu des Régions Inconnues pour reprendre le contrôle des éléments épars de la Marine Impériale, le Grand Amiral Thrawn a eu l'idée de faire un raid sur Obroa-skai, et ce, afin d'avoir des informations sur la planète Wayland, et plus particulièrement sur le célèbre ysalamir, une créature native de Myrkr et capable d'arrêter la Force par la création d'une bulle. Ainsi, Thrawn fit émerger son vaisseau-amiral Chimaera en orbite de la planète et descendre des navettes spécialement chargées de cette tâche, récupérant les précieuses créatures, ainsi que leurs arbres, sans lesquels elles ne peuvent vivre. Le Grand Amiral dessina personnellement les sacs à dos avec lesquels Gilad Pellaeon et lui se rendraient sur Wayland.

Dialogue avec un fou

A peine débarqués sur la planète, les deux officiers supérieurs et le garde du corps du Chiss, un Noghri appelé Rukh, furent attaqués par une flèche lancée d'une hutte de la "cité" principale de Wayland. Cependant, celle-ci fut arrêtée par la Force, que Thrawn estimait venir du Gardien, un Adepte du Côté Obscur laissé par l'Empereur Palpatine pour protéger le Mont Tantiss. Celui-ci était un gigantesque laboratoire au sein duquel Darth Sidious avait laissé de nombreux cylindres de clonage Spaarti - entre autres récupérés sur Cartao par Kinman Doriana -, qui lui permettraient de sélectionner ses meilleurs soldats pour les cloner et se doter d'une armée capable de rivaliser avec l'intégralité de celle de la Nouvelle République, ainsi que des secrets bien gardés comme le bouclier d'invisibilité, qui cacherait ses vaisseaux aux yeux de ses ennemis. Mais avant toute chose, Thrawn se devait de convaincre le Gardien.

Je ne sers aucun Empereur ! Mon pouvoir n'appartient qu'à moi !
__Joruus C'baoth à Thrawn

Un homme se présenta en tant que Joruus C'baoth - en réalité le clone de Jorus C'baoth, comme Thrawn le révèlera plus tard à Gilad Pellaeon - le Maître Jedi qui dirigea l'opération Vol vers l'Infini. C'baoth proposa à Thrawn de le conduire jusqu'au Gardien mais ils se retrouvèrent dans une crypte, face à un tombeau de pierre entouré de cierges. Le clone indiqua qu'il avait tué le Gardien, ainsi que chaque étranger représenté par un cierge... et qu'il allait également les tuer. A ces mots, il lança des éclairs de Force sur les trois visiteurs, lesquels ne réagirent que tardivement mais furent, fort heureusement pour eux, protégés par les bulles créées par les ysalamiri. Thrawn, pendant que C'baoth déchargeait toute sa haine, tenta de raisonner le clone fou et y parvint.

Un accueil un peu électrique... Un accueil un peu électrique...

Proposition d'alliance

Face à un pouvoir qu'il ne maîtrisait pas, Joruus C'baoth accepta d'entendre les propos de Thrawn. Ce dernier, après lui avoir expliqué les capacités des ysalamiri, lui exposa ce qu'il avait présenté à Pellaeon quelques heures plus tôt, à savoir s'emparer de tout ce que contenait le Mont Tantiss.

Oui, ainsi que les interminables récits de ses glorieuses conquêtes. Salle après salle, on ne trouve que ça : des roucoulements d'auto-satisfaction.
__C'baoth, sur ce que les Impériaux pourraient trouver dans la montagne de l'Empereur

Mais C'baoth était méfiant : pourquoi le Chiss, qui aurait pu s'emparer de la montagne sans son aide, avait-il besoin de lui ? Le Grand Amiral répondit qu'il souhaitait lui faire une offre d'alliance : il avait besoin d'un Maître Jedi capable de maîtriser la Méditation de Combat pour commander ses vaisseaux, qu'il lancerait bientôt contre les forces de la Nouvelle République, qu'il comptait bien écraser une bonne fois pour toutes. Thrawn cita, pour illustrer ce pouvoir, la défaite de la Bataille d'Endor qui, selon ses dires, aurait été accélérée par la mort de l'Empereur Palpatine, qui commandait en réalité toutes les troupes et tous les vaisseaux de la Marine Impériale (1). Gilad Pellaeon explosa :

-- Ce n'était pas l'Empereur qui commandait la bataille. Pas du tout. J'étais là-bas, amiral - et je sais.
-- Oui, capitaine, vous y étiez. Et il est grand temps que vous ôtiez le bandeau que vous avez sur les yeux et que vous regardiez la vérité en face, aussi amère qu'elle vous apparaisse.

Mais Thrawn, comme pour faire la leçon à un élève, lui décrivit point par point le déroulement de la défaite, au point que Pellaeon admit la vérité, sous le regard méprisant du Grand Amiral. C'baoth reprit l'initiative, attendant une proposition concrète, plus alléchante que celle de maîtriser la vie et la mort de chaque être humain, Psadan et Myneyrsh réunis sur Wayland. Thrawn entreprit une âpre négociation : il lui promit la capture de Luke Skywalker et de Leia Organa. Pour cette dernière, il ajouta qu'il y aurait une "prime" : les jumeaux dont elle était enceinte. C'baoth accepta de rallier le Chimaera pour mener la flotte de Thrawn à la victoire et ne cessera, dès lors, de réclamer la capture de ses futurs "apprentis" en échange de sa collaboration.

Note : l'article sur les Grands Amiraux, développé par la suite dans un SW Insider, a annulé cette version pour la remplacer par celle consistant à faire du Grand Amiral Nial Declann celui maîtrisant la méditation de combat.