Cristal de Mémoire Kyber

Propriété de l'Ordre Jedi, le Cristal de Mémoire Kyber contenait la liste des futurs élèves qui seraient un jour appelés à rejoindre le Temple Jedi de Coruscant ou les autres académies dispersées dans la Galaxie.

Depuis des millénaires, les membres de l'Ordre Jedi, qui s'évertuaient à assurer la stabilité de la République Galactique, utilisaient les cristaux dans la conception des Sabrelasers. Le joyau, indispensable au bon fonctionnement de l'arme servait à générer la lame. Toutefois l'utilisation de ces pierres se diversifia peu à peu avec le temps. Le modèle de mémoire Kyber, taillé en forme de losange et de couleur bleu, en était le parfait exemple. Utilisé comme unité de stockage, il renfermait l'intégralité de la liste des enfants sensitifs testés par les Jedi à travers la Galaxie et qui seraient appelés un jour à étudier les courants subtils de la Force dans les différentes académies. Les informations enregistrées en son sein pouvaient d'ailleurs être uniquement lues à l'aide d'un Holocron bien spécifique apparemment spécialement créé pour loger le cristal et entreposé à l'intérieur d'une salle sous haute sécurité du Temple Jedi de Coruscant.

A l'époque de la sanglante Guerre des Clones, ce précieux réceptacle fut confié par le Conseil des Jedi au Maître Bolla Ropal. Seulement l'ombre maléfique des Sith n'était jamais loin. Alors que le Rodien supervisait l'installation d'un poste avancé de la Grande Armée de la République sur la planète Devaron, ses troupes furent attaquées par surprise par un détachement de la Confédération des Systèmes Indépendants mené par le Chasseur de Primes Cad Bane en personne. Le célèbre criminel avait en effet été engagé par Darth Sidious pour voler le Cristal Kyber et obliger son gardien à l'activer dans le but de récupérer les données qu'il contenait. En dépit des nombreux sévices corporels infligés à bord d'une Frégate de Communication Munificient, le prisonnier refusa de se soumettre et perdit la vie.

Cad Bane sur Devaron en possession du Cristal Kyber. Cad Bane sur Devaron en possession du Cristal Kyber.
Par la suite, le vaisseau, qui s'apprêtait à quitter l'orbite de la planète, fut abordé par Ahsoka Tano et Anakin Skywalker. Grâce à un plan ingénieux, Bane parvint à séparer l'apprentie de son mentor. Il emmena sa victime attachée avec des électro-liens vers un sas qui s'ouvrait sur le vide. Comme prévu, Skywalker vint à son secours. Le Duros lui proposa un marché. S'il consentait à ouvrir un Holocron qu'il avait dérobé quelques jours plus tôt au Temple Jedi, il libérerait la Togruta, dans le cas contraire il l'éjecterait dans l'espace. Acculé, le Chevalier déposa son arme et consentit à obéir. Une fois l'objet opérationnel, Cad introduisit le Cristal Kyber à l'intérieur. Il pouvait désormais accéder au répertoire qui contenait l'identité des prochaines recrues de l'Ordre Jedi. Profitant de l'inattention de son adversaire, Anakin récupéra dans la seconde son Sabrelaser et passa à l'attaque. Le criminel préféra battre en retraite avec les petites fusées installées sur ses bottes.

Le Cristal Kyber inséré dans l'Holocron. Le Cristal Kyber inséré dans l'Holocron. Peu après ces événements, toujours en possession du joyau, Cad trouva refuge dans sa base personnelle, la Station Black Stall. Bane contacta Darth Sidious pour l'informer de la réussite de sa mission. Satisfait, le Seigneur Noir lui proposa un autre contrat. Il devrait cette fois enlever quatre enfants sensibles à la Force répertoriés sur la liste décodée et les emmener sur Mustafar pour une expérience. Pour commencer, il captura le Nautolan Zinn Toa sur Glee Anselm et le Rodien Wee Dunn sur Rodia. Malheureusement, alors qu'il s'apprêtait à kidnapper la Gungan Roo-Roo Page sur Naboo, Cad tomba dans un piège et fut appréhendé par Tano et Skywalker.

Quelques heures plus tard, le Chasseurs de Primes subit un interrogatoire sur un Star Destroyer Venator. Face à son mutisme, Anakin, Mace et Obi-Wan pénétrèrent son esprit pour l'obliger à leur restituer le Cristal Kyber et les disparus. La torture mentale insoutenable le poussa à coopérer. Ils s'envolèrent finalement à bord d'une Navette T-6 en direction de son repaire secret. A destination, Cad mena les Jedi à la salle de contrôle. Lorsque le Korunnai pénétra dans la pièce, il passa devant des capteurs qui activèrent le système de sécurité. Le Duros profita de la diversion pour déclencher l'autodestruction et s'éclipser en empruntant une capsule de sauvetage. Par chance, les gardiens de la paix purent récupérer l'Holocron qui contenait la pierre avant de quitter l'installation.

Articles en rapport

Darth Sidious
Darth Sidious
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Duros
Duros
Espèces
Holocron
Holocron
Technologies