Whie Malreaux

Né sur la planète Vjun, planète sur laquelle la Force était très puissante, il aurait pu devenir le dix-huitième Comte Malreaux si les Jedi, après qu'une route commerciale n'ait été ouverte entre Vjun et l'espace de la République Galactique, ne l'avaient

Né sur la planète Vjun, planète sur laquelle la Force était très puissante, il aurait pu devenir le dix-huitième Comte Malreaux si les Jedi, après qu'une route commerciale n'ait été ouverte entre Vjun et l'espace de la République Galactique, ne l'avaient pas trouvé et emmené au Temple. Ses dons étaient particulièrement impressionnant et il avait le pouvoir de voir ce qui allait se produire dans le futur sous la forme d'un rêve, parfois même de cauchemars dans son sommeil. Il fut ramené au Temple Jedi pour y être entraîné en tant que Jedi. Enfant, il fut fait Padawan de Maks Leem, une Maître Jedi Gran pour qui il avait beaucoup d'affection, jusqu'à la considérer comme sa "seconde" mère, étant donné qu'il n'avait pas connu Whirry Malreaux, devenue folle dans son château. En pleine Guerre des Clones, l'ambassade Troxan vint apporter un paquet sécurisé à destination du Maître Jedi Yoda. Ce dernier contenait la main de Jang Li-Li, une Jedi tuée par Asajj Ventress pour le Comte Dooku. Dans son Sabrelaser se cachait un message de paix de la part de Dooku, qui l'invitait à se rendre sur Vjun, afin de voir dans quels termes il pourrait remettre sa reddition. Bien entendu, il s'agissait d'un piège.

Après un tournoi des Padawans, qui déterminerait deux vainqueurs qui accompagneraient Yoda en mission, il s'avéra que Whie rencontra Tallisibeth Enwandung-Esterhazy, appellée Scout par ses amis, en finale du tournoi. Il s'avéra que la jeune fille surprit Whie, pourtant réputé très doué pour manier la Force, pour ses talents d'improvisation et de mensonges. Elle remporta le tournoi et l'accompagna dans la Mission sur Vjun. Maks Leem et Jai Maruk, le nouveau Maître de Scout, les accompagnaient eux aussi. Pour se cacher des espions Séparatistes, ils se firent passer pour une famille en partance pour se rendre au mariage d'un cousin. Ils furent tous dotés de faux papiers et Yoda fut caché dans un droïde R2 ; Whie devait jouer le rôle du dernier fils de Jai Maruk. Si le contrôle se passa différemment que ce qu'ils avaient prévu, ils finirent tout de même par embarquer en direction de Phindar. Mais ses mauvais rêves le reprirent : dans ceux-là, il se voyait embrasser Scout sur ordre d'Asajj Ventress (dont il ne connaissait pas l'existence jusqu'alors), tandis que cette première saignait. Il avait peur d'avoir succomber au Côté Obscur et d'être tué par un Jedi. Car dans ses rêves il voyait sa mort prochaine. Fort heureusement, elle ne fut pas pour maintenant.

Le lendemain, alors que les deux Padawans faisaient la queue à la cafétéria, un droïde du nom de Solis vint l'aborder et lui proposa son aide : lorsqu'il refusa, le droïde l'appela "Maître Whie". Il lui donna son nom, Fidelis, et raconta qu'il était attaché à la Maison Malreaux quand il était né sur Vjun, sa planète natale mais aussi l'endroit où les attendaient Dooku et Ventress. Le jeune garçon n'avait en aucun cas besoin d'un droïde, mais ce dernier continua à s'accrocher car il avait reçu l'ordre de Whirry Malreaux de veiller sur lui. Lorsqu'il apprit par Fidelis que Dooku était dans le Château Malreaux, il courut à ses quartiers pour prévenir les Maîtres. Avec Scout, ils tambourinèrent à la porte de Maître Maruk afin d'envoyer un message au Temple Jedi.

Après que ce dernier ait ouvert avec une simple serviette de toilette comme vêtement, Whie lui expliqua la situation plus en détails. Mais le Padawan semblait plus préoccuper par autre chose et il en fit part au Maître Jedi : il lui demanda si il tuerait un Jedi qui succomberait au Côté Obscur, et Jai répondit par l'affirmative, sans hésitation. Jai lui expliqua qu'il était difficile d'être un Padawan car les tentations étaient grandes et la naïveté de la jeunesse pouvait rapidement tout faire basculer de l'autre côté. Whie répondit qu'il pensait être une bonne personne qui faisait les bonnes décisions, en accord avec la Force, mais le Maître Jedi le rassura en lui disant que Yoda et Maks Leem étaient aussi passés par bien des écarts sur les chemins de la tentation qu'il subissait en ce moment même. Puis il aborda le sujet de Tallisibeth Enwandung-Esterhazy : il demanda à Jai si il pensait qu'elle pourrait un jour succomber au Côté Obscur, mais le Maître Jedi répondit que la jeune fille avait déjà expérimenté plusieurs fois la tentation sous la forme de la tricherie ou du dépassement de soi, car elle avait la réputation d'être faible dans la Force. Whie répondit qu'il avait toujours pensé qu'elle serait envoyée au Corps Agricole, mais finalement, il était heureux de l'avoir auprès de lui, en partie parce qu'elle était belle et qu'il se sentait attiré. Mais après ce long et interminable débat, Whie se risqua à poser la question qui lui brûlait les lèvres : le Maître Jedi avait-il peur de la mort? Jai Maruk lui répondit calmement que sa mort était l'affaire d'une autre personne.

Plus tard, ils arrivèrent au spatioport de Phindar et Solis intercepta Scout pour lui demander de l'escorter jusqu'à un terminal. Maks donna son accord, ainsi que Jai, qui resteraient avec Yoda pendant ce temps-là. Fidelis suivit Whie. Il s'avéra que c'était un piège : le Bureau des Crimes Contre la Propriété intercepta le jeune garçon et la jeune fille et les accusèrent de ne pas avoir valider leurs droïdes aux douanes, d'autant plus que l'un d'entre eux était équipé de laser neural et de blaster à régulation de puissance. En fait, Solis avait mis en scène sa propre arrestation contre de l'argent : Asajj Ventress entra en scène dans le spatioport de Phindar et attaqua Jai Maruk et Maks Leem avec des Droïdes Assassins. Whie et Scout les virent, mais Fidelis retint son jeune maître par le bras, ce qui l'empêcha d'intervenir à temps.

Cependant, Scout tomba après qu'une fléchette d'une droïde assassin l'ait touchée. Whie attaque le droïde pour sauver la jeune fille. Il détruisit deux droïdes et s'adressa à un troisième qui tenait Scout. Mais le droïde lui serrait le cou et elle luttait pour rester consciente. Fidelis arriva sur ces entrefaites et se débarrassa des droïdes assassins en moins de temps qu'il n'en aurait fallu pour Whie, chez qui cette intervention provoqua la stupeur. Une fois qu'ils furent libérés des droïdes, il coururent à la rescousse de Maks Leem et de Jai Maruk, qui tentaient en vain de protéger le R2 dans lequel était Yoda. Alors qu'ils arrivaient, le Padawan sentit un énorme trouble dans la Force, comme un trou qui se créait et qui ne pouvait plus se refermer : Maître Leem avait rejoint la Force, suivi peu de temps après par Maître Maruk. Whie, en qui la mort de la personne qui comptait le plus déclencha sa colère, vit en la personne de Ventress celle qui devait être responsable de sa mort. Il se jeta alors sur elle, mais elle fut plus rapide : la Jedi Noire lui dit qu'elle n'avait pas envie de le tuer, mais si il l'obligeait, elle n'hésiterait pas un instant à le faire. Lorsque Whie lui demanda si elle était une Jedi, elle lui répondit que non, mais que son Maître, Ky Narec, avait été abandonnée par l'Ordre Jedi. Elle remarqua que la Force était puissante dans le jeune homme et l'idée lui vint qu'il pourrait embrasser le Côté Obscur le moment venu. Mais elle les laissa en vie et leur demande en peureux petits enfants qu'ils étaient d'aller voir Maître Yoda. Puis elle disparut, laissant Scout et Whie avec les cadavres de leurs Maîtres.

Yoda les retrouva et acheta un vaisseau pour partir pour Vjun. Fidelis était resté avec Whie Malreaux et ne le quittait pas. Au cours du repas donné en l'honneur des défunts Maîtres, Fidelis fit des crêpes Malreaux à Whie, mais ce dernier s'insurgea contre les pratiques du Grand Maître de l'Ordre Jedi, qui n'avait que de respect pour les défunts en se goinfrant. Yoda coupa la parole et remit Whie à sa place : on honorait les morts en restant vivant et en continuant la mission qui leur avait été donnée. Il s'emporta et accusa Scout de s'être pris la fléchette qui lui aurait permis de sauver les deux Maîtres. Yoda intervint en disant que le Côté Obscur obscurcissait leur façon de comprendre ce qui se passait. Whie s'excusa après que le Grand Maître leur ait expliqué pourquoi il ne pleurait pas ni n'avait encore succombé au Côté Obscur après huit cents et quelques années de vie : il ne s'était pas attaché parce qu'il savait qu'un jour où l'autre, ses amis mourraient. Whie comprit et Yoda leur donna le choix : être une bougie dans la nuit, c'est-à-dire un Jedi, ou être la nuit elle-même, un Jedi Noir. Ensemble, ils pleurèrent la disparition des deux Maîtres Jedi en mangeant et en leur faisant honneur.

Ils finirent par rallier la planète Vjun et à poser le vaisseau à proximité des grottes par lesquelles on pouvait accéder au Château Malreaux. Yoda, Tallisibeth Enwandung-Esterhazy et Whie Malreaux entrèrent dans ces dernières, ayant pour guide Fidelis. Un peu plus tard, Yoda finit par les laisser tous les trois dans les cavernes afin de retrouver Dooku et de l'affronter seul. La Force était puissante dans ces cavernes et commença à monter à la tête de Whie : il joua avec des squelettes en les faisant parler, mais il fit peur à Scout, et arrêta immédiatement. La jeune fille avait raison, et il sentit qu'il pourrait finir comme son père : fou, caché dans ces grottes à attendre qu'on vienne l'empoisonner. Les droïdes de la Fédération du Commerce lâchés dans les cavernes ne leur laissèrent pas le temps de souffler et ils durent à nouveau fuir. Fidelis les entraîna jusqu'à l'intérieur du château. Lorsqu'ils y entrèrent, Asajj Ventress se tenait debout devant lui et dit : "Maître Malreaux, bienvenue à la maison."

Fidelis les avait amenée droit à Asajj, d'où le fait qu'il l'ait empêché de se jeter sur elle au spatioport de Phindar. Le droïde l'avait assez ennuyé comme ça et elle prit un neutralisateur d'interface pour détruire le droïde. Ce dernier s'était en fait sacrifié pour éviter que Whie, sous la menace des sabrelasers de Ventress, ne soit tué. Puis, la Jedi Noir utilisa les sentiments de Whie à l'encontre de Scout, blessée, pour l'obliger à l'embrasser et le faire succomber à la tentation du Côté Obscur, comme dans son rêve. Whie refusa, décidant qu'il était une bougie au milieu de la nuit, choisissant purement et simplement la voie de l'Ordre Jedi. Au même moment, avant qu'Asajj Ventress ait pu porter un coup contre le jeune garçon, Solis, qui avait entendu les cris d'un Fidelis désarticulé et effacé, intervint et commença à tirer sur Asajj Ventress, qui ne lui avait pas donné son argent pour leur avoir donné les coordonnées de Maître Yoda. Scout en profita pour saisir le bras de Whie et l'entraîner dans les cavernes. Ils revinrent sur leurs pas quand ils sentirent que la présence d'Asajj Ventress s'était éloignée. Au moment où Whie allait passer le coin du couloir, Anakin Skywalker se jeta sur eux, sabrelaser allumé. Ce dernier s'aperçut qu'il s'agissait des deux Padawans manquant à l'appel. Finalement, la Mission sur Vjun avait été un échec.

Whie Malreaux et Scout rentrèrent sur Coruscant et restèrent au Temple Jedi. Cependant, lorsque l'Ordre 66 demanda à être exécuté par Darth Sidious, alias Palpatine, à son nouvel Apprenti Sith, Anakin Skywalker, alias Darth Vader, l'Assaut contre le Temple Jedi par la 501ème Légion et le Seigneur Noir de la Sith fit de nombreuses victimes parmi les Jedi. Whie, qui s'entraînait au sabrelaser avec Cin Drallig et Bene, accourut et ils trouvèrent Anakin Skywalker en train de tuer tous les Jedi. Whie attaqua Vader mais ce dernier fut plus fort, et tua le jeune garçon d'un revers de sabrelaser en travers de la poitrine. Selon Sate Pestage, qui remit un rapport à l'Empereur Palpatine, l'HoloNet Impérial diffusa le meurtre de Whie Malreaux comme des représailles vis-à-vis du fait que le jeune Padawan avait tenté d'exercer ses pouvoirs psychiques sur les habitants environnant le district du Temple Jedi

Articles en rapport

Force
Force
Cultures
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Vjun
Vjun
Planètes
Yoda
Yoda
Personnages