Tyber Zann

Tyber Zann utilisait la corruption comme une arme et parvenait à s'enrichir, alors que la Galaxie sombrait dans le chaos de la Guerre Civile... Afficher le sommaire

Je suis Tyber Zann. La corruption est mon arme. Et alors que la Galaxie est distraite par la Guerre Civile, j'attaquerai...
_Tyber Zann

Rumeurs et Faits

Le mystérieux seigneur du crime, Tyber Zann se fit connaître pendant l'apogée de la Guerre Civile Galactique, c'est à dire après la Bataille de Yavin et la destruction de l'Etoile Noire I et juste avant la Bataille de Hoth. Tout ce qui entourait la vie privée de Zann était un mystère, cependant, certains détails étaient connus. Des rumeurs racontaient qu'avant de se diriger vers le milieu du crime organisé, Zann aurait été étudiant à l'illustre Académie Impériale de Carida. Ce passage à l'Académie lui aurait permis de se faire des contacts dans le milieu de la pègre... Cependant, ce n'étaient que des rumeurs...

La seule chose qui était sure, pour l'Imperial Security Bureau - qui surveillait le criminel de près - était que son réseau, baptisé Le Consortium de Zann, s'étendait aux différentes factions impliquées dans la guerre. Cette neutralité lui permettait de tirer des profits majeurs des événements touchant l'Alliance Rebelle ou l'Empire Galactique. Ainsi, ce qui était sûr, c'était que les activités Tyber Zann avaient un coût et constituaient en général une ponction majeure dans les financements de la faction qui avait recours à ses services. Ironie du sort, du jour au lendemain, les hommes de Zann pouvaient être des alliés ou des ennemis, sabotant ou aidant d'importantes opérations. On savait également qu'il avait domestiqué des Vornskr, un moyen de se protéger des Jedi, comme Talon Karrde saura le faire.

De la Guerre contre Jabba...

Avant de se vendre au plus offrant, Tyber Zann passait la majeure partie de son temps à combattre l'organisation de son principal rival, Jabba le Hutt. Cette guerre, ou plutôt cette course aux profits sans merci, faisait les affaires de l'Empire Galactique, qui se réjouissait de l'ampleur des dommages collatéraux. Même si le contrebandier Talon Karrde - presque aussi puissant que le Hutt - aurait pu être une menace pour lui, Zann avait une motivation supplémentaire contre le Hutt. En effet, il lui vouait une haine infinie depuis qu'il avait réussi à le faire incarcérer dans les mines de Kessel, des années auparavant.

Dans les mines d'épices, Tyber Zann avait poussé les prisonniers de se soulever, profitant de la confusion pour renouer le contact avec Han Solo et Chewbacca, des anciens alliés. Alors que Zann dirigeait la révolte, il disparut soudain avec l'aide du contrebandier corellien et de son copilote Wookiee. C'est ainsi que Tyber Zann retrouva sa liberté et put étancher sa soif de vengeance contre celui qui l'avait fait mettre aux fers.

S'ensuivit une guerre froide entre les deux cartels, Le Consortium de Zann et l'Organisation de Jabba le Hutt, le Clan Desilijic. Ce conflit ne déboucha jamais sur un réel affrontement entre les deux parrains du crime. Il y eut principalement des envois interposés de chasseurs de primes. Ainsi Bossk, le chasseur Trandoshan, initialement engagé par Jabba, finit par rejoindre le Consortium, Zann lui ayant proposé un salaire triplement plus intéressant.

... à de plus vastes projets

Lorsque la Guerre Civile prit une ampleur majeure et déchira la Galaxie, les deux factions criminelles mirent, semble-t-il, de côté leurs querelles pour aller chercher des profits plus importants auprès des principaux belligérants. Zann se fit donc un nom en se vendant au plus offrant, menant une véritable campagne dont la seule finalité était les crédits... Dans cette campagne, il comptait sur la protection que lui assurait son garde du corps Urai Fen, mais aussi sur celle de Silri, une Soeur de la Nuit, Sorcière de Dathomir. Ces deux personnages à ses côtés, il était clair que Tyber n'aurait pu être inquiété par un chasseur de primes de seconde zone, comme ceux que Jabba envoyait pour l'assassiner.

A l'apogée de sa carrière, Zann réussit à mettre la main sur une flotte de Star Destroyer Krayt qu'il pouvait utiliser pour se défendre contre ses ennemis, toujours plus nombreux... Au cours de la Guerre Civile Galactique, Tyber Zann se retrouva à côtoyer les hauts dirigeants de l'Empire Galactique et de l'Alliance Rebelle, qui haïssaient Zann tout en appréciant ses services.

A un certain point, ses principales aspirations revenaient à s'emparer d'un mystérieux artefact Sith et du prototype de Super Star Destroyer Eclipse, conçu en secret par l'Ordre Nouveau de l'Empereur Palpatine. Il savait que s'il entrait en possession d'un tel navire, il ne rencontrerait plus aucune opposition. L'on raconte que ce fut finalement Bossk qui vola l'artefact Sith pendant que Zann rencontrait le Grand Amiral Thrawn. Il aurait revendu l'artefact à l'Empire et quitta le Consortium de Zann. Quant au reste de l'histoire et à la disparition de Zann et de son Consortium, là encore, tout n'est que pure spéculation...

Articles en rapport

Bossk
Bossk
Personnages
Civil
Civil
Organisations
Galaxie
Galaxie
Cultures
Sith
Sith
Organisations
Tyber Zann
Tyber Zann
Personnages