Tagta le Hutt

Probablement né Nal Hutta, Tagta le Hutt était à la fois le cousin et l'un des bras droits du chef du Kajidic Desilijic, Jiliac Desilijic Tiron.

Les Hutts sont connus pour leur générosité envers les formes de vie inférieures qui nous servent.
__Tagata à Han Solo.

Chantage

Probablement né Nal Hutta, Tagta était à la fois le cousin et l'un des bras droits du chef du Kajidic Desilijic, Jiliac Desilijic Tiron. Au cours de la sanglante Guerre des Clones, le Hutt installa deux gros canons basés sur la technologie des répulseurs autour de son palais de Nar Hekka pour détruire des convois urgents de la Flotte de la République qui empruntaient la Passe de Sheela à destination du front. Ses pièces d'artillerie éliminèrent des douzaines de transports avant que le Conseil des Jedi ne se décide enfin à intervenir. Ainsi, le Seigneur du Crime ne fut guère surpris de recevoir la visite de Yoda et d'Obi-Wan Kenobi. Protégé par les mercenaires Trandoshans du Poing de Ksskor, il expliqua aux gardiens de la paix qu'il était prêt à cesser les hostilités en échange de la modique somme d'un milliard de Crédits. Ce payement correspondrait en d'autres mots à un droit de passage. Afin de leur forcer la main, il n'hésita pas une seule seconde à les menacer de négocier le contrôle de la route spatiale avec le leader de la Confédération des Systèmes Indépendants, à savoir le Comte Dooku. Bien évidemment, le Grand Maître et le Haut Général refusèrent de donner une suite favorable à un tel chantage.

Tagta le Hutt. Tagta le Hutt. Voyant que les « négociations » n'aboutiraient pas, il ordonna simplement à ses sbires de tuer les Jedi. Malheureusement pour lui, ses sous-fifres se montrèrent remarquablement inefficaces. Devant ce triste spectacle, et désormais livré à lui-même, le criminel accepta pathétiquement de revoir les termes initiaux du contrat. En réponse, Yoda lui présenta un Crédit tout en lui faisant la promesse que le Sénat Galactique ne s'intéresserait pas à ses affaires illégales tant que la Passe de Sheela resterait vierge de tout engin Séparatiste. Grimaçant à la vue de l'unique pièce de monnaie entre ses doigts boudinés, il donna sa parole.

Rencontre avec Han Solo

Quelques années après la Proclamation de l'Ordre Nouveau de l'Empereur Palpatine, un Duros engagea sur Devaron l'ancien officier de la Marine Impériale Han Solo et son nouveau copilote Wookiee Chewbacca pour amener un vaisseau chargé d'une mystérieuse cargaison à Tagta. Lorsque les futurs héros de l'Alliance Rebelle arrivèrent sur Nar Hekka, ils se présentèrent au centre opérationnel du Hutt pour toucher le solde de leur salaire. Trois gardes Gamorréens les escortèrent jusqu'à la salle à manger. Dans un premier temps, le non-humain corpulent fut impressionné de constater que le contrebandier comprenait sa langue natale. Quoi qu'il en soit, une fois informé du succès de la mission, il congédia le duo sans lui verser le reste de la rémunération promise. Décidé à recevoir son dû, le Corellien osa lui tenir tête en le menaçant de dénoncer ses méthodes de travail à ses confrères. Mesurant avec plaisir la détermination de son interlocuteur, le Hutt lui jeta une bourse. Han profita de sa bonne étoile pour lui demander une faveur. Il désirait obtenir une lettre de recommandation de sa part pour offrir ses services à Jiliac. Visiblement enclin à récompenser sa témérité, il consentit à lui confier un Holocube dont il lécha l'une des faces. On ignore encore à ce jour de ce qu'il advint de Tagta par la suite.