Secteur Brak

Le secteur Brak était située dans la Zone d'Expansion, sur la Piste Corellienne, avec pour planète-capitale Bacrana.

Situé dans la Zone d'Expansion, le secteur Brak était situé sur la Piste Corellienne, entre le Secteur Chaykin et le Secteur Citlik. Il était composé de soixante-sept systèmes habités et de trois cent cinquante-cinq systèmes inhabités. Il avait pour planète-capitale Bacrana, un monde peuplé d'un milliard cinq cents millions d'habitants lors de la Première Guerre Civile Galactique. L'unique espèce native du secteur était les Aramandi (un peu plus de deux milliards sept cents millions d'individus), vivant sur Aram, dans l'Amas Aramandi. Ils étaient dirigés par le Taal et pratiquaient une religion connue sous le nom d'Eeronon. Une autre planète importante était Demar, le siège de la Lant Mining Corporation, rendue coupable d'activités monopolistiques par le Sénat Galactique de la République Galactique. Ce fut, peut-être, pour cela que le secteur entier fut considéré comme étant dans la zone contrôlée par la Confédération des Systèmes Indépendants au moment où éclata la Guerre des Clones. Probablement pour faire comme bon lui semblait dans la zone qu'elle contrôlait, la LMC envoya des délégués auprès du Comte Dooku pour assurer qu'ils feraient sécession en échange de son soutien...

On ne connait aucune bataille qui se déroula lors de la Guerre des Clones dans ce secteur de la Galaxie. On sait cependant que son esprit d'indépendance - et de révolte - empêcha la LMC de soumettre ses citoyens, de même que cet esprit donna du fil à retordre à l'Empire Galactique, dont le Cercle Intérieur Impérial installa le Moff Lesan Ramier à la tête. Celui-ci fit de Bacrana un monde-forteresse : il commença par réunir le gouvernement local, sectoriel et sa propre résidence sur un coumpound fortifié autour d'une Garnison modulaire IM-455, puis fit construire des chantiers navals de type II, exclusivement dédiés à la production de Star Destroyers Imperial I et II. Lorsqu'il entendit parler d'une manifestation pacifique, à la tête de laquelle ses éléments radicaux anti-impériaux tentèrent un coup de force, il fit couler le sang, ne faisant que tourner les citoyens vers l'Alliance Rebelle.

Les Forces Sectorielles de l'Alliance Rebelle étaient dirigées par le Général Trep Reskan, un natif de Bacrana qui refusait de cautionner la politique impériale, et qui installa sur Tel III ses forces. Genesia, planète au gouvernement démocratique corrompu et à la tête de deux milliards d'habitants, était également un nid d'espions dans lequel Imperial Security Bureau et Renseignements de l'Alliance s'affrontaient. Toutefois, ce ne fut pas suffisant pour les Impériaux pour tenir le secteur. Après la Bataille d'Endor, les troupes de la Rébellion renversèrent le Moff Ramier, et expulsèrent les troupes d'Andrel Lacmar et les vaisseaux de Garrik Trier. Ce fut l'un des premiers secteurs de la Galaxie à le faire !

Sous la Nouvelle République, notamment à l'époque de la Campagne du Grand Amiral Thrawn, Bacrana reprit son rôle de monde-forteresse au profit du nouveau gouvernement de Coruscant. Malheureusement, lors de l'Invasion Yuuzhan Vong, l'intégralité du secteur Brak fut envahi peu après la prise de Milagro, la planète-capitale du secteur Chaykin.

Articles en rapport

Aramandi
Aramandi
Espèces
Bacrana
Bacrana
Planètes
Galaxie
Galaxie
Cultures
Moff
Moff
Cultures
Trep Reskan
Trep Reskan
Personnages