Forces Sectorielles de l'Alliance Rebelle

Les Forces Sectorielles de l'Alliance Rebelle étaient les mouvements de résistance sectorielles refondés pour devenir des forces destinées à harceler les Impériaux sur leur terrain.

Les Forces Sectorielles de l'Alliance Rebelle (ou SecForce) étaient des unités semi-autonomes chargées de combattre l'Empire Galactique dans chaque secteur de la galaxie. Ces forces alliaient aussi bien unités chargées du renseignement, chasseurs de supériorité spatiale, forces au sol et véhicules de soutien. Leur mission principale était de harceler au maximum les Impériaux.

Ces forces furent les premières de l'histoire de l'Alliance. Les cellules de résistance systémiques et sectorielles furent unies par un ou des leader(s) dépêchés par Mon Mothma, Bail Organa ou Garm Bel Iblis. Entraînés et motivés par la seule volonté de voir l'Empire s'effondrer, ces leaders recrutèrent - au péril de leur vie - un grand nombre de combattants, généralement sans expérience, afin de harceler les Stormtroopers et l'Armée Impériale lorsque l'occasion s'en présentait. Toutefois, ces forces sectorielles ne bénéficiaient pas de la considération nécessaire pour évoluer de la meilleure manière. Le manque de ravitaillement, de munitions, la peur d'une infiltration par des agents de l'Empire ou une opération de grande envergure à l'encontre d'une base d'opération faisaient d'eux des soldats de fortune. Bien sûr, certaines forces - comme le Secteur Atrivis ou le Secteur Corellien - bénéficiaient de financements suffisants et d'un recrutement adéquat ; ce n'était pas le cas de bon nombre de secteurs de la Bordure Médiane et Extérieure.

Sur le plan intérieur, le Commandement Sectoriel de chaque Force Sectorielle de l'Alliance Rebelle avait la possibilité de choisir sa méthode de commandement, mais le plan se calquait généralement sur celui du Haut Commandement de l'Alliance. A la tête du Commandement Sectoriel, on retrouvait un Commandant en chef, lequel avait directement sous ses ordres le Commandement de la Chasse Sectorielle ; Chasse qu'elle pouvait envoyer en renfort ou en soutien des troupes. Le Commandant en chef était à la tête du Commandement Sectoriel et, lors des réunions holovisées ou auxquelles il pouvait assister en personne, il représentait son secteur auprès des Suprêmes Commandeurs et de la Chef d'Etat, Mon Mothma. Il recevait ainsi, en direct, les ordres concernant les opérations programmées par le Haut Commandement. Ce fut le cas, par exemple, lorsque la Commandante en chef des Forces Sectorielles du Secteur Atrivis, Travia Chan, apprit qu'aurait lieu dans son secteur l'Opération Cobolt destinée à s'emparer d'une machine de cryptage des Renseignements Impériaux installée dans une station spatiale impériale en orbite de Mantooine.

Le Commandant en chef était assisté d'un Chef d'état-major, lequel assurait le commandement en cas d'absence. Aux ordres des deux principaux leaders du secteur, venaient ensuite les "classiques" unités : les Renseignements de l'Alliance disposaient de plusieurs cellules sur les planètes habitées du secteur et un responsable sectoriel transmettait régulièrement des rapports au Directeur Airen Cracken ; les forces terrestres sectorielles étaient composées d'hommes et de véhicules - le Freerunner et le Freerunner APC par exemple - destinés à harceler les troupes ennemies et à les combattre sur leur terrain. Elles étaient entraînées par des officiers d'expérience et des manuels personnellement rédigés par Crix Madine, fondateur des SpecForces Rebelles. Les forces spéciales de l'Alliance pouvaient assister, dans leurs missions, les forces terrestres sectorielles ; ces dernières prodiguant généralement une diversion pour permettre l'accomplissement des objectifs de la mission. Ces forces étaient installées dans des bases permanentes : c'était notamment le cas de la Base Rebelle de Tierfon, des forces du Secteur Sumitra.

Exemple de Forces Sectorielles engageant le combat contre les troupes impériales Exemple de Forces Sectorielles engageant le combat contre les troupes impériales

Il n'était pas rare de voir les forces sectorielles développer leurs propres unités parallèles à celles des SpecForces. Ainsi, sur le monde urbanisé de Fest, sur ordre du Commandant en chef des Forces Sectorielles du Secteur Atrivis, s'organisèrent la mise en place de commandos calqués sur le modèle de ceux du 3e Régiment des SpecForces. Ils opéraient pour de courtes missions de sabotages ou de raids, destinés à récupérer un maximum de munitions et de ravitaillement sur les dépôts impériaux, et ce par des équipés constituées de cinq à vingt personnes. Ces unités furent d'ailleurs saluées par le Haut Commandement de l'Alliance qui eut vent de leurs exploits et finit par leur assigner des missions, notamment l'attaque de forces de police planétaires ou de gouvernants collaborationnistes. Plus généralement, les meilleurs hommes des forces sectorielles rejoignaient les rangs des SpecForces ou devenaient des cadres-instructeurs itinérants arrivés à un âge avancé.

Composé de...

  • Tole Warren Tole Warren Fils du très célèbre directeur de l'Ecole Galactique de Survie Extérieure, Barosa Warren, Tole Warren s'engagea très tôt dans l'Alliance Rebelle et devint Lieutenant des Forces Sectorielles locales.
  • Travia Chan Travia Chan Native de Fest, Travia Chan était la leader de la résistance à l'Empire Galactique dans le secteur Atrivis. Elle le resta jusqu'à l'invasion du secteur par le Grand Amiral Thrawn.
  • Varth Varth Commandant de la Chasse des Forces Sectorielles de l'Alliance Rebelle dans le Secteur Atrivis, Varth était considéré comme l'un des plus brillants pilotes de sa génération.
  • Kryll Kryll Général des forces sectorielles de l'Alliance Rebelle dans le Secteur Atrivis, Kryll était notamment en charge du centre de communications de Generis, depuis lequel il assistait Travia Chan.
  • Loom Carplin Loom Carplin Natif de Mantooine, dans le Secteur Atrivis, Loom Carplin était l'un des fondateurs des Libérateurs, un groupe de résistance à l'Empire Galactique. Il devint l'assistant personnel de Travia Chan.
  • Busurra Busurra Mâle Wookiee natif de Kashyyyk, Busurra était un ancien esclave de l'Empire Galactique, torturé au point d'en perdre un œil et trois doigts. Il était l'assistant de Loom Carplin, chef de l'administration aux ordres de Travia Chan.
  • Horn Ambigene Horn Ambigene Ancien Général de la Confédération des Systèmes Indépendants, Horn Ambigene fonda son propre mouvement de résistance à l'Empire Galactique dans le secteur Bryx.
  • Trep Reskan Trep Reskan Natif de Bacrana, planète-capitale du secteur Brak, Trep Reskan était le commandant en chef des forces sectorielles de l'Alliance Rebelle.
  • Gar Berra Gar Berra Major des forces de l'Alliance Rebelle dans le secteur Brak et en charge de l'entraînement des nouvelles recrues, Gar Berra avait été baptisé par ses hommes "Crazy Man".
  • Raad Hak Raad Hak Raad Hak était un Mon Calamari qui rejoignit l'Alliance Rebelle. Il était officier de pont dans la base Oracle du secteur Brak.
  • Dara Gion Dara Gion Native de Bacrana, planète-capitale du secteur Brak, Dara Gion était commandante des forces sectorielles de l'Alliance Rebelle et en charge des missions pour les opérations spéciales.
  • Drun Cairnwick Drun Cairnwick Ancien Jedi ayant échappé à la Purge, Drun Cairnwick était le chef de l'Alliance Rebelle dans l'Amas de Minos.
  • Neena Neena Native d'Alderaan et élevée à la cour des Organa, Neena était une musicienne.
  • Beckar Beckar Beckar était le chef de la résistance à l'Empire Galactique dans le secteur Trax, proche de Kashyyyk.
  • Keleman Ciro Keleman Ciro Natif de Dolomar, Keleman Ciro combattit pour l'Alliance Rebelle dans le secteur Brak, puis devint l'un des commandos de Judder Page, avant de commander le FarStar dans le secteur Kathol.

Articles en rapport

Mon Mothma
Mon Mothma
Personnages