Quorlac Fornayh

Un quidam des Nouveaux Sith, qui avait fui devant les avancées de l'Ancienne République. Son esprit maléfique refit parler de lui, après que des vaisseaux se furent écrasés sur sa planète, pendant la Guerre Civile Galactique.

Quelque part dans les ténèbres, quelque chose sourit.

Plus de 1000 ans avant l'avènement de l'Empire Galactique, l'Ancienne République avait pris l'avantage face aux Nouveaux Sith ! En réponse, une poignée de Seigneurs Sith choisirent de se retirer. Quorlac Fornayh - Proche-Humain de son état -, était de ceux qui composaient ce petit groupe. Auparavant, il avait ambitionné de faire main basse sur le trône, sans doute vacant, du Seigneur Noir... Son plan reposait sur l'usage de l'Alchimie Sith. Il avait pour dessein de créer une nouvelle race de mutants Sith : les Coloi, conçus à partir de Rancors... Depuis sa base secrète, sur Yorgraxx, où il s'était réfugié après qu'il avait compris que les Nouvelles Guerres des Sith tournaient en défaveur de son camp, Fornayh passa le siècle suivant à se renforcer, et à attendre son heure, donnant finalement la vie à son seul et unique spécimen. Après quoi, il s'éteignit enfin. Toutefois, il savait comment s'extirper des profondeurs les plus noires de la Force. Bien qu'il n'eût pas eu l'occasion, de son vivant, de multiplier le nombre de ses Coloi, il avait pris soin de conserver en stase celui qu'il était parvenu à finaliser. Les senseurs de sa base avaient été programmés pour repérer la moindre venue sur la planète. Des droïdes seraient là pour alors tout remettre en route. Il serait toujours temps pour lui de renaître plus tard, par le secours d'un clone...

Quand il se "réveilla", la situation géopolitique de la Galaxie avait considérablement évolué ! La Guerre Civile Galactique battait son plein, l'Etoile Noire I avait été détruite, et en retour, la traque de l'Alliance Rebelle s'était intensifiée. Deux vaisseaux - l'un Impérial, l'autre Rebelle - s'étaient successivement écrasés à la surface de Yorgraxx. Un événement d'ampleur suffisante, pour faire sortir le spectre de sa léthargie ! Son retour fut ressenti par Darth Sidious, sur Coruscant. Il ordonna à une Main de l'Empereur : Jallar Golin, d'aller enquêter sur place... Par ailleurs, lors du second crash, un Adepte de la Force : le Rebelle Bothan Talva Ko'lib, avait perçu la présence du Sith défunt. L'esprit de Fornayh contemplait, avec satisfaction, son complexe être remis en état ; dans le même temps, il avait envoyé une Sonde Sith espionner les nouveaux venus sur Yorgraxx. Rebelles et Impériaux survivants, réunis en un seul et même groupe, ne tardèrent pas à se rendre jusqu'à la base Sith secrète, dans les montagnes. Là-bas, ils durent affronter le Coloi, ainsi que son créateur. Quorlac Fornayh était clairement sur son terrain. Ses deux Sabrelasers étaient toujours à sa portée, quelque part dans la base. Les attaques physiques ne lui faisaient rien, et il pouvait passer au travers des objets solides. En outre, il avait conservé sa maîtrise de l'Alchimie Sith, plus généralement de la Sorcellerie Sith dans son ensemble. Comme tous les autres Esprits du Côté Obscur, il pouvait tâcher de prendre possession du corps d'un de ses adversaires. Pour autant, la Mort avait limité son pouvoir : cela le contraignait à se rabattre sur des pouvoirs de manipulation mentale.

Pendant l'affrontement, le fantôme du Seigneur Sith générait des illusions de Droïdes de Combat. Une façon de laisser le temps à son Coloi de se préparer. Fornayh prenait soin d'adapter ses Illusions aux actions commises par les nouveaux arrivants, les faisant paraître d'autant plus endommagées que les héros Rebelles et Impériaux s'en étaient pris à elles. Mais après que sa bête avait rejoint la partie, le Sith les dissipa complètement. Il avait, en effet, besoin de toute son énergie pour influencer l'esprit de ses adversaires. La mort imminente du Coloi le poussa à tenter un Transfert d'Essence sur un de ses ennemis les plus faibles - sans grand succès. Suite à quoi, il n'interféra plus vraiment avec le groupe des rescapés des crashes. Tout au plus s'essaya-t-il à les confondre pour qu'ils ne découvrent pas ce qu'il avait cherché à faire en ces lieux. On ignore, cependant, s'il y réussit... La rumeur voudrait que, quelque temps plus tard, quand Darth Sidious ressentit la mort de Jallar Golin - tué par les Rebelles, ainsi que par les rescapés Impériaux -, il envoya son exécuteur Darth Vader s'occuper personnellement de Fornayh...