Jallar Golin

Une Main de l'Empereur, dont la mission confiée par Palpatine fut d'aller enquêter sur la planète Yorgraxx. Certaines rumeurs laissaient à penser qu'il y avait trouvé la mort.

Ce vaurien de Jallar Golin s'était débrouillé comme il le pouvait, pendant une grande partie de son existence. Un sort commun à la plupart de ceux qui étaient nés dans la Bordure Extérieure... De sa vie passée, il conservait une haine tenace envers la plupart des êtres vivants. Il apprendrait à en faire la plus puissante de ses alliées !

Golin eut l'opportunité de se rendre sur Coruscant, et il la saisit. Il y devint Soldat, enrôlé dans l'Armée Impériale. C'était peut-être toujours la chance qui était à l’œuvre, quand il attira l'attention de Palpatine. Bien que la Force eût sûrement aussi son rôle à jouer dans l'affaire ! A présent une Main de l'Empereur, Jallar avait été initié aux arts difficiles de ce métier ; à savoir : la dissimulation, le recueil d'informations, l'intimidation, l'écoute, ainsi que la discrétion. A ces compétences s'en ajoutaient d'autres plus communes, mais néanmoins nécessaires - dont certaines en astronavigation, en pilotage ainsi qu'en réparation ; d'autres liées à l'informatique en général. Sa maîtrise des Blasters lui venait peut-être de son ancienne vie. Précisons qu'on ne lui connaissait pas de formation au Combat au Sabrelaser - arme légendaire, dont d'ailleurs on ne savait même pas s'il en possédait une ! Son seul équipement connu à ce jour était composé : d'un Pistolet Blaster à 78 coups, d'une mitraillette Blaster à 48 coups seulement, d'un Power Pack, d'une tenue de vol, d'un Comlink, ainsi que de quelques autres babioles utilitaires. Encouragé dans son aversion à toutes choses par Darth Sidious - son nouveau maître -, Jallar Golin était à présent dévoué corps et âme à ce vieillard maléfique. Un peu têtu, ce qui le rendait très en phase avec le Côté Obscur, son taux de réussite était inégalé. Recourir à la force pour parvenir à ses fins ne le dérangeait pas le moins du monde. Toutefois, il préférait s'y prendre de manière quasi-chirurgicale ; il pensait que la force brute ne lui aurait rien apporté dans la plupart des circonstances qu'il avait connues. Suspicieux au possible, la Main de l'Empereur vérifiait tout par elle-même, ce qui la rendait peu susceptible de se faire piéger par quiconque. Qu'il mentit ou pas, malheur à son vis-à-vis, s'il lui donnait la moindre raison de lui faire douter de lui ! La peur lui était étrangère. C'était un individu rustre et arrogant.

J'ai senti une perturbation dans la Force, comme si quelque chose de très ancien s'était réveillé. Golin, vous allez prendre une navette pour vous rendre sur ce monde. Une fois là-bas, vous trouverez ce qui a causé ce trouble puis vous l'amènerez devant moi.
_Palpatine

Quand le Seigneur Noir des Sith ressentit le réveil de Quorlac Fornayh, l'un de ses prédécesseurs, il envoya Jallar Golin sur la planète Yorgraxx, afin qu'il y réglât le problème, de quelque nature qu'il pût être. La Main de l'Empereur posa son vaisseau à quelques vingt-cinq kilomètres de distance d'une ancienne base secrète des Nouveaux Sith. Fidèle à ses habitudes, il commença par observer les alentours, puis retourna à l'intérieur du cockpit consulter (très) scrupuleusement les cartes de la région, ainsi que les résultats de ses senseurs. Ces quelques tâches préliminaires effectuées, il enfourcha son véhicule, en direction de l'Est. Il rejoignit un groupe de rescapés Rebelles et Impériaux, alors qu'ils venaient de quitter la base Sith de Quorlac Fornayh. Golin crut, à tort, que les Impériaux parmi eux avaient fait les Rebelles prisonniers ; aussi leur ordonna-t-il de lui faire un rapport de la situation. Une erreur dont le petit groupe aurait certainement pu tirer parti, si la Main de l'Empereur ne s'était pas révélée aussi paranoïaque !

L'hypothèse la plus probable est qu'il dut engager le combat avec le groupe de rescapés. Il aurait peut-être pris de la distance avec son Speeder, pour mieux pouvoir arroser ses ennemis du feu de ses Blasters - voire utiliser contre eux la Force, si leurs tirs ne l'avaient pas trop sévèrement blessé. La rumeur courait, néanmoins, qu'il avait perdu la vie pendant le supposé affrontement.

C'est quelque chose de plus puissant que je ne l'avais imaginé. Ce doit donc être quelqu'un d'autre qui s'en charge. Vader, les Rebelles peuvent attendre. J'ai besoin de vous pour tout autre chose...
_Palpatine

Articles en rapport

Force
Force
Cultures
Jallar Golin
Jallar Golin
Personnages
Sith
Sith
Organisations