Mission sur Belgaroth

Quelques temps après la Bataille de Christophsis, quatre Soldats Clones de la 182ème Légion de la Grande Armée de la République reçurent l'ordre d'enquêter sur une usine de la Corporation Czerka suspectée de travailler secrètement pour les Séparatistes.

Quelques mois après les événements de la Bataille de Christophsis, quatre clones de la 182ème Légion de la Grande Armée de la République, à savoir le Sergent Marrt, Recon, Knuckles et Chatter, reçurent l'ordre de mener une enquête de la plus haute importance sur Belgaroth. Selon une information, une usine de la Corporation Czerka affiliée à la République Galactique traitait secrètement avec la Confédération des Systèmes Indépendants. Lorsque l'escouade arriva à destination, elle parcourut les marais de la planète afin de gagner discrètement les installations à épier. Quand ces dernières furent en vue, le gradé de la formation s'y aventura seul. Dissimulé derrière un hangar, il surprit une conversation très inquiétante entre le gestionnaire Reep Tonith du Clan Bancaire Intergalactique et Tarin, un employé corrompu de la société d'armement. La seule présence du Muun signifiait bien évidemment que les soupçons de trahison étaient fondés. Outre cette constatation, il découvrit des caisses remplies de Grenades Innervantes FEX-M3 interdites par le Sénat Galactique de Coruscant. Face à cette troublante révélation, l'éclaireur jugea préférable d'emporter un échantillon avant de se retirer. Soudain, un droïde de combat B1 le repéra et donna l'alerte au moment même où il s'apprêtait à quitter les lieux en possession de sa précieuse preuve. Le compatriote de San Hill ordonna aussitôt à son complice d'intervenir.


Malgré l'intensité des tirs, le fantassin parvint à se replier au pas de course vers ses subordonnés qui attendaient camouflés dans la végétation environnante. Ils s'éloignèrent ensuite rapidement du danger et finirent par se retrouver dans une petite clairière envahie par la brume. Temporairement en sécurité, l'officier enjoignit Chatter à contacter le quartier général pour l'informer de sa découverte Le fantassin fut malheureusement incapable d'établir la liaison en raison du mauvais temps. Pour ne pas arranger les choses, un bruit suspect parvint à leurs oreilles. Grâce à son sixième sens, Recon perçut que la cible en approche était plus volumineuse qu'un déploiement d'automates. Son intuition s'avéra exacte puisque la menace prit la forme d'un monstrueux Droidbreaker. Profitant de l'effet de surprise, la créature fonça sur les hommes Unique rescapé des assauts successifs, Marrt prit de la hauteur en escaladant un arbre. Depuis son refuge précaire, il lança la grenade qu'il avait précédemment subtilisée vers la créature. Comme prévu, elle la rattrapa au vol et le gaz mortel qui s'en échappa eut raison d'elle. Le regard sombre, le Sergent enterra ses compagnons tombés et fit le serment de les venger. Décidé à honorer sa promesse, il repartit courageusement en direction de la fabrique. La lutte acharnée qui s'en suivit dura des heures. Même si le Muun réussit à prendre la fuite à bord de sa navette personnelle, le cargaison fut entièrement détruite et Tarin menotté. Nonobstant le succès de cette audacieuse offensive solitaire, Marrt perdit l'usage de ses jambes. Il fut finalement évacué et conduit au centre médical de reconditionnement de Sacorria.

Trois semaines plus tard, le rescapé demanda à rencontrer des Jedi. Le Grand Maître Yoda répondit favorablement à sa requête en chargeant le Nautolan Kit Fisto et la Padawan Togruta Ahsoka Tano de lui rendre visite. A l'arrivée des utilisateurs de la Force, il leur remit en main propre une enveloppe refermant la comptabilité de l'usine. Ces données contenaient les noms de deux Sénateurs cupides également impliqués dans cette affaire. Le natif de Glee Anselm remercia chaleureusement le convalescent en soulignant son héroïsme.

Articles en rapport

Chatter
Chatter
Personnages
Force
Force
Cultures
Muun
Muun
Espèces
Recon
Recon
Personnages
Tarin
Tarin
Personnages