Makem Te

Makem Te, située sur la Route de Perlemia, était le monde natal des Swokes Swokes. Afficher le sommaire

Description

Troisième planète du système Makem dans la Bordure Extérieure, Makem Te était une planète désertique, au climat aride. Ces surfaces, tout comme les rares lacs, étaient arrosés deux fois l'an par des pluies torrentielles, lesquelles remplissaient les nappes phréatiques et accroissaient l'érosion des sols, comme le prouve le sol rocailleux et le paysage particulièrement apocalyptique de certaines régions de la planète. Les natifs étaient les Swokes Swokes - population estimée à deux milliards d'habitants -, une espèce qui avait rapidement appris à dompter les aléas climatiques de la planète: pour éviter le gaspillage des réserves d'eau, les natifs avaient choisi de se réunir au sein de cités en acier, dont la capitale est connue sous le nom des Mille Milliers.

Plus de deux millions de Swokes Swokes vivaient dans la capitale, ce qui faisait d'elle la cité la plus puissante de la planète. Pour conserver une température adéquate pour leurs corps, les natifs avaient construit des habitations en forme de dômes, se terminant au-dessus par des spirales dans lesquelles le vent s'engouffrait afin de refroidir les pièces des niveaux inférieurs. La cité accueillait aussi le centre du gouvernement - le Congrès des Caliphs - sorte d'assemblée des gouverneurs de la planète: on en comptait douze rien que pour les Mille Milliers (Ullu, Turino, Wuckem, Zugen, Verken, pour ne citer que les plus influents). Ces caliphs étaient les personnes à contacter pour trouver un travail: chaque visiteur ou immigrant Swoke Swoke devait se rendre à leurs palais, leur offrir un cadeau, afin d'obtenir leurs faveurs. La cité était entourée du désert d'Obsta et était alimentée en eau par un gigantesque canal.

Vue, partielle, de l'Etendue Vue, partielle, de l'Etendue

Quant à l'Etendue, large de 2 300 kilomètres, elle était répertoriée comme l'une des Vingt-Mille Merveilles de la Galaxie. Il s'agissait du cimetière planétaire: des milliards de tombes, souvent individuelles, rarement familiales. Des millions de Swokes Swokes travaillaient pour cette industrie, répertoriant les morts, les incinérant, et construisant des tombes. Les familles traversaient la planète pour mettre des offrandes aux pieds des cendres des morts pour apaiser leurs esprits: l'entrée coûtait 500 crédits, incluant les robes nécessaires pour le passage, les offrandes basiques, le taxi en landspeeder jusqu'à la zone désignée, ainsi que l'entretien de la tombe. Une industrie très lucrative donc, surtout quand on sait que peu de Swokes Swokes s'aventuraient seuls dans l'Etendue, de peur de finir comme les légendes, c'est-à-dire mort de déshydratation, d'insolation, ou dévoré par un schinga.

Histoire

Située tout au bout de la Route commerciale de Perlemia, Makem Te fut l'objet d'une grossière erreur de la part des explorateurs de la République Galactique. Ces derniers, lorsqu'ils émergèrent de l'hyperespace, ne comprirent pas comment une planète aride pouvait conserver une aussi importante calotte glacière. Intrigués, ils décidèrent d'envoyer une équipe sur place pour étudier le mystère. Le rapport que cette dernière leur fit n'avait rien à voir. En effet, ce que les Républicains avaient observé depuis l'espace n'était en fait que le reflet du soleil Makem sur l'acier des tombes de l'Etendue ! Les Swokes Swokes apprirent sans difficulté le Basic et guidèrent l'équipe vers les Mille Milliers, puis dans le désert: outre le fait que la civilisation était considérée comme primitive, ils découvrirent aussi qu'ils vivaient en parfaite harmonie avec la biosphère de la planète, composée essentiellement de serpents géants.

Dès lors, régulièrement, la République envoya des équipes de scientifiques étudier cette curieuse planète. Pour ce faire, des fonds furent alloués à l'ouverture d'une station de ravitaillement, puis d'une station de commerce lorsque des géologues découvrirent que le sol de la planète était riche en minerais et en épices médicinales. Une période de prospérité commença pour la planète, notamment lorsque l'Hégémonie de Tion et le Secteur Corporatif signèrent des contrats pour l'exploitation des richesses, ouvrant une douzaine de mines, dont les caliphs restaient propriétaires.

Plan des Mille Milliers Plan des Mille Milliers

Mais les Swokes Swokes étaient loin de se douter de la catastrophe écologique qui s'annonçait: l'exploitation des mines à ciel ouvert contribua au renforcement des vents chargés de produits chimiques et de poussières, causant la mort de nombreux natifs. Dix ans avant le Blocus de Naboo, une secte violente, connue sous le nom du Temple du Rasoir Béat, émergea et commença à harceler les caliphs pour demander justice. Ces derniers demandèrent l'intervention du Département Judiciaire qui arrêta les leaders de la secte. A ce moment-là, le sénateur de la planète était Yeb Yeb Adem'thorn, qui se rallia, peu après le commencement dudit blocus, aux positions de la Reine Padmé Amidala et vota la motion de censure à l'encontre du Chancelier Suprême Finis Valorum.

Au cours de la Crise Séparatiste, Makem Te se rallia à la Confédération des Systèmes Indépendants après que la secte du Temple ait ressuscité: cette dernière lança un ultime assaut contre les forces du DépJud stationné aux Mille Milliers, lesquelles forces décidèrent de quitter la planète. Pour assurer la protection de la capitale et de leurs pouvoirs, les caliphs, avec l'aide du sénateur, contactèrent le Comte Dooku. Le Seigneur Noir de la Sith assura que Makem Te serait bien protégée et demanda à l'Emir de la Techno Union Wat Tambor d'envoyer ses forces en orbite de la planète et au sol. Néanmoins, les natifs finirent par changer d'avis et retournèrent au sein du giron de la République Galactique pour protéger leurs intérêts miniers. Bien évidemment, les sécessionnistes n'allaient pas abandonner une source d'approvisionnement aussi facilement sans combattre. Ainsi, ils déployèrent un tout nouveau modèle de char blindé, qui ressemblait à une immense forteresse mobile de plusieurs mètres de haut, baptisé Behemoth des Dunes. Par chance, les Généraux Jedi Anakin Skywalker et Obi-Wan Kenobi parvinrent à détruire le véhicule avec le soutien du Capitaine Rex et d'un contingent de soldats de la GAR.

Parallèlement, la lutte contre la secte continua même lorsque Makem Te fut annexée à l'Empire Galactique: ce dernier consentit à livrer des blasters aux forces du Congrès des Caliphs, mais nullement à y envoyer des Stormtroopers.

La planète resta dans le giron impérial jusqu'à l'Invasion Yuuzhan Vong. Ces derniers détruisirent la vieille station de ravitaillement républicaine, laquelle s'écrasa sur une partie de l'Etendue, manquant presque de la détruire entièrement.

Articles en rapport

Comte Dooku
Comte Dooku
Personnages
Makem Te
Makem Te
Planètes
Stormtrooper
Stormtrooper
Organisations