Commandant Stone

Né sur la planète Kamino, Stone fut entraîné, avec ses frères d'armes, au complexe de Tipoca City. Ses nombreuses aptitudes lui permirent de se faire remarquer et de suivre le programme des Commandants Clones. Afficher le sommaire

Né sur la planète Kamino sous le matricule CC-5869, Stone fut entraîné, avec ses frères d'armes, au complexe de Tipoca City. Ses nombreuses aptitudes lui permirent de se faire remarquer et de suivre le programme des Commandants Clones. Par la suite, il fut affecté, à l'instar du Commandant Fox, au sein de la Garde de Coruscant. L'officier portait bien évidemment l'armure standard réglementaire, mais il décida de la personnaliser en y ajoutant des tons rouges. Une couleur qui faisait référence à son corps d'armée. Alors que la Guerre des Clones faisait rage dans la Galaxie, l'Office du Chancelier Suprême fut contacté par Hondo Ohnaka, un chef pirate Weequay, pour informer Palpatine qu'il venait de capturer le Comte Dooku. Il souhaitait le livrer à la République Galactique contre des épices pour une valeur d'un million de Crédits. Après avoir envoyé Anakin Skywalker et Obi-Wan Kenobi vérifier la présence du prisonnier sur Florrum, le politicien consentit à payer la somme demandée. Stone sélectionna trois de ses hommes pour l'accompagner avec le Représentant Jar Jar Binks et le Sénateur Kharrus. La mission consisterait à acheminer la précieuse cargaison et repartir avec les deux Jedi et le Sith.

Arrivée sur Florrum

Le Commandant Stone. Le Commandant Stone. Lorsqu'ils arrivèrent à destination, le copilote Mack recommanda à ses passagers de s'attacher pour la phase d'atterrissage. Malheureusement, un appareil suspect apparut juste derrière la Navette d'Attaque de classe Nu et commença à la prendre pour cible. Une attaque commanditée secrètement par le second d'Hondo, Turk Falso, pour s'approprier les épices. Sérieusement touché par deux missiles, le vaisseau s'écrasa sur la planète en creusant un profond sillon sur son passage. Un soldat informa Stone que les pilotes avaient trouvé la mort et ils découvrirent également le corps sans vie du Gran. Ne voyant aucune autre alternative, le Commandant proposa de contacter en urgence Coruscant pour obtenir des secours. Malheureusement, son idée fut rapidement avortée lorsqu'il constata que la balise était hors service. Inquiet, l'un de ses hommes lui demanda si il comptait prendre la direction des opérations. Son supérieur lui répondit par la négative, techniquement le plus haut gradé présent était Jar Jar Binks. Une explication qui ne sembla pas le réconforter. Cependant, un sergent souleva un autre problème, il fallait absolument trouver une solution pour acheminer en toute sécurité l'imposante cargaison jusqu'à la base des pirates afin de procéder à l'échange.

Attaque surprise

Soudain, des Swoops apparurent à l'horizon et se dirigèrent vers eux. Le Commandant pensa dans un premier temps que les Weequays venaient les aider et prendre livraison de la rançon. Il eut sa réponse lorsque des tirs mortels fusèrent dans sa direction. Falso et ses hommes voulaient effectivement éliminer les survivants pour dérober les épices, et surtout quitter la planète avant qu'Hondo ne découvre leur trahison. Tout en prenant soin de riposter, Stone ordonna immédiatement à ses troupes de former un cercle autour du Gungan pour le protéger. Malheureusement, les pirates bloquèrent l'unique couverture possible : l'épave du vaisseau. Pour éliminer ses adversaires plus rapidement, Turk saisit un détonateur thermique et l'envoya vers eux. Binks recommanda aussitôt à ses alliés de le suivre dans un cratère de geyser. L'officier relaya l'ordre et ils rejoignirent l'amphibien. Les assaillants en profitèrent pour s'emparer de la marchandise et repartir. Cependant le temps était compté, Stone savait pertinemment qu'ils devaient absolument sortir de leur refuge provisoire avant qu'un jet ne surgisse du sol pour les brûler vifs. Jar Jar essaya de le rassurer. Il avait remarqué que des créatures natives de Florrum, les Skalders, quittaient une zone dangereuse lorsqu'elles ressentaient un potentiel jaillissement. Il ajouta qu'il était inutile de paniquer, puisqu'un spécimen surplombait actuellement le petit précipice. A peine eut-il terminé sa phrase, que l'herbivore partit en courant pour appuyer sa thèse. La situation devenait critique. Stone et ses hommes escaladèrent rapidement la paroi et l'officier rattrapa in extremis le Représentant avant que le geyser ne se déclenche.

Trois clones de la Garde de Coruscant, sous les ordres du Commandant Stone, et le Représentant Binks. Trois clones de la Garde de Coruscant, sous les ordres du Commandant Stone, et le Représentant Binks.
De retour à la navette, ils constatèrent que les épices avaient bien disparu. Après avoir rapidement analysé la situation, Stone proposa de rester sur place en attendant que la République daigne envoyer des renforts. Mais Binks avait une autre idée en tête. Ils montèrent sur des Skalders et commencèrent la poursuite. Quelques minutes plus tard, le Gungan et les quatre clones se retrouvèrent juste derrière les pirates. Ils profitèrent de l'effet de surprise pour les attaquer. La créature du Commandant fut touchée à la patte et le clone réussit à rejoindre la monture de Jar Jar à la dernière minute. Alors que les Weequays tombaient les uns après les autres, Falso fut le seul à réussir à s'échapper. Stone ordonna l'arrêt de la poursuite lorsqu'ils récupérèrent l'intégralité de la rançon. Une fois les paquets solidement attachés, ils reprirent la route vers la base d'Hondo pour rejoindre Anakin Skywalker et Obi-Wan Kenobi.

Retrouvailles

Pendant ce temps, Turk Falso alla à la rencontre du Capitaine Hondo Ohnaka pour lui expliquer que le Chancelier Suprême avait envoyé une armée pour les neutraliser et s'emparer de Dooku. Il ajouta que ses hommes furent tous tués dans l'affrontement. Un mensonge habilement orchestré pour protéger ses arrières et la perte de la rançon. Son stratagème marcha parfaitement, le chef des pirates envoya des véhicules militaires à la rencontre de la force d'invasion fictive. Quelques minutes plus tard, réfugiés derrière des rochers, Stone et Jar Jar repérèrent trois chars de combat en approche. Le Commandant se tourna vers Binks pour lui expliquer qu'il avait besoin de ses services. En tant que représentant au Sénat Galactique il était habilité à négocier avec les Weequays. Le Gungan n'apprécia pas cette idée, mais décida de s'y plier pour honorer la mémoire du Sénateur Kharrus. Les assaillants furent étonnés de voir arriver uniquement un seul individu, et non une armée. Le leader autorisa le Gungan à monter à bord de son char pour le conduire à la base. Hondo serait probablement content d'avoir un otage supplémentaire. De son côté, Stone comprit immédiatement les mauvaises intentions du pirate, et demanda à ses hommes de se tenir prêt à intervenir. Alors qu'il prenait place dans l'engin, Jar Jar, fidèle à lui-même, glissa en percutant le pilote. Ce dernier perdit le contrôle de son véhicule et il l'envoya percuter un autre char, qui fonça à son tour sur des pylônes électriques. Des dégâts qui privèrent la base d'Hondo de courant, et qui sauvèrent par la même occasion Kenobi et Skywalker. En effet, pour se venger de la trahison, fictive, de la République Galactique, le Capitaine avait attaché les Jedi avec des électro-liens pour commencer une séance de torture.

Affrontement inévitable. Affrontement inévitable.
Stone profita de la confusion et mena l'assaut avec ses hommes. Ils parvinrent à capturer rapidement les pirates, puis à prendre possession de deux chars. Ils se divisèrent en deux équipes et reprirent la route pour amener le plus rapidement possible la rançon. Lorsqu'ils arrivèrent sur place, la petite unité aperçut Kenobi, et Anakin qui tenait Hondo en respect avec son Sabrelaser. Satisfait, Obi-Wan décida d'oublier ces désagréments pour procéder à l'échange. Mais le Comte avait également profité de la panne de courant pour s'échapper de sa prison et emprunter un chasseur ennemi. Le Maître demanda alors à Stone de préparer le Twilight pour un décollage immédiat. Ohnaka comprit alors que Turk Falso l'avait trahi en lui donnant des fausses informations. Cependant, il eut la surprise d'entendre le Jedi demander à son ancien apprenti de le relâcher. Kenobi lui expliqua qu'ils n'avaient rien contre lui et qu'ils souhaitaient encore moins se venger. Les Républicains tournèrent les talons et montèrent à bord du cargo. Le Commandant enclencha alors les moteurs et entra dans l'ordinateur les coordonnées de Coruscant.

Articles en rapport

Jar Jar Binks
Jar Jar Binks
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Gungan
Gungan
Espèces
Weequay
Weequay
Espèces
Turk Falso
Turk Falso
Personnages