Turk Falso

Weequay membre d'un groupe de pirates de la Bordure Extérieure. Turk était l'un des lieutenants d'Hondo Ohnaka.

Membre d'un groupe de pirates de la Bordure Extérieure. Turk était notamment l'un des lieutenants d'Hondo Ohnaka.

Capture de Dooku

Lors d'une excursion à l'époque de la Guerre des Clones dans le Système Uziel, les détecteurs du vaisseau amiral des brigands découvrirent les épaves d'une Navette Neimoidienne et d'un Voilier Solaire Geonosien sur la planète Vanqor. Une fois le périmètre sécurisé, le chef des Weequays ordonna à ses troupes de commencer le pillage des appareils isolés et abandonnés. Quelques minutes plus tard, le petit groupe assista à l'arrivée d'un mystérieux individu : le Comte Dooku. Afin de dissimuler sa véritable identité, le Seigneur Sith expliqua à Ohnaka qu'il avait subi des dommages importants à cause d'une soudaine pluie d'astéroïdes. Un mensonge habilement orchestré. Il s'était en réalité écrasé sur la planète suite à un affrontement violent en orbite entre Anakin Skywalker et Obi-Wan Kenobi. N'ayant aucune autre solution envisageable, le Sith accepta d'accompagner ses « sauveurs » sur la planète Florrum, la base d'opérations des pirates.

Cependant, Hondo était loin d'être simple d'esprit, il avait bien évidemment remarqué l'arme traditionnelle des Jedi qui pendait à la ceinture de son invité. Le leader de la Confédération des Systèmes Indépendants était célèbre dans la galaxie, son existence était loin d'être un secret. Lorsque le petit groupe arriva enfin sur Florrum, Falso prit soin de rester juste derrière son supérieur afin de réagir rapidement au cas où la situation venait à l'exiger. Des Weequays encerclèrent immédiatement Dooku pour le maîtriser plus facilement. Ohnaka contacta alors l'Office du Chancelier Suprême Palpatine afin de l'informer qu'il serait près à céder son prisonnier contre des épices d'une valeur d'un million de crédits. Après un bref échange, le politicien consentit à envoyer deux Jedi immédiatement sur Florrum pour étudier l'offre de plus près avant de procéder au paiement exigé. Turk fut notamment chargé de surveiller l'arrivée du vaisseau républicain. Les émissaires, les Généraux Skywalker et Kenobi, arrivèrent finalement à bord d'un vieux cargo, le Twilight. Falso brandit immédiatement son scanner sur eux pour s'assurer qu'ils ne possédaient pas d'armes. Se souvenant de ses ordres, il les mena ensuite, avec des gardes armés, dans une sordide cantina pour commencer les négociations.

Turk Falso passe au scanner Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker sur Florrum. Turk Falso passe au scanner Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker sur Florrum.
Après une rencontre entre les émissaires Républicains et Dooku dans les cachots de la base, Turk partit à la recherche des deux représentants pour les convier à un banquet traditionnel Weequay. Il insista bien évidemment sur le fait qu'ils ne pouvaient pas décliner l'invitation. Ce stratagème avait un autre but que de passer une bonne soirée. Faire absorber discrètement aux Jedi des boissons saupoudrées d'une substance mystérieuse pour les plonger dans un profond sommeil. Une rançon pour trois prisonniers serait nettement plus intéressante que pour un seul. Cependant, Anakin et Obi-Wan ressentirent que les gobelets contenaient un élément étranger. Grâce à la Force, ils subtilisèrent très rapidement l'alcool des verres voisins. Malheureusement pour eux, le Singe-lézard Kowakien d'Hondo, baptisé Pilf Mukmuk, remarqua l'échange rapide des rafraîchissements. Il monta alors rapidement à l'étage de la salle et déversa dans la gaine de ventilation de la poudre soporifique. Incapables de résister, les Jedi s'endormirent sur la table et furent emprisonnés avec Dooku.

Double jeu

Le lendemain, Falso se rendit dans les quartiers privés d'Honaka pour discuter de la suite des opérations. Le Weequay fit notamment remarquer à son supérieur qu'ils auraient certainement obtenu une rançon plus importante par les Séparatistes pour la libération du Seigneur Sith. Exaspéré, le Capitaine lui expliqua que la récompense aurait été tout simplement une armée de Droïdes de Combat, pour les détruire. Hondo conclut l'entretien en lui demandant de surveiller l'arrivée du vaisseau républicain et d'accueillir les émissaires. Cependant, le chef des pirates ignorait que son lieutenant dirigeait secrètement, au sein de son organisation, un petit groupe de dissidents. Cupide et fourbe, Turk décida rapidement de passer à la phase numéro une de son plan afin de garder pour lui la cargaison et la revendre sur le marché noir. Il se rendit à la rencontre d'un pilote de chasseur, gagné à sa cause, pour lui demander d'intercepter la navette en approche et de faire attention à ne pas endommager la précieuse marchandise. Afin de couvrir son méfait, il dirait simplement à Honaka que la Navette d'Attaque de classe Nu avait explosé, avec ses passagers et les épices, pendant la manoeuvre d'atterrissage.

Quelques heures plus tard, le pirate retrouva Falso pour l'informer qu'il avait neutralisé l'engin et qu'il s'était écrasé. Cependant, il n'avait pas osé affronter les survivants pour récupérer la cargaison. Furieux, le lieutenant l'envoya au sol et ordonna à ses hommes de le suivre sur des Swoops pour neutraliser définitivement les survivants. Une fois sur les lieux de l'accident, les pirates ouvrirent le feu sur le Représentant Jar Jar Binks et des soldats de la Garde de Coruscant, sous les ordres du Commandant Stone. Le gang coupa immédiatement l'accès à l'épave du vaisseau, à savoir l'unique protection disponible, et commença à tourner autour des républicains. Turk sortit un détonateur thermique et l'envoya droit sur ses adversaires. Les clones et le Gungan furent obligés de se réfugier dans un cratère de geyser pour éviter la puissante explosion mortelle. Les Weequays profitèrent de la situation pour s'emparer des épices et repartir. Malheureusement, Falso n'avait pas imaginé que ses ennemis allaient le poursuivre sur des Skalders, des créatures natives de Florrum. Les véhicules des pirates essuyèrent le feu des clones et s'écrasèrent les uns après les autres en perdant les caisses de la rançon. Turk fut le seul à réussir à s'échapper.

Turk Falso et ses hommes. Turk Falso et ses hommes.
De retour à la base, Turk retrouva Hondo à la cantina pour lui expliquer que le Chancelier Suprême avait envoyé une armée pour les neutraliser et s'emparer de Dooku. Il ajouta que ses hommes furent tous tués dans l'affrontement. Un mensonge habilement orchestré pour protéger ses arrières et la perte de la rançon. Son stratagème marcha parfaitement, le chef des pirates envoya des véhicules militaires à la rencontre de la force d'invasion fictive. Afin de se venger, Ohnaka attacha Anakin Skywalker et Obi-Wan Kenobi dans la grande salle avec des électro-liens pour commencer une séance de torture. Malheureusement la situation tourna rapidement au cauchemar, la base fut privée de courant et les Jedi passèrent à l'action. Falso et son ami pilote décidèrent de profiter de la confusion pour quitter immédiatement Florrum avant que leur supérieur ne découvre la vérité. Alors qu'ils allaient emprunter une navette, Turk fut soulevé du sol et sa trachée se comprima. Le Comte Dooku venait de se libérer de sa cellule et voulait également quitter la planète. Sous l'emprise de la Force, le Weequay saisit son blaster et exécuta froidement son camarade. Le Seigneur Sith étrangla le pirate et envoya son corps sans vie sur le sol.

Articles en rapport

Comte Dooku
Comte Dooku
Personnages
Force
Force
Cultures
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Weequay
Weequay
Espèces