Bombe à Electro-Protons

Inventée pour le compte de la Grande Armée de la République par le Docteur Sionver Boll, la Bombe à Electro-Protons diffusait dès son explosion une impulsion électromagnétique capable de détruire des centaines de Droïdes de Combat en quelques secondes.

A l'époque de la sanglante Guerre des Clones, les forces de la Grande Armée de la République et de la Confédération des Systèmes Indépendants se livrèrent à une véritable course effrénée aux armements. Le Virus Blue Shadow ravivé par Nuvo Vindi sur Naboo en était un parfait exemple. Conçue par l'une des meilleures scientifiques de la République Galactique, en l'occurrence le Docteur Sionver Boll, la Bombe à Electro-Protons était l'outil de prédilection pour éliminer des centaines de Droïdes de Combat en une poignée de secondes. A l'instar de la célèbre Grenade EMP de BlasTech Industries qui fut largement employée par les escouades de commandos de la Brigade des Opérations Spéciales d'Arligan Zey, cette arme diffusait dès son explosion une impressionnante impulsion électromagnétique d'une amplitude considérable capable de court-circuiter les troupes automatisées ennemies. Cette dernière perturbait également un bref instant les capteurs et les autres systèmes placés dans les casques des soldats formés sur Kamino. Un inconvénient certain qui engendrait certainement des étourdissements. Les appareils installés sur les véhicules d'assaut, comme les AT-TE de Rothana Heavy Engineering, subissaient également les effets désagréables de ce retour de flammes.

Par ailleurs les communications à longue distance qui incluaient la technologie de l'hologramme devenaient impossibles. Les Comlinks, nettement plus petits et moins puissants, subissaient probablement aussi les conséquences indésirables de la perturbation temporaire. En outre, on pouvait facilement comparer ce moyen de défense aux deux immenses canons ioniques du Croiseur Lourd Subjugator Malevolence du Général Grievous. Bien évidemment, du fait de sa puissance dévastatrice non négligeable, son utilisation était contrôlée. Apparemment, seul le Chancelier Suprême Palpatine possédait les accréditations nécessaires pour ordonner son utilisation sur le terrain. A ce jour, elle fut uniquement employée sur Malastare afin de défendre les Dugs et les Grans et d'empêcher les forces Séparatistes de prendre possession des réserves naturelles de carburant de la planète. Le pilote Goji reçut ainsi la lourde tâche de larguer avec une extrême précision aux commandes de son Y-Wing BTL-B le précieux projectile au milieu des rangs adverses. Peu après la détonation qui s'en suivit, le Chevalier Jedi Anakin Skywalker, qui se trouvait sur place aux côtés de Mace Windu, vit notamment quelques étincelles sortir de sa main artificielle gantée quand les résidus de la vague le dépassèrent. Il est encore impossible d'affirmer avec exactitude si cette redoutable invention fut utilisée une seconde fois pour sauver un autre monde en danger.

La Bombe à Electro-Protons de Malastare. La Bombe à Electro-Protons de Malastare.

Articles en rapport

Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations