Larsh Hill

Membre du Clan Bancaire Intergalactique, Larsh Hill fut un ami de Caar Damask, le père de Hego Damask, alias Darth Plagueis.

Membre du Clan Bancaire Intergalactique, Larsh Hill était un financier reconnu et ami de Caar Damask, Président du Clan aux environs de 90 avant la Bataille de Yavin. Lorsque ce dernier vint à mourir, le Muun prit sous son aile son fils, Hego Damask, lequel fonda Damask Holdings, une organisation financière utilisée notamment pour financer le Grand Plan de l'Ordre Sith. Car le Magister Hego n'était autre que Darth Plagueis, Apprenti Sith de Darth Tenebrous. Quand le premier revint de Bal'demnic, en -67, Larsh se vit confier la tâche de racheter toutes les mines de Cortosis de la planète, notamment la concession au sein de laquelle reposait le corps du Seigneur Noir des Sith Bith. Comme chaque année depuis la décennie précédente, il aida Damask à organiser la Réunion sur Sojourn, forum annuel et informel rassemblant de nombreux sénateurs, lobbyistes et directeurs-généraux de conglomérats.

Ce fut cette même année que Larsh reçut l'ordre de superviser la corruption des familles aristocratiques de Naboo liées au Roi Bon Tapalo et à son assistant, Ars Veruna, afin de mener à bien l'exploitation du plasma planétaire. Il informa Hego Damask que le traître au sein du bloc opposé à l'exploitation n'était autre que le fils de Cosinga Palpatine : un certain Palpatine, dont les relations avec le père étaient si orageuses, qu'il avait renoncé au prénom donné par celui-ci.

Une quinzaine d'années plus tard, Hego Damask, pour récompensé le fidèle Larsh Hill, utilisa son influence pour le faire nommer au sein du très privé Ordre du Cercle Oblique, dont le quartier-général se trouvait sur Coruscant. Le dirigeant du clan Hill introduisit son fils, San Hill, auprès de Plagueis. Au cours de la cérémonie, le Grand Mage devait lui remettre le pendentif circulaire, signe de son incorporation au sein de l'Ordre. Cependant, le dirigeant ainsi que de nombreux participants avaient été remplacés par des assassins Maladiens, engagés par le sénateur de Malastare, le Gran Pax Teem. Le faux Grand Mage sortit une lame de sa tunique et décapita Larsh.