Pax Teem

Sénateur la République Galactique, représentant du Grand Protectorat Gran et de sa planète Malastare, Pax Teem fut l'un des ennemis de Darth Plagueis et de Darth Sidious.

Sénateur de la République Galactique, Pax Teem était un Gran qui représentait la planète Malastare et son secteur - le Grand Protectorat Gran - au Sénat Galactique sur Coruscant. Il était aidé d'Aks Moe et d'Ainlee Teem dans ses tâches. Amateur de courses de modules, il utilisait son influence pour faire de sa planète le centre du tourisme galactique, et participait donc, comme chaque année, à la Réunion sur Sojourn. Cette dernière était organisée par le Magister Hego Damask du Clan Bancaire Intergalactique - alias Darth Plagueis - et Larsh Hill pour tenter de réduire l'influence de la République Galactique et rendre le pouvoir aux représentants des conglomérats.

Aussi, quand il entendit parler d'un accord entre Gardulla The Elder et Damask, en 67 avant la Bataille de Yavin, son sang ne fit qu'un tour ! Faire de Tatooine un centre des courses de modules ? C'était se moquer des accords passés ! Il ne garda pas pour lui ses pensées, mais chaque fois qu'il en fit part à Plagueis, il fut rabroué. Pour ce dernier, les accords avec Gardulla ne remettait pas en cause les accords passés avec Teem, et il le lui répéta maintes fois. Cependant, le sénateur garda un goût amer dans la bouche et prépara sa revanche pendant quinze années. Il tenta bien de se rapprocher du sénateur Palpatine, nouveau protégé de Damask et successeur de Vidar Kim au poste de représentant de Naboo, pour faire raisonner son mentor, mais sans succès.

Alors Pax Teem contacta les assassins Maladiens, les mêmes qui avaient d'ailleurs été utilisés par Darth Sidious pour se débarrasser de Kim. Palpatine fut capturé par les hommes de la sécurité de Santhe/Sienar Technologies - qui voulaient venger la mort de Kerred Santhe et la déchéance de son fils. Pendant ce temps, Teem entama une conversation avec Darth Sidious par hologramme interposé, au cours duquel il démontra qu'il avait percé à jour les deux Seigneurs Noirs :

-- Je ne crois pas à la malchance, sénateur, mais je comprends que mon enlèvement soit un acte de vengeance. Vous démontrez ainsi que le Protectorat gran emploie les mêmes tactiques que ceux qui ont ordonné l'assassinat de Vidar Kim.
-- Vous dites cela comme si c'était toujours un mystère alors que nous savons tous les deux que cet assassinat n'a pas été commandité par la Fédération du Commerce mais par votre Maître Muun. Par Hego Damask.
-- Ce n'est pas mon Maître, sénateur. En réalité, je le connais à peine. [...]
-- Ne vous imaginez pas qu'un mensonge peut vous sauver. Vous vous connaissez depuis plus de dix ans. Depuis que vous l'avez aidé à garantir l'élection de Bon Tapalo. [...] Vous avez trahi votre père et ses alliés royaux. En échange d'informations que vous communiquiez et de l'espionnage que vous meniez pour Damask, il vous a récompensé en persuadant Tapalo de vous nommer ambassadeur. [...] Vous n'avez peut-être pas été mêlé directement à la mort de Kim, mais je vous soupçonne d'en être le complice. [...]
-- Répandez toutes les rumeurs que vous voudrez. Elles seront l'objet de ragots pendant la journée et oubliées le lendemain.
-- Vous me comprenez mal, Palpatine. Nous ne voulons pas salir votre réputation ou vous retenir prisonnier. Nous avons l'intention de vous tuer.

Les Gardes Solaires de Thyrsus firent irruption peu après la fin du dialogue et portèrent secours à Sidious et ce dernier se proposa pour venger l'Ordre Sith de cet affront, mais Plagueis le retint. Peu après, des Maladiens infiltraient le siège de l'Ordre du Cercle Oblique sur Coruscant et exécutaient Larsh Hill et blessèrent grièvement Darth Plagueis. Sate Pestage avait informé Palpatine que Teem était derrière cette tentative d'assassinat et Plagueis, affaibli, laissa Palpatine se rendre à l'ambassade du Protectorat, où Teem avait organisé une réception. Darth Sidious massacra les gardes, puis les invités du sénateur : personne ne devait s'échapper vivant et expliquer qu'ils avaient vu une créature démoniaque laisser libre cours au Côté Obscur. Teem tenta de rejoindre la fenêtre la plus proche mais Palpatine fit danser les flammes de la cheminée jusqu'à une épaisse tenture qui, mise à feu, s'écrasa sur le Gran qui périt carbonisé.