Hégémonie Ciutric

Possession originelle de Sate Pestage, l'Hégémonie Ciutric était un fief d'une douzaine de mondes que récupéra le "Prince-Amiral" Delak Krennel après l'assassinat du Grand Vizir de l'Empire Galactique.

Tandis que l'Empire Galactique éclatait en multiples parties suite à la défaite survenue lors de la Bataille d'Endor, qui marqua non seulement la mort de Darth Vader mais surtout celle de l'Empereur Palpatine, des fiefs impériaux émergèrent, et parmi eux celui du Grand Vizir Sate Pestage, Conseiller personnel de l'Empereur depuis le début de sa carrière politique sur Naboo.

Petit empire comprenant une douzaine de mondes particulièrement prospères - Ciutric IV, Axxila, Corvis Minor -, l'Hégémonie Ciutric se développa entre le Pentastar Alignment et l'Empire de Zsinj. Donc, de facto, Sate Pestage devint le nouvel Empereur mais Ysanne Isard, la Directrice des Renseignements Impériaux, n'avait qu'une seule idée en tête : celle de monter également sur le trône !

Pour ce faire, elle parvint à discréditer ses rivaux suite aux évènements survenus sur Brentaal IV, ce qui contraignit Sate Pestage à contacter Leia Organa Solo dans le but avoué de trouver un refuge sûr chez ses anciens ennemis en trahissant son camp. Comprenant qu'il venait de faire une grave erreur, le Grand Vizir se réfugia dans l'Hégémonie et y reçut le soutien du Gouverneur Brothic. Mais les membres du Conseil Dirigeant Impérial envoyèrent l'Amiral Delak Krennel afin de le tuer. Entre-temps, Pestage reçut le soutien de la Nouvelle République, laquelle déploya une force pour le sauver, dirigée par l'Escadron Rogue de Wedge Antilles. En vain cependant. Le Grand Vizir - ou plutôt son clone - fut assassiné de la main cybernétique de Krennel.

Ce dernier transforma l'Hégémonie Ciutric en un véritable bastion de la Haute Culture Humaine, par le biais d'une répression de plus en plus accentuée des droits des non-humains, accusés d'être, le plus souvent, des espions à la solde de la Nouvelle République. L'économie de cet ensemble de planètes fut tout bonnement détournée pour la construction de nouveaux vaisseaux ou pour l'entretien coûteux de sa flotte d'Amiral. Ce dernier prit le titre de "Prince-Amiral" et commença un règne despotique qui devait s'achever cinq années plus tard, par une nouvelle intervention de l'Escadron Rogue, cette fois-ci heureuse.

En effet, contacté par Isard, l'Escadron se lança sur la piste d'une étrange superarme - la Station Pulsar - dont les plans avaient été en fait totalement modifiés par Isard en personne afin que la Nouvelle République se débarrasse de Krennel, qu'elle considérait comme un gêneur. Les plans trouvés sur Liinade III par Corran Horn renforcèrent l'hypothèse que Krennel pourrait bien devenir un nouvel Empereur. L'Escadron fut aidé in extremis par l'ancienne Directrice des Renseignements Impériaux, laquelle fit son apparition après la Bataille de Distna en sauvant les pilotes Rogues grâce à l'intervention "inopinée" de TIE Defender.

Faisant la démonstration de son changement, Isard argua du fait que Krennel représentait une menace et ce qu'elle souhaitait, avant tout, c'était qu'on la laisse en paix. La Nouvelle République, sans trop la croire, accepta cette main tendue et une seconde campagne sur Ciutric fut menée. Un détachement de la Flotte de Défense de la Nouvelle République mené par l'Amiral Ackbar sortit de l'hyperespace et prit par surprise la flotte de l'Hégémonie. Krennel, à bord de son vaisseau-amiral Reckoning, participa à la défense de sa planète. Mais l'action combinée du Selonian Fire et du Corusca Fire, commandés par Garm Bel Iblis, permit le lancement d'un missile qui fit exploser la structure du vaisseau et emporta le Prince-Amiral avec lui. Les mondes de l'Hégémonie furent incorporés à la Nouvelle République et les aliens purent jouir à nouveau de leurs droits.

Articles en rapport

Ciutric IV
Ciutric IV
Planètes
Escadron Rogue
Escadron Rogue
Organisations
Sate Pestage
Sate Pestage
Personnages