Galaxywide NewsNets

GNN concentrait sur son site personnel toutes les informations importantes de la journée, rangées par ordre de secteur ou d'importance. Les bureaux du GNN concentraient de gigantesques encodeurs et décodeurs d'informations, reliés aux satellites de ses pr Afficher le sommaire

- Qu'est-ce qu'il y a de nouveau sur NewsNets, Gabby ?
- Oh, pas grand chose de nouveau. Des révoltes sur des planètes amoureuses de la liberté un peu partout, la hausse des tarifs douaniers sur Brentaal, mauvaise année de récolte de la culture de l'hemmel sur Delle II, et savais-tu que Serra Hailey voulait relancer sa carrière holo ?
_Conversation typique de deux citoyens à propos du GNN

Petite histoire

Si la galaxie est vaste, elle est aussi diversifiée qu'elle compte d'espèces et de planètes habitées ou non. Les sources d'informations sont donc diverses, assez pour nécessiter la création d'un service de tri des informations importantes de la galaxie, et des moins importantes. C'est ainsi que Galaxywide NewsNets vit le jour. La création de l'HoloNet, basée sur la technologie de l'hyperespace et du transfert quasi-instantané des informations, des images et des idées, s'est accompagnée de la multiplication des sources d'informations dans tous les secteurs de la galaxie, et sur toutes les planètes très habitées. L'avènement de l'Empire Galactique, remplaçant la République Galactique qui avait été jusque-là bienveillante avec Galaxywide NewsNets, marqua aussi la fin d'une certaine liberté pour les journalistes : la censure, les contrôles du COMPNOR dans les bureaux des organes de presse, tout était fait pour contrôler l'information et ses sources. Cependant, les mesures sévères de l'Empereur Palpatine ne signifièrent pas l'arrêt de l'information : des sources officielles fournissaient, elles, la propagande, tandis que les organes régionaux informaient les citoyens des nouvelles locales. L'Empire ne pouvant pas tout contrôler, l'Alliance Rebelle apprit vite à se servir de l'HoloNet et de GNN pour faire passer ses informations.

Le fonctionnement de NewsNets

L'Imperial Holovision remplaçant l'HoloNet républicain, NewsNets s'assura d'abord de pouvoir rallier à elle les centaines de journaux d'informations existants dans la galaxie. Si la transmission de l'information se faisait de manière chaotique dans les secteurs de la galaxie, GNN concentrait quant à elle sur son site personnel toutes les informations importantes de la journée, rangées par ordre de secteur ou d'importance. Les bureaux du GNN concentraient de gigantesques encodeurs et décodeurs d'informations, reliés aux satellites de ses principaux partenaires. Les millions d'informations étaient ensuite triés puis supprimés en cas de désintérêt flagrant. Les fichiers étaient ensuite traités sous la forme de textes et téléchargeables par les citoyens souhaitant s'informer, par le biais des cordons de leurs datapads ou tout simplement par leurs holoprojecteurs personnels.

35:3:3/GNS/923E/RAL.3.GRA/MIL
Le soulèvement de Ralltiir réprimé
Spatioport de Grallia, Ralltiir

Les forces impériales commandées par Lord Tion ont annihilé les forces terroristes rebelles en début de semaine. Tion a évoqué les pouvoirs d'urgence dont il bénéficie grâce à l'Empereur, en bloquant tout le système, tandis que les forces impériales restauraient la paix et la stabilité sur la planète. L'intervention impériale est intervenue un mois après qu'une enquête ait révélé que les révolutionnaires rebelles avaient infiltré le Haut Conseil de Ralltiir, afin de semer la discorde et l'agitation au sein de la populace. Le Haut Conseil tout entier a été dissous, et ses membres emprisonnés pour trahison.

Un porte-parole de Lord Tion a souligné au cours d'une conférence de presse que la présence des Rebelles dans les milieux souterrains de Ralltiir ne fera qu'accentuer le blocus de l'Empire, afin de favoriser l'éradication des résistants et de leurs sympathisants. Pour la sécurité des citoyens, il ne sera donc plus possible de quitter la planète, et les voyages sur la planète seront eux-mêmes limités.

De nombreuses associations pour les réfugiés se sont vues interdites l'accès au système, et les pouvoirs d'urgence de Lord Tion lui ont permis de bloquer les enquêtes lancées par le Sénat Impérial. Ceux qui voyagent le long de la Route Commerciale de Perlemia dans le Secteur Darpa doivent savoir que le système de Ralltiir sera inaccessible jusqu'à nouvel ordre.

Galaxy News Service
_Exemple d'informations trouvées sur le Galaxywide NewsNets

Autre logo du Galaxywide NewsNets Autre logo du Galaxywide NewsNets

Réseaux

Il existe des milliers de réseaux d'informations utilisant NewsNets, ainsi que de nombreuses corporations et organisations commerciales, en remplacement des informations de l'Imperial HoloVision et des agences d'informations gouvernementales contrôlées par l'Empire Galactique, comme Galaxy News Service. Ces services disposent de bureaux sur tous les mondes du Noyau et dans les plus importants systèmes placés sur les routes commerciales. D'autres font office d'agences régionales, comme TriNebulon News ou NovaNetwork, et sont connues pour leur côté tabloïd et sensationnel. Outre les journaux économiques, GNN propose aussi quantités de magazines et journaux moins importants : le New Order Progressive - journal du COMPNOR - présentait l'actualité d'une manière particulièrement fanatique, tandis que le Coruscant Daily NewsFeed se concentrait sur les informations de la planète-capitale et ses évènements. L'Imperial Defense Daily était quant à lui un journal spécialisé dans l'industrie de l'armement. On pouvait retrouver aussi des journaux commerciaux sectoriels comme le Corellia Times, l'Herglic Trading Journal ou encore The Independent Traders' Infonet (journal ouvertement pro-contrebande).

Bien sûr, l'Holonet n'était pas à l'abri des piratages, et le NewsNets était quant à lui un service gratuit, proposant toutes les sources d'informations. Le GNN fut lui aussi la "victime" de ces piratages, essentiellement des réseaux Rebelles souhaitant communiquer une autre vérité que celle de l'Imperial HoloVision. Le premier d'entre eux était l'agence officielle de l'Alliance Rebelle, l'HoloNet Free Republic, proposant des holovidéos des massacres commis par l'Armée Impériale et les Stormtroopers, de même que des reportages contredisant les informations officielles impériales. L'Alderaan Expatriate Network était aussi un réseau puissant, dirigé par des journalistes alderaaniens ayant échappé à la destruction de leur monde natal. Bien entendu, l'Alliance avait bien du mal à contrôler elle-même ses éléments les plus extrémistes. Deux réseaux mis en cause - Justice Action Network et Galactic Weekly NewsStack - proposaient quant à eux des programmes sous forme de virus, s'insinuant dans les circuits de l'information et appelant à la révolte massive de tous les citoyens.

35:5:27/GLR/J25L/LAM.4.GRY/ENT/T.Marelle
Lamuir IV prépare le Festival de Priole Danna
Gryle City, Lamuir IV

La planète Lamuir IV est toute entière en effervescence car elle s'apprête à commémorer son 2367e Festival de Priole Danna, qui aura lieu dans sept semaines. Des personnalités de la galaxie toute entière et des spectateurs sont venus se préparer pour une semaine de festivités, parades, et les représentations traditionnelles des fameuses dramaturgies Lamuir.

Mais la plus grande attraction du Festival pour les participants reste sans nul doute l'Anapolla Musical Splash, un concert de cinq jours avec des musiciens venus de toute la galaxie pour chanter et jouer sur scène les myriades de traditions humaines et aliens. Pour ceux qui traquent le tempo de la galaxie, le concert Anapolla se révèle être celui qui anime les courants musicaux de tout l'Empire. De nombreux spectateurs du concert seront des représentants des studios d'enregistrement, à l'affût de nouveaux chanteurs.

Par Tanda Marelle, Galactic Resorts
_Autre exemple

Articles en rapport

HoloNet
HoloNet
Technologies
Tion
Tion
Personnages
Haut Conseil
Haut Conseil
Organisations
Lamuir IV
Lamuir IV
Planètes
Ralltiir
Ralltiir
Planètes