Fang Zar

Sénateur du Secteur de Sern Prime, qui comprenait la planète du même nom mais aussi la planète Ghorman, Fang Zar était adoré de la population parce qu'il symbolisait le sage par excellence. Réélu à de multiples reprises, il était l'un des piliers du Sénat

Sénateur du Secteur de Sern Prime, qui comprenait la planète du même nom mais aussi la planète Ghorman, Fang Zar était adoré de la population parce qu'il symbolisait le sage par excellence. Réélu à de multiples reprises, il était l'un des piliers du Sénat, notamment lors de la Guerre des Clones, puisqu'il avait des relations avec Bail Organa, Mon Mothma et Padmé Amidala, les leaders de la Pétition des 2000 qui devait être présentée au Chancelier Suprême Palpatine après la Bataille de Coruscant afin que ce dernier renonce à la supervision des secteurs et des planètes par des gouverneurs, les futurs Moffs. La pétition fut présentée au Chancelier après une réunion secrète qui rassembla les différents partisans du retour au pouvoir du Sénat Galactique. Hélas, après l'Assaut du Temple Jedi et l'autoproclamation de Palpatine comme Empereur du nouvel Empire Galactique, Fang Zar fut mis sur la liste ses suspects potentiels allant à l'encontre du Nouvel Ordre.

L'Imperial Security Bureau le plaça sous surveillance et l'assigna à résidence le temps que l'enquête ne montre pas d'établissements entre lui et les résistants Jedi. Bien sûr, l'enquête allait être truquée et Fang Zar s'en aperçut. Les membres signataires de la Pétition des 2000 étaient déclarés officieusement ennemis publics de l'Empire. Avec l'aide des contacts qu'il avait encore dans l'administration, il rallia le plus discrètement possible l'astroport du secteur administratif de Coruscant et s'envola en direction d'Alderaan où il demanda l'asile politique à son confrère Bail Organa, qui accepta. Cependant, ce dernier était loin de se douter que Darth Vader, sous les ordre de Palpatine, viendrait chercher son collègue.

Organa préféra jouer la non-résistance tout en essayant de gagner du temps. Fang Zar, pendant ce temps, avait contacté Jula Shryne, une contrebandière et capitaine du Drunk Dancer, pour venir jouer la taxi et le chercher dans le Palais d'Aldera. La femme envoya son fils, Roan Shryne, sauver le sénateur des griffes de Vader dont ce dernier avait senti la présence. Un duel s'engagea et Fang se retrouva au milieu de ce dernier. Il fut gravement blessé après que le Seigneur Noir lui ait envoyé son Sabrelaser en plein gorge. Il mourut de ses blessures sur la table d'opération du vaisseau. L'Empire Galactique utilisa sa propagande pour dire qu'il avait été assassiné par les Jedi mais le nouveau sénateur du secteur Sern Prime, Gebnerret Vibrion, n'était pas dupe et l'agitation sur Ghorman suite au meurtre de son sénateur fétiche déboucha sur le Massacre de Ghorman quelques mois plus tard, orchestré par Wilhuff Tarkin, afin de réprimer l'insurrection planétaire.

Articles en rapport

Bail Organa
Bail Organa
Personnages
Fang Zar
Fang Zar
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Palpatine
Palpatine
Personnages