Massacre de Ghorman

Répression sanglante et cruelle suite à des manifestations pacifiques sur Ghorman contre la politique de l'Empire Galactique. Ces atrocités furent ce qui poussa les rebelles à croire à leur cause et à s'unir pour former plus tard l'Alliance Rebelle.

Le sénateur Fang Zar du secteur Sern Prime, au sein duquel la planète Ghorman était représentée, avait été tué sur Alderaan par Darth Vader. Cependant, la propagande impériale mise en place par Sate Pestage et ses assistants sur l'HoloNet et présentant l'assassinat comme la faute des Jedi provoqua un grand choc dans l'opinion publique, et plus particulièrement dans celle de Ghorman. Si les citoyens du Noyau étaient heureux de savoir que l'Empereur Palpatine s'occupait du "Problème Jedi", comme il l'aimait à l'appeler, le renforcement des taxes au détriment des classes moyennes, en plus de l'assassinat, incitèrent les habitants de Ghorman à se révolter.

Des manifestations pacifiques, loin de tous étendards de l'Empire Galactique, s'organisèrent, rassemblant non-humains comme humains, femmes et hommes, enfants et adultes afin de protester contre les taxes. Malheureusement, le gouverneur Wilhuff Tarkin, qui venait à peine d'élaborer sa fameuse Doctrine Tarkin visant la suppression de toutes traces de terrorisme des éventuels activités rebelles, même s'ils ne sont que pacifistes, fut chargé de l'affaire et de disperser les manifestants. Ces derniers firent une démonstration pacifique en s'asseyant à même la piste d'atterrissage, empêchant le vaisseau de se poser. Contactant l'Empereur, Tarkin demanda l'autorisation de se poser et par là même, d'exterminer les manifestants. C'est ainsi que des milliers de pacifistes périrent carbonisés sur la piste d'envol ; ceux qui parvinrent à s'échapper, gravement brûlés, périrent les jours suivants.

Bien entendu, la scène fut filmée par l'HoloNet officiel et interprétée comme une tentative de porter atteinte à la vie du gouverneur, qui s'était défendu... Il fut d'ailleurs nommé Amiral de la Flotte Impériale par l'Empereur en personne pour son fait d'armes et Grand Moff de l'Oversector Outer. Le sénateur Gebnerret Vibrion, qui avait prit la succession de Zar, fut arrêté pour ses sympathies avec d'éventuels Rebelles et soumit à la torture. Les leaders Rebelles ne s'y trompèrent pas : ils attribuèrent à cet événement le nom de Massacre de Ghorman et, peu de temps après, le Traité Corellien fut signé en présence de Mon Mothma, Garm Bel Iblis et Bail Organa. Plus tard, une Canonnière Corellienne de la Flotte Rebelle fut nommé Ghorman's Honor en l'honneur des victimes.

Articles en rapport

Bail Organa
Bail Organa
Personnages
Fang Zar
Fang Zar
Personnages
HoloNet
HoloNet
Technologies
Tarkin
Tarkin
Vaisseaux