Conan Antonio Motti

Amiral impérial dévouant profusément ses ambitions en l'Ordre Nouveau de Palpatine, Conan Antonio Motti fit partie du triumvirat de l'ambitieux projet de l'Empereur, l'Etoile Noire I, aux côtés du Grand Moff Tarkin et du Général Cassio Tagge.

Le but de la Marine Impériale est la domination absolue de l'espace connu.
_Conan Antonio Motti dans le Guide du Commandant.

Natif de Seswenna, Conan Antonio Motti était un Amiral de la Marine Impériale dévouant profusément ses ambitions en l'Ordre Nouveau de Palpatine. Il fit partie du triumvirat de l'ambitieux projet de l'Empereur, l'Etoile Noire I, aux côtés du Grand Moff Wilhuff Tarkin et du Général Cassio Tagge.

Il avait grandi avec, en tête, les exploits réalisé par la Force de Sécurité aux Frontières de la République. Plus tard, après la Guerre des Clones, Motti rejoignit le Sub-Adult Group du COMPNOR, puis passa haut la main les examens d'accès à l'Académie Navale de Prefsbelt IV. Ses notes lui permirent d'obtenir un poste sur le monde-forteresse d'Anaxes. Arrogant et séditieux, Motti a obtenu son prestige hiérarchique non seulement grâce à ses succès militaires au sein de l'Empire Galactique - on se souvient de sa manière de mettre fin à la la Réforme Mhalanduin en éliminant les deux familles régnantes et en plaçant un général au poste de régent -, mais surtout en raison de ses connexions bien placées dans l'échelle impériale - la femme de Tarkin était une Motti -, qui lui permirent également de s'appointer dans le commandement de la plus puissante station spatiale de l'histoire. Cependant, le prix de sa ferveur envers la puissance impériale ne le satisfaisait pas pleinement... pas tant qu'il n'aurait pas usurpé le trône de Palpatine.

La confiance surévaluée de Motti en la force militaire de l'Etoile Noire était à l'image de bien des officiers de la Marine Impériale, mais qui, pour la plupart, préféraient ne pas le montrer. A ses yeux, l'Amiral Motti voyait en l'Etoile Noire sa plus grande chance pour s'accaparer du pouvoir, tout en discréditant Tarkin qui possédait, selon lui, presque autant de domination que l'Empereur lui-même. Le Moff fut assez clairvoyant pour noter les insinuations de Motti, sans pour autant le châtier pour intentions de traîtrise.

Même la menace que représentait l'Alliance Rebelle pour l'Empire, dépourvu des plans secrets de sa base amirale, ne vinrent soucier Conan Antonio. Selon son point de vue, cette rébellion ne servirait que de test afin de prouver la toute puissance de l'Etoile Noire, et pour ainsi soumettre tous les mondes résistants. Lors d'une conférence de l'état-major à bord de l'Etoile Noire, en l'An 0, Motti et le Général Tagge entrèrent en désaccord quant à la nocivité de ces Rebelles qui étaient parvenus à échapper aux griffes de Darth Vader, l'émissaire de l'Empereur. Motti conseilla au Seigneur Sith de ne plus trop se fier à cette Force qu'il vénérait, mais plutôt à la technologie destructrice. Vader apprit à l'Amiral à ne plus se moquer ainsi de son pouvoir en se servant de celui-ci pour l'étrangler avec un étau invisible. Il faut croire que Tarkin, assistant à la scène, eut un minimum de compassion pour le pauvre Motti en ordonnant à Vader de le relâcher. Ce fut une leçon qu'il ne fut pas prêt d'oublier.

Votre manque de foi me consterne.
_Darth Vader

Quelque temps après la destruction d'Alderaan, Motti assista à la Bataille de Yavin. A l'issue de celle-ci, il ne put être témoin de la défaite de l'Empire puisque la station qu'il jugeait invincible fut détruite alors qu'il était à son bord.

Vous venez de consulter la Version Légendes de cet article. Peut-être souhaiteriez-vous lire la Version Canon ?

Articles en rapport

Darth Vader
Darth Vader
Personnages
Palpatine
Palpatine
Personnages
Force
Force
Cultures
Moff
Moff
Cultures
Tarkin
Tarkin
Vaisseaux