Boil

Né sur Kamino, Boil fut élevé et entraîné avec ses frères au Complexe Militaire de Tipoca City pour rejoindre les rangs de l'infanterie de la Grande Armée de la République. A la fin de sa formation, il fut affecté au sein de la célèbre Compagnie Ghost.

Né sur Kamino, Boil fut élevé et entraîné avec ses frères au Complexe Militaire de Tipoca City pour rejoindre les rangs de l'infanterie de la Grande Armée de la République. A la fin de sa formation, il fut affecté au sein de la célèbre Compagnie Ghost du 212ème Bataillon d'Attaque. Le combattant portait bien évidemment l'armure standard réglementaire, mais il décida de la personnaliser en y ajoutant des tons orange en référence à son unité. Alors que la guerre faisait rage, le soldat et ses camarades rejoignirent une formation de trois Croiseurs Acclamator pour une mission de haute importance. Suite à une audacieuse attaque d'Anakin Skywalker et de sa Padawan Ahsoka Tano qui eut pour résultat la destruction d'une flotte Séparatiste qui imposait un blocus à la planète Ryloth, les Jedi se préparèrent à déployer les troupes au sol pour éliminer les Droïdes de Combat de Wat Tambor et libérer la population. Lors de la descente, les vaisseaux de Mace Windu essuyèrent les tirs de canons lourds à protons et furent obligés de regagner l'espace. Toutefois, Boil reçut l'ordre d'embarquer avec ses camarades à bord d'une Canonnière d'Assaut Républicaine TIO/BA pour passer le barrage et détruire les pièces d'artillerie. Pendant le trajet, Obi-Wan Kenobi rappela à ses hommes que l'objectif principal était d'aider les Twi'leks et non de détruire leur environnement. Ils devraient ainsi privilégier l'utilisation des grenades IEM. Une dérivative qui déplut fortement à Boil.

Quelques minutes plus tard, le groupe atterrit à proximité du village de Nabat. Sans perdre de temps, les clones progressèrent dans la jungle pour gagner les habitations abandonnées. Cependant, ils se retrouvèrent face à une première ligne de résistance. Le soldat réussit à éviter les décharges mortelles et s'approcha suffisamment de la barricade pour lancer un détonateur que le Général Jedi dirigea juste derrière leurs adversaires, grâce à la Force. La puissante impulsion électromagnétique surchargea les systèmes des droïdes et ils s'écroulèrent. Une fois l'enceinte sécurisée, Kenobi ordonna au Commandant Cody de partir en reconnaissance avec ses meilleurs hommes afin de détecter de potentielles embuscades. Boil fut sélectionné et flatté d'être considéré comme un bon élément. Le clone rejoignit ainsi son collègue Waxer pour patrouiller dans le secteur sud. Après avoir vérifié de nombreuses maisons, ils constatèrent que les habitants avaient été chassés de chez eux par les troupes Séparatistes. Toutefois, ils entendirent un bruit suspect émaner d'une ruelle sans issue. La tension des soldat diminua lorsqu'ils trouvèrent derrière une caisse une petite Twi'lek apeurée, baptisée Numa. Nullement inquiet pour la survie de la fillette, Boil proposa de continuer la mission. Une décision que lui reprocha son collègue. Ils devaient l'emmener avec eux pour la protéger. Il changea finalement d'avis en apercevant un droïde de reconnaissance.

Le Soldat Clone Boil sur Ryloth. Le Soldat Clone Boil sur Ryloth.
Résigné, Boil essaya de rassurer l'enfant en approchant sa main en signe d'affection, mais elle prit son geste comme une agression et mordit son gant. Waxer prit le relais en lui proposant d'ôter son casque. Elle comprit alors qu'ils n'étaient pas des ennemis et accepta par la même occasion une ration de survie. Les clones décidèrent de repartir pour rejoindre Kenobi et Cody, mais la Twi'lek refusa de venir avec eux. Sur le trajet du retour, le soldat expliqua à son ami inquiet que la famille de Numa était probablement morte, mais qu'elle survivrait probablement à cette bataille. Une réponse qui ne rassura absolument pas son frère. Soudain, ils aperçurent la Twi'lek juste devant eux. Elle leur indiqua une direction à suivre et partit en courant. Les combattants remarquèrent alors que le droïde précédemment rencontré patrouillait actuellement dans ce secteur du village. Boil fut obligé de suivre son collègue pour couvrir ses arrières lorsqu'il décida de s'élancer derrière elle. Quelques minutes plus tard, ils arrivèrent devant la porte d'une maison en ruine et constatèrent qu'il s'agissait de l'habitation de la fillette. Une fois à l'intérieur, elle fondit en larmes. Cet état émotionnel troubla profondément Boil. Il tenta de la calmer et la petite se réfugia dans ses bras. Alors qu'ils s'apprêtaient à repartir, deux redoutables Gutkurrs apparurent dans la ruelle. Des créatures carnivores que les Séparatistes avaient affamé pour les envoyer contre les Républicains. Les soldats se réfugièrent à nouveau dans la bâtisse et Numa souleva une trappe qui descendait dans les égouts. Grâce à son aide, ils purent échapper à une mort violente.

Ils ressortirent finalement du souterrain pour se retrouver face à la Compagnie Ghost en route pour éliminer les batteries ennemies. Après une petite explication sur la raison de leur retard, les clones furent informés que la Confédération des Systèmes Indépendants utilisait la population comme boucliers humains pour protéger ses canons. L'unité sortit discrètement d'un sous-sol pour atteindre la place principale et Obi-Wan en profita pour délivrer les prisonniers. Boil et Waxer le rejoignirent pour l'aider à manœuvrer une pièce d'artillerie. A bord de son Char d'Assaut Blindé, le tacticien TX-20 visa soigneusement le poste de Kenobi et l'impressionnante explosion envoya les trois hommes à terre. Numa se précipita alors vers les Républicains pour les aider à se relever. L'élan de courage de l'enfant, poussa les Twi'leks à revenir sur leurs pas. Ils prirent d'assaut le CAB et rouèrent de coups le droïde. Incapable de résister, ce dernier fut entièrement démantelé. Au même moment, les majestueux Croiseurs Acclamator apparurent de nouveau dans les cieux pour commencer la libération de la planète. Peu après, Boil et Waxer laissèrent la fillette à son oncle, Nilim Bril. Le soldat lui recommanda de rester sage et qu'il serait toujours là en cas de problème. Sa joie de vivre retrouvée, elle fit des signes d'adieu à ses nouveaux amis en utilisant le mot Nerra. Frère.

Articles en rapport

Numa
Numa
Personnages
Twi'lek
Twi'lek
Espèces