Numa

Originaire de Ryloth, Numa vivait paisiblement avec ses parents dans un petit village baptisé Nabat

Originaire de Ryloth, Numa vivait paisiblement avec ses parents dans un petit village baptisé Nabat. Elle partageait son temps libre avec ses deux meilleures amies, dont Lubo. Un soir, son père la réprimanda lorsqu'il fut informé que sa fille jouait souvent dans les tunnels. Un refuge secret qui devait être utilisé uniquement pour se protéger d'un danger. Elle lui répondit qu'elle avait seulement suivi des yeux lumineux pour s'amuser. Il lui demanda d'arrêter de lui mentir et lui fit promettre de ne plus se rendre dans cet endroit. A la nuit tombée, la fillette fut réveillée par un bruit émanant du souterrain. Elle souleva la trappe dissimulée sous son lit et descendit les quelques marches. Soudain, une explosion impressionnante retentit à la surface. Se bouchant les oreilles, l'enfant constata que les objets brillants précédemment rencontrés étaient les photorécepteurs d'un Droïde de Reconnaissance de la Confédération des Systèmes Indépendants. Une fois à l'air libre, elle vit avec horreur des Droïdes de Combat escorter les habitants vers la place principale. Les troupes de Wat Tambor, leader de la Techno Union, commandées par TX-20 envahissaient la planète. La Twi'lek était maintenant orpheline et livrée à elle-même.

Apeurée, elle se réfugia derrière des caisses dans une ruelle sans issue. Quelques heures plus tard, un bruit attira l'attention de deux hommes avec des armures blanches dans sa direction. Elle se retrouva face à des clones de la Grande Armée de la République. Bien évidemment la fillette ignorait la véritable identité des nouveaux arrivants. Suite à une audacieuse attaque d'Anakin Skywalker et de sa Padawan Ahsoka Tano qui eut pour résultat la destruction d'une flotte Séparatiste qui imposait un blocus à Ryloth, les Jedi avaient envoyé des troupes pour libérer la population. Les Canonnières du 212ème Bataillon d'Attaque parvinrent à se poser pour tenter de détruire les pièces d'artillerie qui empêchaient Mace Windu d'atterrir avec ses Croiseurs Acclamator. Une fois sur place, Obi-Wan Kenobi déploya des groupes en reconnaissance pour pallier à une potentielle embuscade. Nullement inquiet pour la survie de la Twi'lek, le premier soldat, Boil, proposa de continuer la mission. Une décision que lui reprocha son collègue, Waxer. Ils devaient l'emmener avec eux pour la protéger. Craintive et ne comprenant pas le basic, Numa mordit le doigt de Boil alors qu'il essayait de la rassurer en approchant sa main en signe d'affection. Waxer prit le relais en lui proposant d'ôter son casque pour lui présenter son véritable visage. Elle comprit alors qu'ils n'étaient pas des ennemis et accepta par la même occasion une ration de survie.

La jeune Twi'lek Numa. La jeune Twi'lek Numa.
Les combattants décidèrent finalement de repartir pour rejoindre Kenobi et Cody au quartier général, mais la Twi'lek hésita à les accompagner. Finalement, elle finit par les rejoindre et leur indiqua une direction à suivre. Après une course rapide, ils arrivèrent devant une habitation. Numa entra à l'intérieur et fondit alors en larmes. Les événements récents et la mort de ses parents l'avaient profondément troublée. Les clones constatèrent qu'il s'agissait de la maison en ruine de la fillette. Waxer s'agenouilla devant elle et lui tendit une petite peluche pour la consoler. Elle finit par se réfugier dans ses bars. Profondément touché, Boil s'approcha à son tour et jura de la protéger. Des mots qui lui valurent à son tour la gratitude de l'enfant. Alors qu'ils s'apprêtaient à repartir, deux redoutables Gutkurrs apparurent dans la ruelle. Des créatures carnivores que les Séparatistes avaient affamé pour les envoyer contre les Républicains. Les soldats se réfugièrent à nouveau dans la bâtisse. Se rappelant les paroles de son père, Numa ouvrit la trappe du souterrain secret pour sauver ses amis. Grâce à son aide, ils purent échapper à une mort violente.

Ils ressortirent finalement du souterrain pour se retrouver face à la Compagnie Ghost en route pour éliminer les batteries ennemies. Après une petite explication sur la raison de leur retard, les clones furent informés que la Confédération des Systèmes Indépendants utilisait la population comme boucliers humains pour protéger ses canons. Obi-Wan Kenobi décida alors de demander à la Twi'lek de les guider dans les égouts pour approcher discrètement du campement ennemi. Une fois sur place, le Jedi partit discrètement libérer les otages. La fillette eut le plaisir de retrouver son oncle vivant, Nilim Bril, et Boil et Waxer rejoignirent leur Général pour l'aider à manœuvrer une pièce d'artillerie. A bord de son Char d'Assaut Blindé, le tacticien TX-20 visa soigneusement le poste réquisitionné et l'impressionnante explosion envoya les trois hommes à terre. Numa se précipita alors vers les Républicains pour les aider à se relever. L'élan de courage de l'enfant poussa les habitants à revenir sur leurs pas. Ils prirent d'assaut le CAB et rouèrent de coups le droïde. Incapable de résister, ce dernier fut entièrement démantelé. Au même moment, les majestueux Croiseurs Acclamator apparurent de nouveau dans les cieux pour commencer la libération de la planète. Quelques heures plus tard, la Twi'lek fut attristée de voir ses amis la quitter. Elle leur fit des signes de la main en utilisant le mot Nerra. Une notion qui signifiait Frère en Twi'leki.

Articles en rapport

Boil
Boil
Personnages
Twi'lek
Twi'lek
Espèces
Waxer
Waxer
Personnages