Bête Zillo

La Bête Zillo était une redoutable créature originaire de la planète Malastare qui sema le chaos sur Coruscant au cours de la Guerre des Clones.

Originaire de Malastare, la Bête Zillo était une redoutable créature reptilienne de plusieurs mètres de haut. Un Rancor de la Jungle de Felucia devenait à ses côtés une simple menace insignifiante. Les trois bras, dont un placé dans le dos, relativement minces et longs de ce prédateur sanguinaire se terminaient par deux mains dotées de grands doigts très fins. Par ailleurs, sa peau était intégralement recouverte par des écailles impénétrables. Même la lame énergétique d'un Sabrelaser ne pouvait les transpercer. Bien évidemment, un simple coup de patte s'avérait fatal pour une proie ou un adversaire beaucoup trop téméraire. Par ailleurs, sa queue hérissée de pointes était à même de balayer sans le moindre problème un chasseur de la taille d'un Delta-7B Aethersprite. La bouche béante était quant à elle garnie de dents pointues. A un moment de l'histoire galactique, ces animaux se nourrissaient principalement de Dugs. Seulement, les non-humains apprirent peu à peu à résister en découvrant un point faible facilement exploitable. Les couches inférieures de la planète renfermaient en effet une sorte de combustible capable de les terrasser. Une fois enflammé, il libérait une toxine mortelle pour leur système immunitaire, L'utilisation de cette méthode concourut à la disparition de l'espèce. Toutefois, une légende, qui se transmettait de génération en génération, racontait qu'un spécimen reparaîtrait un jour pour anéantir la civilisation des semblables de Sebulba.

Une Bête Zillo. Une Bête Zillo. Au cours de la Guerre des Clones, les habitants furent confrontés à un autre problème lorsque des troupes automatisées de la Confédération des Systèmes Indépendants débarquèrent sur place pour prendre possession des précieuses raffineries. En échange de l'exclusivité de la production des installations, la Grande Armée de la République arriva à son tour avec une arme dévastatrice : la Bombe à Electro-Protons. Comme prévu, l'impulsion électromagnétique balaya les nombreux rangs de Droïdes de Combat. Toutefois, la puissance dégagée créa un profond cratère et révéla l'existante d'une Bête Zillo. Cette dernière était parvenue à échapper à la purge en se réfugiant sous terre. Bien évidemment, le Doge Nakha Urus paniqua en pensant à la prémonition des anciens. De ce fait, il demanda aux deux Jedi présents auprès de lui, à savoir Mace Windu et Anakin Skywalker, d'abattre le carnivore si la République Galactique tenait toujours à recevoir le carburant promis.

Face à cette situation, le Maître refusa de participer à l'élimination du dernier représentant d'une forme de vie innocente censée être éteinte. Il préférait plutôt capturer la créature afin de la conduire en sécurité sur un monde abandonné de la Bordure Extérieure. Le Chevalier proposa alors d'utiliser des véhicules capables de tirer des rayons paralysants pour faire croire à sa mort. L'ancien Padawan d'Obi-Wan Kenobi expliqua qu'il avait remarqué des trous dans la carapace et qu'il était possible d'utiliser cette faille pour neutraliser un bref moment son centre nerveux en visant la peau mise à nue. Cette stratégie porta finalement ses fruits et les Dugs, convaincus de son décès, signèrent un traité officiel. Cependant, le Chancelier Suprême Palpatine exigea que le bipède assommé soit acheminé sur Coruscant. Il souhaitait élucider le secret de sa carapace indestructible...

Ainsi, la Bête Zillo gagna la capitale à bord d'un Croiseur Acclamator et fut installée dans un bâtiment où le Docteur Sionver Boll commença ses expériences. Dans le but d'accélérer le processus des analyses, Palpatine ordonna à la scientifique, avant de quitter les lieux, de la tuer dans les plus brefs délais en synthétisant la substance nocive présente dans le combustible de Malastare. Comprenant les sombres intentions du politicien, l'animal neutralisa avec une facilité déconcertante les champs de force. Désormais libre, il prit la direction des immeubles les plus proches. Tout en saccageant sur son passage des voies de circulation employées par des transports en commun, des passerelles ou bien encore des façades, la créature trouva sa proie, probablement en raison d'un odorat surdéveloppé, au Sénat Galactique. Le Grand Maître Yoda et la Twi'lek Aayla Secura furent obligés de sauter sur son dos pour la distraire. Une demi-douzaine de LAAT/i intervint ensuite en ouvrant le feu avec des bonbonnes de gaz toxique. Le prédateur finit par succomber. Le lendemain matin, alors que le cadavre était évacué, l'ancien Sénateur de Naboo imposa en secret une nouvelle mission à Boll : le clonage de la Bête Zillo !

La Bête Zillo sur Coruscant. La Bête Zillo sur Coruscant.