Bataille de Nar Shaddaa

La bataille de Nar Shaddaa fut une grande victoire, même un peu forcée, de l'alliance des contrebandiers et des pirates de Drea Renthal.

Suite à une insurrection Rebelle sur Rampa II, l'Empereur décida de rappeler à l'ordre les Hutts, qui fournissait la Rébellion, et à plus généralement tout le monde, en armes. Le meilleur moyen trouvé par Palpatine fut de raser Nar Shaddaa puis d'instaurer le blocus de Nar Hutta et de Nar Hekka, du moins jusqu'à ce que les Hutts acceptent les contrôles douaniers et une présence militaire sur leurs mondes.

Mais ils ne l'entendaient pas ainsi. Jabba et Jiliac projetèrent, dans un premier temps, d'acheter Sharn Shild, le Moff du secteur. Ils envoyèrent Han Solo en voyage diplomatique, avec divers objets de grande valeur pour convaincre Shild de ne pas attaquer. Mais l'Impérial ne put rien faire car l'Empereur avait demandé aux Moffs de s'entraider pour régler le problème des trafiquants.

Jabba et Jiliac, délégués du Conseil Hutt pour agir en leur nom, envoyèrent de nouveau Solo négocier, mais cette fois si, avec l'amiral Winstel Greelanx, l'officier en charge de l'opération. Comme lui aussi ne put annuler l'attaque, les Hutts lui achetèrent son plan de bataille et la promesse de battre en retraite à la moindre occasion stratégiquement justifiable.

Les Hutts se préoccupaient seulement de Nal Hutta et de Nar Hekka car la majorité de leurs membres étaient présents sur ces planètes. Ils renforcèrent donc les défenses de ces mondes et louèrent les services de mercenaires, et de pirates, pour se protéger, aux dépends de Nar Shaddaa. Les contrebandiers, en possessions du plan de bataille, se réunirent dans l'espoir d'arrêter la flotte impériale dans son élan destructeur.

Han Solo, Mako Spince, Roa, Shug Ninx, Chewbacca ainsi que d'autres contrebandiers, plus ou moins célèbres, mirent au point un plan pour sauver Nar Shaddaa. Même si la flotte impériale était largement plus puissante que celle des contrebandiers, ces derniers ne voulaient pas voir le monde où ils habitaient être détruit. Ils s'entraînèrent dur, modifièrent leurs vaisseaux et répétèrent le plan des dizaines de fois. Ils avaient plusieurs avantages sur les Impériaux : ils connaissaient mieux le système qu'eux, ils étaient en possession du plan de bataille et avaient l'effet de surprise avec eux ainsi que la flotte de Drea Renthal. Mais surtout, ils obtinrent l'aide de Xaverri, qui leur fit gagner la bataille grâce à une holo-illusion. De plus, les vaisseaux des contrebandiers étaient mieux armés que les chasseurs TIE et certains de leurs gros porteurs étaient équipés de torpille et des missiles, capable d'endommager, voire de détruire un vaisseau lourd.

Solo et Spince décidèrent de camoufler l'attaque sous un exercice, pour que les contrebandiers prennent leurs places sans s'affoler.

Les Impériaux, les vaisseaux contrebandiers prenant places en attendant de passer à l'action, Mako dirigea la flotte depuis le Perle du Dragon, le vaisseau de Jiliac. Puis la bataille commença, les contrebandiers infligeant de gros dégâts aux impériaux, mais subissant aussi de lourdes pertes ; en effet, peu après le début de la bataille, près d'un quart des défenseurs étaient morts ou hors combat. Le coup final fut porté par l'holo-illusion géante créée par Xaverri spécialement pour l'occasion. Cette prouesse technologique, qui représentait une énorme flotte contrebandière, détourna les armes et l'attention des impériaux, permettant aux hors-la-loi de se regrouper pour présenter un front uni aux envahisseurs. Les dommages subis par les impériaux augmentèrent considérablement, si bien, qu'un peu plus tard, Greelanx ordonna la retraite, suivant le plan prévu, laissant les contrebandiers victorieux.

Quelques temps après, Solo fut envoyé par les Hutts pour payer Greelanx, tel qu'il l'avait demandé, en une grosse quantité de petites pierres précieuse. Malheureusement pour l'Impérial, Darth Vader en personne vint lui démontrer la puissance de la colère de l'Empereur qui résultait de sa trahison en l'étranglant à travers la Force. Solo, caché, ne s'était pas fait trouver par le Sith, et resta en vie, même s'il est étonnant que l'ancien chevalier Jedi ne l'ait pas senti, vu la puissance de ces pouvoirs.

Sharn Shild lui aussi s'était attiré les feux de la colère de l'Empereur. Il devait se rendre sur Coruscant pour répondre de l'échec de l'attaque du système Y'Toub. Il se suicida pour éviter une mort bien plus cruelle.

A cause de la mort d'un nombre important de contrebandiers et de la destruction de leurs vaisseaux, l'économie du système fut bouleversée pendant un certains temps, même s'il a touché, moins fort l'économie galactique.

Voici la liste des forces impériales engagées :

7 vaisseaux de classe Capital, dont le Destin Impérial, le vaisseau amiral de l'opération, d'où Greelanx supervisait le tout.
2 croiseurs, l'Arrestor et le Liquidator, qui furent tout les deux détruits.
2 cuirassés, le Pacificateur, qui fut détruit et le Fierté du Sénat
2 croiseurs de classe Carrack, le Vigilance, qui fut lui aussi détruit, et l'Avant-Poste, qui survécu.
16 corvettes de classe Gardien, dont le Lianna qui fut détruit, ainsi que 3 autres.
Sur les 40 TIE engagés, seuls une quinzaine survécurent.

A propos de cet article

Keiran
Version Légendes, par Keiran.
Dernière mise à jour le 23 juillet 2007.
3 402 lectures.
Corrigé par nos correcteurs.
Signaler une erreur

Articles en rapport

Han Solo
Han Solo
Personnages
Hutt
Hutt
Espèces
Xaverri
Xaverri
Personnages
Contrebandier
Contrebandier
Organisations
Moff
Moff
Cultures