Sakas

Sakas était membre de la Division Pathfinders des Forces Spéciales de l'Alliance Rebelle.

Vraisemblablement née quelques années avant la Proclamation de l'Ordre Nouveau, Sakas avait décidé de rejoindre les rangs de l'Alliance Rebelle au cours de la Guerre Civile Galactique pour mettre un terme à la tyrannie de l'Empire Galactique. Ses aptitudes au combat lui valurent d'intégrer la Division Pathfinders des Forces Spéciales dont la supervision des missions était assurée par le Général Crix Madine.

Environ vingt jours après la mort de l'Empereur Sheev Palpatine et du Seigneur Sith Darth Vader, la non-humaine et ses camarades furent amenés à frapper par surprise sous le commandement du Général Han Solo une base secrète du Bureau de la Sécurité Impériale établie dans la Bordure Extérieure. Une fois sur place, les commandos se divisèrent en plusieurs groupes de façon à lancer des attaques simultanées. La Mikkian se retrouva ainsi à faire équipe avec le Sergent Kes Dameron, à savoir le père du futur pilote émérite de la Résistance, Poe. Quand l'ancien contrebandier donna l'ordre d'ouvrir le feu, les unités tirèrent des roquettes contre les murs d'enceinte. Le projectile explosif du duo mit hors d'état de nuire un Transport de Reconnaissance Tout-Terrain et créa par la même occasion une brèche côté sud-est. Armée d'un Fusil Blaster A280, Sakas s'élança ensuite avec son équipier à la rencontre des Stormtroopers et des Scout Troopers pris au dépourvu.

Sakas et Kes Dameron lors de l'assaut contre la base du BSI. Sakas et Kes Dameron lors de l'assaut contre la base du BSI.
La zone sous contrôle, les Rebelles gagnèrent la salle des ordinateurs où le droïde de protocole C-3PO leur révéla en analysant les données décryptées l’existante de l’Opération : Cendres. Un cadeau postmortem de Palpatine à la Galaxie destiné à raser des planètes entières, comme Naboo où la Princesse Leia Organa d'Alderaan se trouvait actuellement ...

Articles en rapport

Leia Organa
Leia Organa
Personnages
Résistance
Résistance
Organisations